Mesures sanitaires : la vie sera (beaucoup) plus facile pour les joueurs NFL vaccinés

Vacciné ? Pas vacciné ? Un détail d'importance pour les athlètes qui chercheront à se faire une place dans l'effectif cet été.

La NFL Players Association (syndicat des joueurs) et les représentants de la ligue ont cimenté les règles sanitaires qui régiront les camps d’entraînements et les matchs de pré-saison. C’est un mémo diffusé ce mercredi par Tom Pelissero (NFL Network) qui en donne la teneur.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne fera pas bon être non-vacciné.

Dépistage quotidien, port du masque obligatoire, distanciation sociale, quarantaine, restrictions de déplacement, interdiction d’aller dans des bars, boîtes de nuits ou concerts. Tout autant de mesures auxquelles seront confrontés les personnes non-vaccinées, tandis que les vaccinés en seront exemptés.

Autre avantage, un joueur vacciné en contact avec un cas positif ne sera pas considéré comme cas contact et n’aura pas à être isolé pendant cinq jours.

Si Mike Zimmer (HC, Vikings) a un conseil à donner à ses joueurs, c’est bien évidemment de se faire vacciner, comme il l’a rappelé au Pioneer Press

Les joueurs non-vaccinés vont avoir beaucoup plus de mal cette saison. Ils vont devoir mettre un masque et s’éloigner de nous. Ils vont être testés quotidiennement. Ils ne pourront pas rentrer chez eux lors de la semaine de repos. Ils devront revenir au centre d’entrainement et être testés tous les jours. Quand on est en déplacement, ils ne pourront pas aller au restaurant avec les autres. Ils devront utiliser d’autres bus que ceux de l’équipe, voler sur d’autres avions. Ils feront beaucoup de réunions en visioconférence. Il n’y a pas que l’aspect sanitaire dans les bénéfices à se faire vacciner, mais en tant que membre d’une équipe de football, ce sera aussi beaucoup plus facile.

En cas d’infraction, les joueurs et staffs pourraient aussi se voir adresser une amende de 50 000 $.

Pour les encadrements, les entraînements et membres des équipes non-vaccinés n’auront plus le droit aux accréditations de niveaux 1 et 2, ce qui signifie qu’ils n’auront plus un accès direct au joueur. Seuls ceux qui ont une justification médicale ou religieuse pourront faire exception.

Les journalistes pourront de nouveau interviewer les joueurs en personne s’ils sont vaccinés. Pour les médias non-vaccinés, pas de tribune de presse, de terrain ou de vestiaires.

Les supporters vaccinés pourront assister aux camps d’entraînement, même s’ils n’auront pas accès aux joueurs.

Le masque est donc bel est bien en voie de disparition aux alentours des terrains, et le seul regret sera peut-être de ne plus jamais voir Andy Reid et sa visière embuée.

 

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec