unibet

[NCAA] Finales de Conférence – La belle histoire Stetson Bennett

Le conte de fées du quarterback de Georgia continue. TCU n'est plus invaincu. USC dit adieu aux playoffs.

Chaque dimanche, la rédaction de TDActu vous propose un point sur les joueurs universitaires. Qui ont été performants et qui ont déçu ? Voici un hebdomadaire axé sur les performances individuelles des futurs joueurs NFL. Seuls les joueurs éligibles à la draft 2023 sont cités ici. 

Cette semaine avait lieu les finales de conférence. Dans cette article, nous ne détaillerons pas les matchs mais les performances des joueurs éligibles à la Draft 2023 comme mentionné plus haut.

C’est l’une des dernières occasions pour les joueurs de se montrer avant leur inscription à la Draft NFL 2023 où beaucoup de joueurs se sont déjà déclarés.

Le quarterback de la semaine

Stetson Bennett IV : 23/29, 274 yards, 4 touchdowns

Ne disposant pas d’une bourse par rapport à la plupart des athlètes qui s’engage dans une université, Stetson Bennett IV est un joueur qualifié comme walk-on lors de sa 1ere année à Georgia. Ne jouant pas, il a été transféré à Jones County Junior College. Depuis, il a obtenu une bourse et est revenu à Georgia en tant que doublure de Jake Fromm. Puis, il profite de la blessure de JT Daniels pour devenir titulaire où il a remporté le championnat universitaire la saison dernière.

S’il a été sous le feu des critiques l’an dernier après son match raté en finale de conférence face à Alabama (défaite 41-24), il s’est rattrapé cette année en menant Georgia à la victoire face à LSU 50-30 avec 4 touchdowns lancés et de belles lectures.

Cette saison, Stetson Bennett est dans les candidats pour le titre de meilleur joueur universitaire. Moins productif que la saison dernière à la passe avec 16 touchdowns et 6 interceptions, c’est surtout avec ses jambes où il a brillé avec 7 touchdowns.

Pour ce qui est de la draft NFL, il est projeté en fin de draft en raison d’un manque de taille, de puissance et d’une mécanique de lancer très particulière. Aura-t-il la même belle histoire au niveau NFL qu’au niveau universitaire? L’avenir nous le dira.

Mentions spéciales :

  • Frank Harris (QB, UTSA) : 32/37, 341 yards, 4 touchdowns
  • Cameron Rising (QB, Utah) : 22/34, 310 yards, 3 touchdowns

MVP de la finale de conférence C-USA, Frank Harris pourrait encore retourner pour une saison en université. Mais, pour le moment, à UTSA, c’est lui qui détient les records en terme de yards sur une saison (3865) et en touchdown sur une saison (31).

Cameron Rising a peut-être pris un gros choc par Nick Figueroa mais le quarteback de Utah a soutenu la comparaison avec le prodige Caleb Williams. Il est élu MVP de la finale de la conférence Pac-12 et fait lui aussi une saison record avec 31 touchdowns (25 à la passe, 6 à la course).

Aurait pu être mentionné (quarteback) : Grayson McCall (QB, Coastal Carolina)

Le joueur offensif de la semaine

Zakhari Franklin (WR, UTSA) : 10 réceptions, 144 yards, 3 touchdowns

Si une équipe NFL cherche un joueur dans une attaque qui privilégie le jeu aérien, vous aurez forcément besoin d’un receveur comme Zakahri Franklin pour gagner des premières tentatives. Issu de Cedar Hill (Texas), ce n’était qu’une recrue 2 étoiles lors qu’il s’est engagé pour UTSA en 2019.

Mais, depuis la saison 2021 où il a établi un record de son université en nombre (81) et yards à la réception (1027) et en touchdowns (12), il a remis ça en 2022 avec 86 réceptions, 1100 yards et 14 touchdowns.

Cible privilégié de son quarterback Frank Harris, il a inscrit un triplé lors de la finale de conférence USA face à North Texas. Disposant d’une bonne taille à ce poste (1.85m), il a également un très bon arbre de tracés et de bonnes mains. Ses faiblesses se situent au niveau de la séparation et de l’accélération.

Nous aurons peut-être l’occasion de le voir lors du Senior Bowl afin de voir si sa côte pourrait monter. Il peut être un joueur intéressant vers le 3e tour.

Mentions spéciales :

  • Deuce Vaughn (RB, Kansas State) : 26 courses, 130 yards, 1 touchdown
  • Tyjae Spears (RB, Tulane) : 22 courses, 199 yards, 1 touchdown
  • Kayshon Boutte (WR, LSU) : 6 réceptions, 107 yards, 1 touchdown

Il a été le grand artisan de la seule défaite de TCU cette saison, le running back de Kansas State Deuce Vaughn s’est faufilé partout sur le terrain, même pour attraper des ballons. Son touchdown de 44 yards pour enfoncer TCU, avant que ces derniers revienne dans le match pour arracher la prolongation, est un bijou d’agilité et de vivacité. Tyjae Spears a une nouvelle fois été productif face à UCF. Il n’était pas loin de dépasser les 200 yards pour la 2e fois dans sa carrière. Défait en championnat cette saison par cette équipe, Tulane a pris sa revanche et l’emporte 45-28 en finale de conférence AAC.

Auraient pu être mentionnés (running backs) : Kendall Milton (RB, Georgia), Jordan Mims (RB, Fresno State)

Certes, LSU a perdu face à Georgia mais Kayshon Boutte s’est montré au bon moment. En finale de conférence SEC, il a inscrit un magnifique touchdown en battant Christopher Smith sur le tracé puis cassant les plaquages de Malachi Starks et de Kelee Ringo. En plus de ce touchdown, il a montré son potentiel pour le niveau NFL face à une des meilleures défenses universitaires.

Auraient pu être mentionnés (receveurs) : Charlie Jones (WR, Purdue), Josh Downs (WR, North Carolina), Thomas Yassmin (TE, Utah)

Le joueur défensif de la semaine

Mouhamoud Diabate (LB, Utah) : 8 plaquages, 2 sacks, 1 fumble forcé, 1 pression

Le joueur issu de Auburn était d’abord utilisé en tant que middle linebacker à Florida où il est devenu une machine à plaquer (89 plaquages). Transféré à Utah où il a changé de schéma défensif,- d’une défense 4-3 à Florida, il passe à une défense en 3-4 – Mouhamoud Diabate a eu du mal à être productif, notamment contre le jeu de passe où il se faisait souvent battre par le lineman offensif.

Contre USC, le joueur longiligne (1.91m) des Utes a réalisé son meilleur match de la saison, notamment avec un strip sack sur Caleb Williams, le quarterback de USC. Utah s’impose 47-24 face à USC et remporte la conférence Pac-12, annihilant tout espoir de playoffs pour USC.

Nous ne savons pas encore s’il sera présent au Senior Bowl, mais il sera un joueur très intéressant à suivre. Il est attendu vers le 3e tour.

Mentions spéciales :

  • Trenton Simpson (LB, Clemson) : 8 plaquages (dont 1.5 pour perte), 2 pressions
  • Jalen Carter (DT, Georgia) : 4 plaquages, 1 sack, 1 passe défendue
  • Dylan Horton (DT, TCU) : 5 plaquages, 2 sacks
  • Julius Brents (CB, Kansas State) : 3 plaquages, 1 interception, 1 fumble forcé, 1 passe défendue

Trenton Simpson a beaucoup « blitzé » lors de la victoire des Tigers de Clemson en finale de conférence ACC face à de décevants Tar Heels de North Carolina. Une de ses pressions à amener au pick six du cornerback Nate Wiggins.

Auraient pu être mentionnés (linebacker) : Dell Pettus et Carlton Martial (LB, Troy)

Jalen Carter a réalisé un sack en soulevant le quarterback de LSU Jayden Daniels (!), un monstre de puissance. Dylan Horton a été irréprochable face à Kansas State, faisant 2 sacks dont 1 de manière intelligente sur William Howard, le quarterback de Kansas State.

Aurait pu être mentionné (pass rushers) : Felix Anudike-Uzomah (EDGE, Kansas State), Gabe Reid (EDGE, Utah)

En plus de Deuce Vaughn, Julius Brents a été l’autre grand bonhomme du match face à TCU pour Kansas State. S’il a été battu par Quentin Johnston sur une réception de plus de 50 yards en début de match, il s’est ensuite bien rattrapé en forçant un fumble sur le receveur et en interceptant Max Duggan en end zone. Cornerback aux longs bras, il a peut-être fait monter sa côte pour avril prochain. Il devrait être un joueur drafté pour la journée du samedi (4e-7e tour).

Aurait pu être mentionné (defensive backs) : Christopher Smith II (S, Georgia)

Les déceptions de la semaine

  • Les joueurs de USC Tuli Tuipulotu et Jordan Addison
  • Les joueurs de TCU Max Duggan et Quentin Johnston
  • DJ Turner (CB, Michigan)

Incapable de stopper le jeu de course de Utah, Tuli Tuipulotu et USC a failli dans la défense au sol, concédant 223 yards. A part un jeu pour un gros gain de 48 yards, le receveur Jordan Addison a été dominé par Clark Phillips.

Seulement 50% de passes complétées et une interception en red zone. Le quarterback de TCU Max Duggan n’a pas été décisif malgré de belles improvisations au sol. Il n’a pas été aidé non plus par des appels de jeux douteux de son entraîneur Sonny Dykes. Son receveur Quentin Johnston a dépassé les 100 yards mais il n’a réalisé que 4 réceptions. De plus, il a commis un fumble qui a coûté cher à son équipe alors que TCU était mené. Pas la meilleure des démonstrations pour un joueur projeté au 1er tour en avril prochain.

Dominé par les receveurs de Purdue Charlie Jones et TJ Sheffield, DJ Turner a souffert malgré 2 passes défendues. Le cornerback de Michigan devra se montrer lors du combine s’il veut se faire une place parmi les meilleurs d’une cuvée de cornerback très prometteuse.

L’entraîneur de la semaine

Vous ne le savez peut-être pas mais Deion ‘Prime Time’ Sanders est un entraîneur en université à Jackson State, une équipe de 2e division. Université suivie par tous les médias nationaux depuis sa prise de position, il a mené les Tigers au titre de champion dans la conférence SWAC (Southwestern Athletic Conference) après une saison où son équipe a terminé la saison régulière invaincue.

La saison prochaine, ‘Coach Prime’ entraînera en 1ere division dans la conférence Pac-12 dans l’université des Buffaloes de Colorado. Il l’a annoncé à ses joueurs juste après la finale de conférence SWAC.

L’action de la semaine

Georgia est champion de SEC et parfois, la chance sourit aux audacieux. Demandez à Smael Mondon Jr. Joueur à surveiller lors de la Draft 2024.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires