unibet

Falcons – Steelers (16-19) : Pittsburgh aux forceps

Encore une fois l'attaque des Falcons a été trop courte...

Atlanta Falcons (5-8) – Pittsburgh Steelers (5-7) : 16-19

Il reste à 40 secondes à Marcus Mariota (13/24, 167 yards, 1TD, 1INT) pour remonter 98 yards alors que ses Falcons sont menés de 3 points (16-19) face aux Steelers.

Mais l’espoir ne durera pas longtemps… Le quarterback est intercepté dès sa première passe vers Drake London. C’est Minkah Fitzpatrick qui réussit le jeu décisif en défense pour offrir la victoire aux Steelers.

Une victoire logique pour une équipe de Pittsburgh en tête tout le match. Comme souvent lors de ses victoires, Pittsburgh sans être brillant en attaque n’a pas fait d’erreur et a fait la différence en défense.

Les Faucons sans ailes

Belle première mi-temps des Steelers avec des points inscrits sur chacune de leurs séries. L’attaque a d’abord été laborieuse avec deux séries de 16 et 12 actions mais pour seulement 47 et 58 yards de gain… A chaque fois, les visiteurs ont donc du se contenter de field goal (0-6).

C’est sur leur troisième série que les Steelers trouvent enfin un peu d’explosivité avec le jeu de passe. Kenny Pickett (16/28, 197 yards, 1TD) trouve d’abord Pat Freiermuth (3rec, 76 yards) pour un gain de 57 yards, puis Connor Heyward pour le touchdown (3-13).

Pittsburgh ajoute un field goal avant la mi-temps pour atteindre les 16 points (6-16). Sans être brillants, cela suffit pour être largement devant des Falcons trop limités en attaque.

En effet, les locaux n’auront marqué que deux field goal dans ce premier acte. Sans être mauvaise, l’attaque des Falcons ne peut compter sur son jeu au sol, trop peu utilisé avec 6 courses, et est limitée par un Marcurs Mariota identique à lui-même (9/16 à la mi-temps mais sans éclat)…

Pittsburgh résiste

Les Steelers repartent sur les mêmes bases qu’en première mi-temps avec un drive XXL en temps de possession (7min30) et jeux (14) mais où la conclusion et l’efficacité pêchent de nouveau avec juste un field goal (6-19).

Atlanta trouve enfin la faille en toute fin de 3e quart après avoir remonté 75 yards. Mariota trouve MyCole Pruitt qui fait un gros effort pour casser le plaquage et tendre le bras dans l’endzone pour le touchdown (13-19). Les Falcons se rapprochent au score grâce à un nouveau field goal (16-19) après avoir pilonner au sol pendant 9 minutes la défense des Steelers.

Mais encore une fois Atlanta n’est pas assez efficace en attaque pour inscrire le touchdown et rate sa dernière chance à moins d’une minute de la fin… Desmond Rider doit vraiment ne pas être prêt pour qu’Arthur Smith s’entête autant avec Mariota…

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires