Brooklyn Fizz

Les 49ers étaient prêts à appeler Philip Rivers pour le Super Bowl

Au fil des quarterbacks qui tombaient à San Francisco, Philip Rivers se rapprochait de son premier Super Bowl. Sans même avoir à jouer.

Trey Lance. Jimmy Garoppolo. Brock Purdy. Josh Johnson. Au fil des semaines, tous ces quarterbacks se sont succédés à la tête de l’attaque des 49ers la saison dernière. Purdy et Johnson se sont blessés pendant la finale de conférence, le premier devant terminer le match avec un bras quasiment incapable de lancer.

Mais si, par miracle, San Francisco avait passé l’obstacle Philadelphie pour atteindre le Super Bowl ?

Le Big Game aurait pu être le théâtre d’un retour assez dingue. Jeudi, Kyle Shanahan a confirmé à ESPN que c’est Philip Rivers qui était le plan de secours ultime de la franchise tout au long de la campagne 2022-23.

« Il y était préparé. Ce sont des choses dont nous avons parlé tout au long de l’année. Il aurait fallu voir comment ça ce serait passé pour le Super Bowl, mais c’était le plan pendant la majeure partie de l’année. »

Rivers a pris sa retraite le 20 janvier 2021. Il aurait donc fait son retour sur la pelouse après deux ans sans jouer, directement dans le plus gros match de l’année.

Au mois de mars, Rivers, 41 ans, avait expliqué à AL.com qu’il avait bien été contacté par des franchises NFL. Rétrospectivement, on peut deviner que les Niners étaient dans le lot.

« J’ai été appelé par quelques équipes, qui venaient aux nouvelles », expliquait le vétéran. « Je n’ai contacté personne et je ne vais nulle part. Je pense que certaines équipes, avec les blessures, cherchaient peut-être un plan d’urgence. »

En cas de Super Bowl, San Francisco n’aurait peut-être pas eu à mettre Rivers sur le terrain. Il restait une possibilité : un retour de Jimmy Garoppolo juste à temps pour le grand match. C’était en tout cas l’espoir du joueur et de l’équipe au moment de sa blessure au pied.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires