Touchdown Shop

[Power Rooking] Semaine 14 : Micah Parsons, défenseur de l’année ?

Rookie défensif de l'année, c'est validé. Et plus si affinités ?

Chaque mercredi de NFL, le journal des Rookies honore les novices les plus en vue. Le meilleur débutant offensif, son alter ego défensif, l’action, la confirmation, la révélation de la semaine… Et, pour terminer, le Power Rooking. Tout, vous saurez tout sur les Rookies !

Le Rookie offensif de la semaine

Ja’Marr Chase – WR / Cincinnati Bengals (5ème choix)
5 réceptions, 77 yards, 2 touchdowns

Bien sûr, Ja’Marr Chase a encore de la route devant lui. Sa première partie de saison était peut-être un peu trop belle. Depuis une sortie à 201 yards en semaine 7 contre Baltimore, le receveur de Cincinnati avait perdu le rythme. Mais, quand les Bengals ont eu besoin de lui dimanche, pour garder l’espoir d’une victoire face aux 49ers, il a répondu. Et même si son doublé n’a pas suffi, il a retrouvé le bon chemin et son réveil est évidemment une excellente nouvelle, dans la course aux playoffs. Dans l’ère Super Bowl, ils ne sont que 5 débutants à avoir cumulé 1000 yards et 10 touchdowns à la réception : John Jefferson, Randy Moss, Odell Beckham, Mike Evans et lui.

Le Rookie défensif de la semaine

Micah Parsons – LB / Dallas Cowboys (12ème choix)
3 plaquages, 2 sacks, 1 fumble forcé

Le lion ne s’associe pas avec le cafard, on le sait. Mais quand le lion dévore un autre lion, il est le roi. Micah Parsons n’est plus ce linebacker capable d’apporter de la pression de temps en temps. Il est devenu, à la vitesse de la lumière, l’un des grands chasseurs de son sport. Le voir s’amuser face à l’immense Brandon Scherff est le symbole de son talent. Sa polyvalence est moins visible en ce moment, mais elle reste un atout majeur. De tous les joueurs ayant atteint la barre des 10 sacks cette année, il est le seul à avoir aussi touché celle des 10 plaquages en une rencontre. Dallas a attrapé un leader, une star. Le premier DPOY novice depuis Lawrence Taylor (1981) ?

L’action de la semaine

Javonte Williams – RB / Denver Broncos (35ème choix)
15 courses, 73 yards, 1 touchdown + 1 réception, 10 yards, 1 touchdown

Sa seule réception du jour était une aventure. Un catch dos au jeu, un début de chute, avant une toupie bien sentie pour tromper les Lions et finir sa course dans la end zone. Son second touchdown, celui de trop pour Detroit. Javonte Williams est de plus en plus à l’aise, il est précieux pour Denver dans tous les compartiments et sa force impose le respect. Le numéro 33 a marqué lors des trois dernières rencontres, mais celle-ci était particulière pour les Broncos. Une victoire pour une légende, pour Demaryius Thomas.

La confirmation de la semaine

Rashod Bateman – WR / Baltimore Ravens (27ème choix)
7 réceptions, 103 yards

Baltimore a choisi Rashod Bateman au premier tour, on peut comprendre pourquoi. S’ils ont vite perdu Lamar Jackson, les Ravens sont passés tout près d’un (re)tour de force contre Cleveland, grâce notamment à la connexion entre Tyler Huntley et le receveur de 22 ans. L’ancien de Minnesota a passé les 100 yards pour la première fois en NFL et, sur cette action, il aurait peut-être même dû marquer son premier touchdown. Ses qualités sont indéniables et cette prestation peut lui servir de déclic, pour grimper encore.

La (re)révélation de la semaine

Ernest Jones – LB / Los Angeles Rams (103ème choix)
5 plaquages, 1 passe défendue, 1 interception

Il s’était révélé contre Houston, après le départ de Kenny Young vers Denver. Son rôle était depuis plus important qu’en début d’année, mais il n’était pas souvent utilisé sur les 3èmes tentatives. Cette donne a changé. Face à Jacksonville, puis contre Arizona, les Rams ont utilisé Ernest Jones partout et tout le temps, dans le rôle qu’occupait Troy Reeder jusqu’ici. Le numéro 50 est donc devenu le linebacker à tout faire de Los Angeles et, comme sur cette interception provoquée par Aaron Donald, ce costume lui va très bien.

Le Power Rooking

Les plus prometteurs de cette cuvée 2021 tiennent-ils leur rang ? Sont-ils supplantés par des noms appelés un peu plus tard au printemps dernier ? Les réponses, dans le Power Rooking !

1. Micah Parsons – LB / Dallas Cowboys (12ème choix)
70 plaquages, 12 sacks, 2 passes défendues, 3 fumbles forcés

2. Mac Jones – QB / New England Patriots (15ème choix)
270/384, 2869 yards, 16 touchdowns, 8 interceptions

3. Rashawn Slater – OT / Los Angeles Chargers (13ème choix)

4. Ja’Marr Chase – WR / Cincinnati Bengals (5ème choix)
60 réceptions, 1035 yards, 10 touchdowns

5. Patrick Surtain II – CB / Denver Broncos (9ème choix)
43 plaquages, 12 passes défendues, 4 interceptions, 1 touchdown

6. Creed Humphrey – C / Kansas City Chiefs (63ème choix)

7. Najee Harris – RB / Pittsburgh Steelers (24ème choix)
237 courses, 873 yards, 6 touchdowns + 60 réceptions, 397 yards, 3 touchdowns

8. Jaelan Phillips – LB / Miami Dolphins (18ème choix)
35 plaquages, 8,5 sacks, 1 passe défendue

9. Elijah Mitchell – RB / San Francisco 49ers (194ème choix)
165 courses, 759 yards, 5 touchdowns + 17 réceptions, 126 yards

10. Kyle Pitts – TE / Atlanta Falcons (4ème choix)
54 réceptions, 770 yards, 1 touchdown

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires