unibet
Decathlon

[Le bon numéro] #57 : Rickey Jackson, Saint parmi les Saints

Un duo de linebackers cette semaine.

Un joueur est reconnaissable à son style de jeu, sa personnalité, son physique… mais aussi son numéro. Signe d’un fort attachement, les joueurs gardent souvent le même numéro (si possible) lorsqu’ils changent d’équipe, et il devient parfois un outil de communication.

Durant 99 épisodes, nous allons parler des meilleurs joueurs par numéro en NFL. Avec à chaque fois un titulaire et un remplaçant.

Dans ce 57e épisode, les linebackers continuent de dominer sans partage.

Titulaire : Rickey Jackson (LB, New Orleans Saints 1981-93, San Francisco 49ers 1994-95)

Dans les années 80, la célèbre défense « Dome Patrol » des Saints a brillé par son groupe de linebackers. Ce groupe été notamment composé du célèbre Sam Mills, mais aussi de Rickey Jackson. Ce dernier, lui aussi Hall of Famer, a été un peu oublié par l’histoire alors qu’il a réussi une carrière extraordinaire.

Avant de parler de ses accomplissements personnels, rappelons la ligne statistique du joueur : 1 180 plaquages, 136 sacks, 40 fumbles forcés, 29 fumbles recouverts et 8 interceptions. Si les totaux sont impressionnants, ils témoignent aussi de la polyvalence et de l’agressivité du joueur. Maître du milieu de terrain, il est aussi craint que respecté.

Six fois Pro Bowler et 5 fois All Pro (toujours en seconde équipe), il aura la chance de remporter un titre en fin de carrière, avec les 49ers de Steve Young. La place de titulaire est obtenue après une lutte féroce, et cette fois c’est bien Jackson qui est dans la lumière.

Remplaçant : Clay Matthews Jr. (LB, Cleveland Browns 1978-93, Atlanta Falcons 1994-96)

Chez les Matthews, le football est une tradition. Le papa de Clay Jr. était joueur NFL, son frère Bruce est Hall of Famer et son fils, Clay III, est un linebacker mythique des Packers notamment. L’autre fils Casey a également connu la NFL, avec moins de réussite que son frère.

Choisi par les Browns en 12e position de la draft 1978, il y restera 16 saisons, cumulant les plaquages et les déceptions en playoffs. Red Right 88, The Drive, The Fumble, il fait partie de toutes ces mésaventures et ne connaitra jamais le Super Bowl.

Il reste un quadruple Pro Bowler qui a marqué la ligue par sa longévité, disputant 19 saisons dans trois décennies différentes. S’il n’est pas Hall of Famer, il reste un symbole des Browns et un beau remplaçant dans cet article.

Mentions : Mo Lewis (LB), Jeff Van Note (C), Dwight Stephenson (OL), Tom Jackson (LB), Steve Nelson (LB), Reggie Williams (LB)

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

TouchDown