Le petit dej’ : le nouveau maillot des Rams dévoilé, le moment est venu pour l’attaque des Bears

L'essentiel de l'actualité NFL du mercredi 14 juillet 2021.

L’actu chaude

[Clash of Camp 2021] AFC Sud : renverser l’équilibre des forces ?

Les Rams dévoilent enfin leur maillot rétro

Si Stan Kroenke a besoin de liquidités pour régler le procès contre la ville de St Louis, il ne pouvait pas mieux s’y prendre. Un an après la sortie de leurs nouveaux uniformes, les Rams ont présenté hier une nouvelle déclinaison qui est un mix de plusieurs modèles. Celle-ci s’appelle officiellement le « Modern Throwback ». Elle est basée sur la tenue de base actuelle mais ressemble au maillot blanc porté par l’équipe depuis les années 1970 jusqu’au Super Bowl XXXIV. Il sera revêtu à 3 reprises cette saison : en première semaine contre les Bears, en neuvième semaine contre les Titans pour une revanche du Super Bowl gagné, et en dixième semaine contre les 49ers. Le responsable des opérations de la franchise Kevin Demoff a déclaré qu’il aimerait dévoiler un nouveau maillot chaque année. Pour l’instant, cette cadence suit ce rythme et ce modèle pourrait très bien être obsolète dans un an. En effet, un quatrième maillot sera dévoilé d’ici 2023 au plus tard.

Matt Nagy (Bears) met sous pression son attaque

Les cordonniers sont les plus mal chaussés. Matt Nagy (HC) est arrivé chez les Bears en tant qu’ancien coordinateur offensif des Chiefs, avec la ferme intention d’installer une attaque puissante du côté de Chicago. Raté. Depuis 3 ans, et malgré deux qualifications en playoffs, l’équipe éprouve les plus grandes difficultés à produire du jeu, donnant lieu à des spéculations sur son avenir à l’issue de la saison 2020. Finalement conservé, avec le manageur général Ryan Pace, l’entraineur en chef se sait sous pression et souhaite que son attaque décolle enfin avec les nouvelles arrivées.

« Avec ce que nous avons mis ensemble dans cet effectif – Ryan Pace a fait un travail incroyable au cours des trois dernières années – je pense que nous avons beaucoup de profondeur », a déclaré Nagy, par l’intermédiaire de NBCSportsChicago.com. « Et maintenant que nous avons eu le temps de nous mettre en place, nous sentons que nous allons avoir une excellente occasion offensive de faire ce que nous devons faire. Le moment est venu, nous le savons et nous avons hâte d’y être. »

Justin Herbert (Chargers) sera mis au défi par son entraineur

La saison rookie de Justin Herbert a laissé entrevoir de belles promesses pour l’avenir de la franchise. Il sera désormais le leader de l’équipe et Los Angeles va construire autour de lui pour les prochaines années. Le recrutement sur la ligne offensive abonde en ce sens, de même que l’embauche de Brandon Staley (HC). Étiqueté technicien défensif de par son passé, le nouvel entraineur en chef débarque avec la volonté d’aider son quarterback à identifier les défenses, et anticiper les mouvements de ses adversaires avant sa deuxième saison. Mais Staley ne veut pas que ce processus soit simple, car il sait que l’apprentissage doit être difficile pour être efficace.

« Je ne veux pas rendre les choses faciles pour Justin, je veux faire les choses bien pour lui », a déclaré Staley, via Jourdan Rodrigue de TheAthletic.com. « Et donc, dès le départ, je lui dirai : ‘Hé, on va te mettre au défi. On va te pousser’. Parce qu’en fin de compte, je sais que pour que nous soyons aussi bons que possible, il doit être celui qui dirige le spectacle pour nous. Il doit savoir qu’en tant qu’entraîneur principal, je le soutiens et que nous allons travailler ensemble pendant la semaine, et j’espère pouvoir lui donner cette perspective complète qui lui permettra de devenir un joueur complet. »

Ben Roethlisberger (Steelers) s’est préparé comme jamais

À l’entame de sa probable dernière saison, le quarterback des Steelers Ben Roethlisberger a adopté une approche différente dans sa préparation individuelle en se concentrant plus que jamais sur sa santé et sa forme physique. À 39 ans, il possible que son corps commence à lâcher suite aux nombreux coups qu’il a encaissé, mais il est apparement déterminé à essayer de remonter le temps. Selon Ryan Burr, la plus grande préoccupation du vétéran est la perte de poids. On le dit obsédé par son régime alimentaire, qui serait plus strict que celui de Tom Brady, et ses séances d’entraînements. Du côté du joueur, on le décrit comme étant dans la « meilleure forme de sa vie », soit comme 99% des joueurs à cette période de l’année.

Camps d’entrainement

. Les Eagles passeront du temps avec des équipes de l’AFC Est durant le mois d’août. L’équipe a annoncé qu’elle aura des séances conjointes avec les Patriots et les Jets dans le cadre de la préparation de la saison 2021. New England se rendra à Philadelphie pour des sessions les 16 et 17 août, avant que les deux équipes ne se rencontrent en pré-saison au Lincoln Financial Field le 19 août. Les Eagles se rendront ensuite à New York, pour s’entraîner avec les Jets les 24 et 25 août, avant un match le 27 août au MetLife Stadium.

. Les Jets ouvriront au public sept séances et un scrimmage durant leur camp d’été. Les pratiques se dérouleront dans les installations de Florham Park, New Jersey. La première aura lieu le 31 juillet dans le cadre du « Back Together Sturday » et les deux pratiques communes avec les Eagles seront également accessibles. L’équipe donne ensuite rendez-vous à ses fans le 7 août au Metlife Stadium pour un match intra-escouade.

. Du côté des Saints, 7 entrainements seront accessibles aux yeux de tous dans leur centre d’entraînement à Metairie, en Louisiane. Rendez-vous le vendredi 30 juillet à 9 h 30 pour le premier.

. Les Cardinals sont la dernière équipe en date à annoncer son intention de faire revenir les supporters au camp d’entraînement. Douze séances accessibles sont au programme, à commencer par celle du 30 juillet à 8 heures et le « Back Together Saturday » de la ligue le lendemain.

Rumeurs

. Coupé par Denver durant l’intersaison, Jurrell Casey (DT) est toujours sans équipe, mais ne manquerait pas de prétendants. Selon Pro Football Network, le vétéran a plusieurs offres de contrat sur la table et réfléchi à la meilleure option. Pour le moment, rien d’imminent et il est possible qu’il attende le débuts des différents camps pour prendre une décision.

. Le constat est similaire pour Tre Boston (S). Désiré par de nombreuses équipes, le joueur de 29 ans veut patienter jusqu’à la fin du mois avant de se décider (Pro Football Network).

. Pour les joueurs désignés par le franchise tag, la date limite pour signer une entente sur le long terme approche à grands pas (15 juillet), mais peu semble se diriger dans cette direction :

  • À Carolina, Taylor Moton (OT) s’apprête à jouer sous le franchise tag la saison prochaine selon ESPN. Il semble y avoir « un fossé à combler » avant que les parties puissent conclure un accord longue durée.
  • Selon NFL Network, une prolongation pluriannuelle d’Allen Robinson (WR) à Chicago parait peu probable. Les deux parties n’ont pas eu de discussions substantielles depuis des mois et rien n’a changé depuis.
  • Les efforts des Jets pour prolonger Marcus Maye (S) n’ont pas abouti pour le moment. Selon NFL Network, aucun accord n’est attendu avant la date butoir. La franchise n’a pas répondu à la dernière proposition du camp de Maye et celle-ci n’est donc plus sur la table. De son côté, New York avait proposé un accord avec une moyenne annuelle inférieure au montant du tag de cette année.

Patrick Queen (Ravens) ambitieux

Pour sa saison rookie, le linebacker n’a pas démérité. 106 plaquages, 9 plaquages pour perte, 3.0 sacks, une interception et deux fumbles, il n’a pas fallu longtemps pour que Patrick Queen devienne un membre important de la défense des Ravens. Interrogé par NFL Network, il a indiqué qu’il souhaitait devenir plus complet pour aider son escouade à rester l’une des toutes meilleures de la ligue, malgré la perte de Matthew Judon et Yannick Ngakoue lors de la free agency.

« Ces gars-là sont uniques en leur genre et nous avons perdu des éléments clés. Mais il s’agit de la défense des Ravens, donc vous savez comment nous allons nous en sortir », a déclaré Queen. « Nous avons pris ces nouveaux gars sur la 1e ligne [Odafe Oweh et Daelin Hayes] pendant la draft. Donc il y a beaucoup de choses à surveiller. Et nous voulons simplement être cette même défense que nous étions, une défense top 5. Toutes les pièces que nous avons, tout le coaching que nous avons ajouté à l’équipe – ça va être une grande saison. Et je suis impatient. »

Anthony Barr : « Je crois vraiment que les Vikings ont une équipe capable de gagner le Super Bowl »

2021 sera peut-être la dernière d’Anthony Barr (LB) sous les couleurs de Minnesota. Le linebacker ne s’attarde pas sur le passé et préfère se concentrer sur l’avenir, espérant de grandes choses pour les Vikings cette année. Compte tenu des mouvements de l’intersaison et des retours de blessure, l’escouade défensive présente un groupe solide, bien supérieur sur le papier à celui de l’an dernier. Suffisant selon Barr pour être un prétendant à la victoire finale.

« Je crois vraiment que nous avons une équipe capable de gagner le Super Bowl cette année », a déclaré Barr sur KMSP. « Évidemment, il y a beaucoup d’étapes pour arriver à ce point, et j’ai connu de bonnes et de mauvaises saisons avec cette équipe. Mais chaque fois que nous avons eu une année difficile, nous avons toujours rebondi. Je sens vraiment que cette année va être spéciale. »

Von Miller (Broncos) confiant

Les Broncos n’ont réussi qu’une seule saison positive depuis leur victoire au Super Bowl 50. C’était la saison suivante, avec un bilan de 9 victoires, 7 défaites en 2016. Depuis, ils n’ont jamais franchi la barre des 7 succès au cours d’une campagne. Pourtant, Von Miller (LB) est extrêmement optimiste quant aux perspectives de son équipe en 2021, pensant qu’il s’agit de la meilleure équipe que la franchise ait pu mettre en place depuis plusieurs années.

« C’est la meilleure équipe que nous ayons été capables d’aligner depuis longtemps », a déclaré Miller à Mike Klis de 9NEWS. « L’attaque va être terrible. Nous avons Courtland [Sutton], Jerry Jeudy, Noah Fant, Albert [Okweugbunam] – je ne veux pas tous les énumérer – Melvin Gordon et tous ces autres grands joueurs. La défense est tout aussi impressionnante. Beaucoup de gars sont motivés. Tout le monde est fatigué de perdre. Tout le monde veut gagner et je suis excité. Ne pas pouvoir aller en playoffs ces cinq dernières années, tout le monde le ressent à Dove Valley. De John Elway à G.P. [George Paton, GM], les chefs et les cuisiniers, tout le monde est impliqué. Nous devrions être très motivés pour jouer du bon football pendant toute la saison »

 DeVonta Smith – Jalen Hurts (Eagles), comme au bon vieux temps

DeVonta Smith (WR) a déjà impressionné une partie de ses coéquipiers, dont Lane Johnson (RT) qui pense que le rookie fera de grande chose cette année. Sa réussite en NFL pourrait être facilitée par la connexion antérieure qu’il avait avec le quarterback Jalen Hurts du temps de leur cursus universitaire à Alabama. Avant les mini-camps, le receveur n’était pas aussi affirmatif sur le sujet, mais maintenant qu’ils ont retravaillé ensemble, Smith a semble-t-il changé d’avis.

« C’est génial de voir cette connexion revenir », a déclaré Smith, via John Clark de NBC Sports Philadelphia. « C’est comme au bon vieux temps. Comme à l’université. »

Soutenir TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : Twitter – Instagram – Facebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en pariant chez Unibet.

Ou en vous abonnant à NordVPN en passant par ce lien.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec