unibet
Decathlon

[NCAA] Le baromètre de la draft : Bijan Robinson, demain c’est loin

Parce que le talent n'attend pas le nombre d'années, certains sont déjà prêts.

Chaque dimanche, la rédaction de TDActu vous propose un point sur les joueurs universitaires. Qui a été performants et qui a déçu ? Car il n’est jamais trop tôt pour se préparer à la draft 2022, un hebdomadaire axé sur les performances individuelles des futurs joueurs NFL.  

Semaine 7 :

Une semaine marquée par la victoire surprise de Purdue sur le terrain de Iowa, pourtant classé numéro 2 du pays ! (présentation des forces en présence ici). Certains se sont relancés comme un Alabama porté par son jeune quarterback Bryce Young pendant que d’autres ont confirmé comme Texas A&M, Georgia et Michigan State. Le match le plus fou a sans doute été celui opposant LSU à Florida.

Temps ensoleillé

  • Bijan Robinson, RB, Texas : 135 yards et 2 touchdowns au sol, 38 yards et 1 touchdown après réceptions
  • Jalen Tolbert, WR, South Alabama : 174 yards et 1 touchdown
  • David Bell, WR, Purdue : 240 yards et 1 touchdown
  • Breece Hall, RB, Iowa State : 197 yards et 2 touchdowns

Ce baromètre mesure hebdomadairement les cotes des joueurs éligibles à la draft 2022. Exception faite cette semaine car comment ne pas parler de la sensation Bijan Robinson ? Le coureur de l’université de Texas est seulement dans sa seconde saison mais déjà, il est pour l’instant le favori pour remporter le trophée Heisman, remis au meilleur joueur universitaire. Auteur de 8 touchdowns en 6 matchs avant d’affronter Oklahoma State et sa bonne défense (2e en Big 12 et 20/130 au plan national), il a encore éclaboussé ce match de sa grande classe avec 173 yards et 3 touchdown en cumulé courses/réceptions. Surnommé « Smiley » par sa maman car il a toujours le sourire, sur un terrain il n’est pas là pour rigoler ! Adoubé par l’ancienne superstar Reggie Bush, l’avenir lui appartient pour la draft 2023. Le présent aussi.

Le receveur David Bell (Purdue) a une nouvelle fois fait étalage de sa classe. Face à une équipe de Iowa classée numéro 2 du pays et une défense crainte pour sa qualité en couverture, il a grandement aidé Purdue a causer l’upset (la surprise). Quasiment assuré d’être choisi dans le top 50 de la draft, il pourrait même être le 1e receveur choisi lors de la draft 2022. Plus sur cette future star NFL ici. Son coéquipier, le defensive end George Karlaftis a également brillé.

Joueur des modestes Jaguars de South Alabama, Jalen Tolbert aurait pu figurer dans la partie « Sous les radars », celle où se retrouvent les futurs sleepers de la draft 2022 (choisis lors des tours 4 à 7). Oui mais voila, après plus de 1000 yards après réception en 2020, ce receveur de bon gabarit (1m90 pour 86 kilos) semble ne pas vouloir quitter le top 10 de sa position en 2021. En plus de sa taille, souvent précieuse dans la zone d’en but, il offre également suffisamment de vitesse pour espérer être capable de créer de la séparation avec les cornerbacks en NFL. Solide coureur de tracés, il pourrait rapidement se développer en un bon WR2 chez les pros et pourquoi pas encore mieux ? Si l’opposition qu’il rencontre est relative, cela peut être contrebalancer par le fait qu’il ne bénéficie pas non plus d’un quarterback de premier plan, ni d’autres joueurs offensifs pouvant créer une diversion. Il est LA menace offensive pour toutes les équipes rencontrant son université. Ses performances de fin novembre face aux universités de Tennessee et de Coastal Carolina seront particulièrement scrutées par les scouts NFL.

Le coureur Breece Hall (Iowa State) devrait être le premier coureur choisi à la draft 2022 et contre Kansas State, il a encore montré pourquoi avec 197 yards et 2 touchdowns. Puissant (1m85 pour 100 kilos), il en est à 10 touchdowns en 6 matchs 2021, après ses 21 touchdowns en 10 matchs 2020. Bien que sa position sur le terrain soit quelque peu dévaluée lors des récentes drafts, sa présence dans le top 50 devrait être assurée.

Mentions :

  • Matt Corral, QB, Ole Miss : 231 yards (21/38), 2 touchdowns et 1 interception à la passe, 195 yards au sol
  • Isaiah Spiller, RB, Texas A&M : 168 yards et 1 touchdown
  • Brian Robinson, RB, Alabama : 73 yards et 2 touchdowns au sol, 68 yards et 1 touchdown après réceptions
  • Kennedy Brooks, RB, Oklahoma : 153 yards et 1 touchdown
  • Tyrion Davis-Price, RB, LSU : 287 yards et 3 touchdowns
  • John Metchie, WR, Alabama : 117 yards et 1 touchdown
  • George Karlaftis, DE, Purdue : 1 sack et 3 QB Hurries
  • Kingsley Enagbare, DE, South Carolina : 6 plaquages dont 1 sack et 3  QB Hurries
  • Ochaun Mathis, DE, TCU : 7 plaquages dont 2 sacks
  • Will McDonald, DE, Iowa State : 4 plaquages dont 2 sacks
  • DeMarvin Leal, DT, Texas A&M : 6 plaquages dont 1 sack
  • Henry To’o To’o, LB, Alabama : 13 plaquages dont 1 sack
  • Akayleb Evans, CB, Missouri : 5 plaquages dont 1 pour pertes et 1 passe défendue
  • Alontae Taylor, CB, Tennessee : 8 plaquages et 1 passe défendue
  • Jordan Battle, S, Alabama : 7 plaquages, 2 interceptions (1 touchdown)
  • Quindell Johnson, S, Memphis : 7 plaquages dont 1 sack

Temps pluvieux

  • DeMarvion Overshown, LB, Texas : 4 plaquages

DeMarvion Overshown est un ancien safety reconverti linebacker offrant vitesse et capacité en couverture. S’il n’a pas été mauvais contre Oklahoma State, c’est sa blessure qui assombrit le ciel au dessus de lui. Son indisponibilité n’est pas encore connue.

Sous les radars

  • Jerome Ford, RB, Cincinnati : 189 yards et 4 touchdowns

Après 2 saisons à Alabama où il ne parvient pas à s’imposer face à Josh Jacobs (Raiders) et Nakee Harris (Steelers), Jerome Ford a changé de coin pour se rendre à Cincinnati. Remplaçant de Gerrid Doaks (PS des Dolphins), il inscrit tout de même 8 touchdowns en 2020 (10 matchs). Enfin titulaire en 2021, il explose : 8 touchdowns sur les 5 premiers matchs et donc 4 lors du 6e face à Central Florida. Il est un joueur à suivre et pourrait faire le bonheur d’une franchise le samedi de la draft (tours 4 à 7).

Mentions :

  • Bailey Zappe, QB, Western Kentucky : 397 yards (37/54), 5 touchdowns et 1 interception
  • Justin Shorter, WR, Florida : 113 yards et 2 touchdowns
  • Jaray Jenkins, WR, LSU : 50 yards et 3 touchdowns
  • Cole Turner, TE, Nevada : 175 yards
  • Jaylen Warren, RB, Oklahoma State : 193 yards
  • Ty Chandler, RB, North Carolina : 105 yards et 2 touchdowns
  • Zi’Yon Hill, DT, Louisiana : 4 plaquages dont 1 sack
  • Branson Deen, DT, Purdue : 5 plaquages dont 1,5 sacks
  • Zacch Pickens, DT, South Carolina : 7 plaquages dont 1 sack
  • Jacub Panasiuk, DE, Michigan State : 5 plaquages dont 1 sack
  • Deangelo Malone, Edge, Western Kentucky : 8 plaquages dont 1 sack
  • JJ Russell, LB, Memphis : 11 plaquages
  • Damone Clark, LB, LSU : 11 plaquages
  • Micah McFadden, LB, Indiana : 9 plaquages dont 2,5 pour pertes
  • Baylon Spector, LB, Clemson : 10 plaquages
  • Nate Landman, LB, Colorado : 7 plaquage dont 1 pour pertes et 1 passe défendue
  • Allie Green, CB, Missouri : 7 plaquages et 1 passe défendue
  • Jalen Pitre, S, Baylor : 10 plaquages dont 2,5 pour pertes (1 sack)

L’action de la semaine

Tyrion Davis-Price (RB/LSU) était une recrue 4 étoiles en 2019 et il montre pourquoi. Puissance est le mot qui vient à l’esprit en le regardant jouer. Lors de la victoire face à Florida, il en a fait montre, notamment sur les deux actions ci-dessous. Il signe dans ce match 287 yards et 3 touchdowns !

 

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

TouchDown