France Autriche Football americain

[Le bon numéro] #92 : Reggie White, parole à la défense

La chasse aux quarterbacks est ouverte !

Un joueur est reconnaissable à son style de jeu, sa personnalité, son physique… mais aussi son numéro. Signe d’un fort attachement, les joueurs gardent souvent le même numéro (si possible) lorsqu’ils changent d’équipe, et il devient parfois un outil de communication.

Durant 99 épisodes, nous allons parler des meilleurs joueurs par numéro en NFL. Avec à chaque fois un titulaire et un remplaçant.

Dans ce 92e épisode, un des meilleurs défenseurs de l’histoire au menu.

Titulaire : Reggie White (DE, Philadelphia Eagles 1985-1992, Green Bay Packers 1993-98, Carolina Panthers 2000)

Avoir son maillot retire par une franchise, est un accomplissement rare, symbole d’un impact hors du commun sur l’histoire de l’équipe en question. Reggie White a son maillot retiré par DEUX franchises : les Philadelphia Eagles et les Green Bay Packers.

Choisi dans la draft supplémentaire après un passage en USFL, le « ministre de la défense » débarque en NFL en 1985 et va tout écraser sur son passage. Sa première saison en dessous de 10 sacks ? en 1994, à 33 ans. Treize sélections All Pro et autant de Pro Bowl, White est dans la discussion pour le plus grand défenseur de tous les temps avec notamment Lawrence Taylor, Joe « Mean » Greene ou Aaron Donald.

Double défenseur de l’année, en 1987 et 1998 (11 ans après, à 37 ans !), c’est une légende qui nous a quitté trop tôt, en 2004. Son héritage est cependant toujours présent, et son rayonnement se ressent encore aujourd’hui tant il a inspiré la génération qui l’a suivi et a rêvé avec lui.

Remplaçant : Michael Strahan (DE, New York Giants 1993-2007)

Numéro retiré là-aussi, pour un fidèle parmi les fidèles. Choisi au deuxième tour de la draft 1993, Michael Strahan a passé l’intégralité de sa carrière à New York, amassant 141,5 sacks en carrière dont 22.5 en 2001, soit le record « officiel » (pour le record officieux, c’est ici).

Bourreau des quarterbacks de NFC Est pendant 15 saisons, il cumule 6 sélections All Pro, 7 Pro Bowl et un titre de défenseur de l’année. Leader sur et en dehors des terrains, il est aussi une figure médiatique, avec un sourire dont il a souvent joué pour son image. Vainqueur du Super Bowl de 2007 avec les Giants, il était le leader d’une escouade impériale lors du match le plus important de l’année.

Devenu un consultant télé, il garde ce charisme qui a fait de lui un des plus grands joueurs des années 2000, membre de l’équipe de la décennie et Hall of Famer. Bien que hors course pour concurrencer notre titulaire, il est très solidement ancré à la place de remplaçant.

Mentions : Haloti Ngata (DT), Ted Washington (DT), Shaun Ellis (DE), James Harrison (OLB), Jason Gildon (LB), Brandon Mebane (DT)

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires