[NCAA] Semaine 13 – Jayden Daniels MVP ?

Sur son nuage, le quarterback de LSU peut rêver d'une sélection au premier tour pour devenir le nouveau franchise player d'une équipe NFL.

Jayden Daniels

Chaque dimanche, la rédaction de TDActu vous propose un point sur le championnat NCAA et les joueurs éligibles pour la Draft NFL 2024.

Le quarterback de la semaine : Jayden Daniels (QB, LSU)

Son match (face à Texas A&M) : 16/24, 11 courses, 355 yards, 4 touchdowns

Jayden Daniels MVP de la saison NCAA ? La cote est grande, mais la question mérite d’être posée. Cette semaine, face au rival des Aggies de Texas A&M (victoire de LSU 42-30), le quarterback des Tigers de LSU délivre une nouvelle prestation monstrueuse, pour son (probable) dernier match au niveau universitaire. Si la saison qu’il réalise est sensationnelle, il risque d’être court pour être récompensé, surtout au vu des saisons de ses concurrents.

Sur le match, alors que son équipe est derrière au score, Daniels délivre une passe incroyable de 23 yards pour Brian Thomas Jr. pour permettre à LSU d’être devant. Quelques minutes plus tard, le quarterback se connecte avec son meilleur receveur cette saison, Malik Nabers, pour une des réceptions de la semaine. Il n’en oublie pas moins de courir, avec notamment une course de 49 yards sur une 4e & 4, qui change le momentum de la rencontre.

Le quarterback réalise sa meilleure saison en carrière universitaire, avec 50 touchdowns (40 à la passe, 10 à la course), et seulement 4 interceptions. Avec environ 5000 yards cumulés, Daniels s’impose comme le principal quarterback double menace de cette cuvée.

Au vu de sa saison, une sélection au premier tour ne serait pas étonnante. La preuve, il se classe 19e du big board paru cette semaine.

Mentions quarterbacks

  • Bo Nix (QB, Oregon) : 33/40, 398 yards, 3 touchdowns
  • Jordan McCloud (QB, James Madison) : 26/35, 324 yards, 6 touchdowns, 1 interception
  • Dillon Gabriel (QB, Oklahoma) : 24/38, 436 yards, 4 touchdowns, 1 interception
  • Taulia Tagovailoa (QB, Maryland) : 24/31, 361 yards, 4 touchdowns, 1 interception
  • Brennan Armstrong (QB, NC State) : 22/31, 334 yards, 3 touchdowns

Parmi les joueurs en course pour le titre de MVP de la saison NCAA (Heisman Trophy), on retrouve Bo Nix. Face à Oregon State (victoire de Oregon 31-7), le quarterback lance 2 passes de touchdown, dont une sublime pour son receveur numéro 1 Troy Franklin.

Le reste des mentions dispute (probablement) leur dernier match au niveau universitaire. Certains réalisent des saisons incroyables avec leurs équipes, mais ne connaîtront pas les joies d’une finale de conférence. Jordan McCloud et Dillon Gabriel sont dans cette catégorie. James Madison termine 1er de la Sun Belt, mais n’est pas éligible. Oklahoma laisse Oklahoma State et Texas se disputer la conférence Big 12.

Eux non plus ne vont pas connaître les joies d’une finale de conférence, mais réalisent de belles performances. Le frère de Tua Tagovailoa, Taulia, met à mal la défense ruguese de Rutgers. Brennan Armstrong domine un pâle Drake Maye dans le derby du nord de la Caroline. Expérimentés, ces joueurs pourraient être des sleepers en NFL, pour devenir au maximum une doublure.

Aurtres mentions : Joe Milton III (QB, Tennessee), Jalen Milroe (QB, Alabama), Austin Reed (QB, Western Kentucky), Chevan Cordeiro (QB, San Jose State), Preston Stone (QB, SMU)

Le joueur défensif de la semaine : Rod Moore (S, Michigan)

Son match (face à Ohio State) : 5 plaquages, 1 interception

Les statistiques peuvent paraître maigres. Mais, si Rod Moore est en lumière, c’est parce qu’il s’illustre dans le choc de la semaine, appelé The Game, entre Michigan et Ohio State. Lors de ce choc entre rivaux, le safety réalise l’interception décisive sur Kyle McCord (QB, Ohio State), en anticipant devant un certain Marvin Harrison Jr. Ainsi, il permet à son équipe de se qualifier pour la finale de la conférence Big Ten, où Michigan affrontera Iowa la semaine prochaine.

Dans la défense des Wolverines, Rod Moore est un titulaire incontestable depuis 3 saisons. Après une saison à 4 interceptions l’an dernier, il devait confirmer cette saison. Dans certains matchs, il passe quelque fois au travers, par manque de concentration. Surtout, il se montre moins impressionnant au niveau du nombre de plaquages (71 la saison dernière, contre 24 cette saison).

Cette baisse est dû au fait qu’il joue plus en couverture. Souvent dans l’anticipation, sa faculté à lire les yeux du quarterback est impressionnante. Avec son envergure et sa capacité à blitzer, il est capable d’arrêter la progression adverse. Explosif au début des jeux, il manque cependant de vitesse. Sa compréhension des tracés est limitée également.

Rod Moore est un joueur jeune, et son potentiel paraît illimité. En NFL, son poste naturel est probablement free safety, dû à sa capacité à lire les yeux du quarterback. S’il gagne en puissance et en vitesse, il ferait beaucoup de dégâts sur la couverture défensive.

Mentions défensives

  • Jaden Hicks (S, Washington State) : 4 plaquages, 1 sack, 1 interception
  • Jason Marshall Jr. (CB, Florida) : 4 plaquages, 1 sack, 3 passes défendues
  • Terrion Arnold (CB, Alabama) : 3 plaquages, 2 interceptions
  • Payton Wilson (LB, NC State) : 15 plaquages, 1 sack, 1 interception
  • Jared Verse (EDGE, Florida State) : 6 plaquages, 3 sacks
  • Keith Cooper Jr. (EDGE, Tulane) : 6 plaquages, 2 sacks

Le derby de la Floride donne un score étriqué de 24-15, en faveur de Florida State. Cela permet donc aux défenseurs de s’illustrer. Jason Marshall Jr. et Jared Verse profitent de cette occasion pour réaliser leur meilleur match de la saison. Si le 2e est un candidat certain au premier tour, le 1er connaît des difficultés cette saison. Malgré tout, il reste un joueur athlétique, et intéressant.

Dans la catégorie machine à plaquer, je demande Jaden Hicks et Payton Wilson. Les 2 défenseurs font souffrir 2 quarterbacks potentiellement au premier tour (Michael Penix Jr. et Drake Maye). Le joueur de Washington State est une des révélations au poste de safety, tandis que Payton Wilson est toujours aussi incontournable chez les Loups de NC State. Beaucoup d’équipes NFL devraient avoir un oeil sur ces 2 joueurs à l’âme de leader.

Cette saison, leurs équipes ont un bon bilan final de 11 victoires et 1 défaite. Alabama et Terrion Arnold ont même une chance d’aller en playoffs. Le cornerback va tenter d’empêcher Georgia de gagner pour la 30e fois de suite en NCAA. Tulane confirme une saison dernière incroyable. Si Michael Pratt (QB, Tulane) a souvent les honneurs, c’est pourtant la défense qui est à la hauteur cette saison, incarné par une ligne défensive impressionnante, dont fait partie Keith Cooper Jr.

Autres mentions : David Reese (LB, California), Edgerrin Cooper (LB, Texas A&M), Jamal Ligon (LB, Tulane), Jarius Monroe (CB, Tulane), Dontae Manning (CB, Oregon), Dallas Turner (EDGE, Alabama), Patrick Jenkins (DT, Tulane), Brandon Dorlus (DT, Oregon), Deontae Lawson (LB, Alabama), Nathaniel Watson (LB, Mississippi State), Billy Bowman Jr. (S, Oklahoma), Cedric Gray (LB, North Carolina), Barrett Carter (LB, Clemson), Francisco Mauioga (LB, Miami (FL)), JJ Weaver (EDGE, Kentucky), Andru Phillips (CB, Kentucky), Ashton Gillotte (EDGE, Louisville), Jer’Zhan Newton (DT, Illinois), Tyler Nubin (S, Minnesota), Cody Lindenberg (LB, Minnesota), Max Melton (CB, Rutgers)

Le joueur offensif de la semaine : Trey Benson (RB, Florida State)

Son match (à Florida) : 19 courses, 95 yards, 3 touchdowns

Mentionné auparavant, le derby de Floride donne aussi l’occasion au jeu au sol de Florida State de se montrer. Jordan Travis absent, c’est le running back Trey Benson qui porte les Seminoles sur ses épaules.

Dans un match fermé, Benson utilise sa puissance pour se débarrasser des défenseurs qui veulent le plaquer. Sa performance permet aux Seminoles d’espérer encore pour une qualification aux playoffs du mois de Janvier. Sa fin de saison est en boulet de canon, sur ces 5 derniers matchs, il inscrit 8 touchdowns (au total 14). Le running back est un candidat certain à son poste pour les 2e et 3e tour. Le potentiel est présent, malgré des défauts en réception qu’il doit corriger.

Pourtant, cette saison, Trey Benson ne dépasse qu’une seule fois les 100 yards sur un match (contre 4 fois la saison dernière). Au delà des statistiques, il reste un joueur intéressant, à la lecture de qualité, combinée à une belle pointe de vitesse.

Mentions offensives

  • Cody Schrader (RB, Missouri) : 27 courses, 217 yards, 1 touchdown
  • Audric Estimé (RB, Notre Dame) : 25 courses, 238 yards, 4 touchdowns
  • Marvin Harrison Jr. (WR, Ohio State) : 5 réceptions, 118 yards, 1 touchdown
  • Malik Nabers (WR, LSU) : 6 réceptions, 122 yards, 2 touchdowns
  • Rome Odunze (WR, Washington) : 7 réceptions, 120 yards, 2 touchdowns
  • Taliese Fuaga (OT, Oregon State)

RECORD ! C’est le mot pour définir les performances de Cody Schrader et d’Audric Estimé. Dans un contexte de victoire facile, le running back de Missouri bat son record au nombre de yards, celui de Notre Dame au nombre de touchdowns sur un seul match. Les deux coureurs réalisent une saison de qualité, à plus de 1000 yards et plus de 10 touchdowns. En avril prochain, le 2e tour est une possibilité pour ces 2 joueurs.

Les receveurs potentiellement au premier tour s’illustrent, mais avec des destins différents. Il y a ceux qui perdent, et qui ne verront pas la finale de conférence, comme Marvin Harrison Jr. met le cornerback Will Johnson (CB, Michigan, Draft 2025) dans sa poche. Ceux qui gagnent, mais qui ne se qualifient pas non plus, à l’image de Malik Nabers, toujours aussi impressionnant, notamment en moyenne de yards par réception (18 yards de moyenne !).

Celui qui combine les deux, c’est Rome Odunze. Sans lui, que serait Washington ? Les Huskies peuvent toujours croire aux playoffs, et vont devoir remporter leur finale de conférence la semaine prochaine face à Oregon, pour espérer y aller. Un match à ne louper sous aucun prétexte.

Un match où ne sera pas Taliese Fuaga. Cependant, le tackle droit des Beavers livre une nouvelle prestation sérieuse. Sa mobilité, sa puissance et son intelligence de jeu font de lui un prospect plus qu’intriguant. Son profil peut faire penser à Tristan Wirfs (OT, Buccaneers).

Autres mentions : Jordan Morgan (OL, Arizona), Troy Franklin (WR, Oregon), Drake Stoops (WR, Oklahoma), Jermaine Burton (WR, Alabama), Emani Bailey (RB, TCU), Jared Wiley (TE, TCU), Jacob Cowing (WR, Arizona), Cam Johnson (WR, Northwestern), Casey Washington (WR, Illinois), Braelon Allen (RB, Wisconsin), Daniel Jackson (WR, Minnesota), Da’Quan Felton (WR, Virginia Tech), Kaedin Robinson (WR, Appalachian State), Tory Horton (WR, Colorado State), RJ Harvey (RB, UCF), Kendall Milton (RB, Georgia), Devin Neal (RB, Kansas), Jeremiah Hunter (WR, California), Amarius Mims (OT, Georgia)

La déception de la semaine : JT Tuimoloau (EDGE, Ohio State)

Son match (à Michigan) : 4 plaquages

Déception du Big Board, JT Tuimoloau confirme cette impression, malheureusement. Pour un pass rusher, il possède le prototype idéal (1.93m, 122 kgs), ainsi que les qualités pour devenir un joueur dominant.

Face à Michigan et Ladarius Henderson, le joueur d’Ohio State a souffert. Incapable de gagner ses un contre un, il est également à la peine sur les jeux de course, où Blake Corum passe 2 fois la ligne du touchdown. Plus que ce match, c’est tout cette saison où JT Tuimoloau déçoit.

Vu comme un potentiel premier tour, les recruteurs NFL pourraient avoir du mal à voir jusqu’où il peut y aller. Ce genre de joueur peut rappeler Myles Murphy (EDGE, Bengals) l’an dernier, pourtant parti au premier tour. Prospect 5 étoiles à sa sortie du lycée, il n’a que trop rarement montré les qualités mentionnés durant sa carrière universitaire. On peut donc se poser la question sur sa position en NFL. Est-ce un defensive tackle ou un edge rusher ?

Lors du processus Draft, il peut être un joueur du premier tour s’il parvient à avoir du succès sur les ateliers physiques. Cependant, son manque de concentration et une intelligence de jeu en dessous de la moyenne pourraient être préjudiciables pour sa cote en Avril prochain.

Autres déceptions : Donovan Jackson (OL, Ohio State), Troy Fautanu (OL, Washington), Tahveon Nicholson (CB, Illinois), Keon Coleman (WR, Florida State), Laiatu Latu (EDGE, UCLA)

L’action de la semaine

A Auburn, l’ambiance est formidable ! Tout les ingrédients sont là pour passer la meilleure soirée de la saison des Tigers. Or, leur rival incarné par Nick Saban et le Crimson Tide d’Alabama en décide autrement.

38 secondes restent à jouer. C’est le moment que choisit Jalen Milroe pour envoyer une passe millimétrée à destination d’Isaiah Bond. Mené 24-20, Alabama s’en sort, et peut toujours rêver des playoffs de fin d’année.

Autres actions de la semaine : La conversion incroyable en 4e tentative de Washington dans le propre camp, et le field goal de la gagne

Le bonus de la semaine

Direction la conférence Mountain West. Pour déterminer les finalistes de conférence de la saison 2023, les dirigeants de la conférence choisissent une méthode originale.

Cette semaine, Boise State reçoit Air Force, tandis que San Jose State reçoit UNLV. Avant ces rencontres, UNLV est en tête, devant Boise State et San Jose State. Les Broncos de Boise State doivent gagner. Dans le même temps, les Rebels d’UNLV devraient battre San Jose State, pour que les Broncos puissent être assurés d’être en finale de conférence.

Malheureusement, les Spartans de San Jose State réussissent l’exploit de battre UNLV. Ainsi, les 3 équipes se retrouvent avec un bilan de conférence de 6 victoires – 2 défaites. Cependant, cette saison, vu que UNLV et Boise State ne se sont pas affrontés, les 3 équipes vont alors être départagées via … un ordinateur (!).

Cet ordinateur va alors dévoiler les 2 finalistes de conférence, et va également déterminer l’équipe hôte. Si les deux équipes ne se sont pas affrontés, alors cela va être l’équipe classée le plus haut qui va recevoir. Ainsi, il va falloir attendre lundi prochain pour connaître le nom des 2 finalistes, et de l’équipe hôte.

Le football universitaire n’en finit plus de nous surprendre !

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires