unibet
Decathlon

Jaguars – Dolphins (23-20) : A la dernière seconde, les Jaguars goûtent enfin à la victoire !

Victoire in extremis pour les Jaguars, mais première victoire quand même !

Jacksonville Jaguars (1-5) – Miami Dolphins (1-5) : 23-20

Jacksonville y a cru jusqu’au bout, et ils ont bien fait ! Avec deux touchdowns inscrits coup sur coup avant et après la pause, les Jaguars menaient au score alors que les Dolphins n’arrivaient plus à avancer. Pire, une interception de Tagovailoa en fin de 3e quart redonnait complètement espoir aux « locaux ». Miami a bien réussi à reprendre la tête grâce à un deuxième touchdown de Waddle. Mais deux field goalds coup sur coup de Matthew Wright à 54 et 53 yards offrent la victoire à Jacksonville.

Le début de match est plutôt tranquille et en faveur de Miami, si ce n’est le striker qui est rentré sur la pelouse au coup d’envoi, tradition anglaise oblige. Une attaque des Dolphins efficace malgré quelques faux départs, notamment grâce à Mike Gesicki (8 réc, 115 yards) et Jaylen Wadle (10 rec, 70 yards, 2 TDs). Un touchdown d’entrée de jeu, puis un field goal sur le drive suivant. Fait notable pour les Jaguars, ils inscrivent le premier field goal de leur saison… après 5 matches ! Cela fait 10-3 pour des Dolphins en mode croisière.

Les punts s’échangent, Miami remet trois points au pied mais semble caler dans le jeu. Tua Tagovailoa (33/47, 329 yards, 2 TDs, 1 int) propose même un jeu très surprenant en tentant une passe osée alors que la première tentative est largement à portée de jambes.

On pense repartir tranquillement aux vestiaires mais Trevor Lawrence (25/41, 319 yards, 1 TD) insiste en fin de 2e quart-temps et finit par trouver Marvin Jones (7 rec, 100 yards, 1 TD) dans une excellente zone de l’en-but. Gestion étonnante du chronomètre par Miami qui permet aux Jags de revenir à 3 points avant la pause : 13-10 pour Miami.

Coup du chapeau pour Matthew Wright

Et Jacksonville insiste ! Au retour des vestiaires, on a l’impression de voir deux équipes complètement différentes. Les Jaguars vont convertir un drive rondement mené par un touchdown de James Robinson (17 ballons, 73 yards, 1 TD) qui enfonce le pack adverse pour rentrer dans l’en-but. Cela fait 17-13 pour les Jaguars. Miami semble éteint jusqu’à ce sack de Christian Wilkins qui arrache la balle des mains de Lawrence et renvoie Tagovailoa sur le terrain… pour être directement intercepté !

Belle opportunité pour Jacksonville mais qui rend le ballon sur une 4e tentative ratée à 9 yards de la zone d’en-but de Miami. Tagovailoa tente d’aller clore le match : un drive de 91 yards dans lequel Mike Gesicki brille encore pour être conclu par un doublé de Waddle au bout. 17-13 pour Miami et on pense que tout est joué..

Mais jusqu’au bout, Lawrence continue d’insister pour aller chercher son premier succès dans la grande ligue. Jacksonville va égaliser d’un field goal à 20 partout trois minutes avant la fin du match. Miami veut convertir une 4e tentative au milieu du terrain mais échoue et offre à Wright la possiblité d’un coup de pied à la dernière seconde. Ce dernier ne tremble pas et offre à Jacksonville sa première victoire en 2021.

Texte : Raoul Villeroy à Londres.
Photos : Tiffany Amisse à Londres pour Touchdown Actu.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

TouchDown