France Autriche Football americain

Course au MVP – S17 : La connexion Joe Burrow-Ja’Marr Chase en mode destruction

Totalement déchaîné, la connexion Joe Burrow-Ja'Marr Chase a fait voler en éclat la défense des Chiefs !

Le jeudi c’est MVP ! Difficile désormais d’imaginer un scénario ou Aaron Rodgers ne remportera pas un quatrième titre de MVP. Toujours aussi impressionnant, le quarterback des Packers conserve son avance face à un Tom Brady retrouvé cette semaine pour signer un superbe drive de la victoire arrachée face aux Jets. Mais l’homme le plus chaud du moment est définitivement Joe Burrow qui a mis le feu à la défense des Chiefs. Jonathan Taylor et Cooper Kupp complète le top 5 et semblent bien armé pour y figurer jusqu’au bout.

1. Aaron Rodgers (-) – Quarterback – Green Bay Packers (13-3)

15 matchs – 3977 yards à 68,6% – 35 touchdowns, 4 interceptions – 32 courses, 94 yards, 3 touchdowns – 111,1 d’évaluation

Lors des premières semaines de compétition, peu de monde auraient misé sur un Aaron Rodgers plutôt discret et dont le tollé sur sa position face au Covid avait jeté le discrédit sur sa campagne. Mais dorénavant en toute fin de saison et d’un point de vue purement sportif, il apparaît difficile de ne pas lui donner le titre de MVP pour la deuxième année consécutive. Encore une fois, Rodgers est le quarterback le plus prolifique de la ligue et surtout le plus propre, en témoigne ses quatre interceptions seulement. Pour couronner le tout, cette année, la route du Super Bowl passera nécessairement par Green Bay, et Aaron Rodgers prend une part prépondérante dans cet accomplissement.

2. Tom Brady (-) – Quarterback – Tampa Bay Buccaneers (12-4)

16 matchs – 4990 yards à 66,9% – 40 touchdowns, 12 interceptions – 28 courses, 81 yards, 2 touchdowns – 100,5 d’évaluation

Pour la première fois de sa carrière, Tom Brady va enregistrer deux saisons consécutives à plus de 40 touchdowns, à 43 et 44 ans. Un accomplissement d’autant plus impressionnant qu’il n’aura pas eu besoin du 17eme match ajouté cette saison pour y arriver. Déjà devenue sa saison la plus prolifique en yards à la passe, Brady devrait selon toute vraisemblance enregistrer la première saison à plus de 5000 yards de sa carrière. Et une dernière chance s’offre à lui cette semaine pour couronner cette saison record par un quatrième titre de MVP.

3. Joe Burrow (+2) – Quarterback – Cincinnati Bengals (10-6)

16 matchs – 4611 yards à 70,4% – 34 touchdowns, 14 interceptions – 40 courses, 118 yards, 2 touchdowns – 108,3 d’évaluation

900 yards, 8 touchdowns, aucune interception. Ces statistiques sont celles de Joe Burrow lors des deux derniers matchs face a des Ravens et des Chiefs qui sont pourtant loin d’être des faire valoir. Point marquant de ces deux performances exceptionnelles, sa connexion impressionnante avec Ja’Marr Chase. Si il devrait être un peu juste pour venir contester le titre de MVP aux deux dinosaures, il s’impose comme le grand favori au titre de comeback de l’année.

4. Jonathan Taylor (-1) – Running Back – Indianapolis Colts (9-7)

16 matchs – 1734 yards à 5,5 yards par course, 18 touchdowns – 342 yards à 9,2 yards par réception, 2 touchdowns – 2 fumbles perdus

Un peu moins conquérant ces deux dernières semaines, Jonathan Taylor a vu ses espoirs de conquérir le MVP s’avanouir. Avec 216 yards et 1 touchdown sur ses deux dernières sorties, Taylor a été loin d’être ridicule mais pas assez dominant pour venir contrecarrer les plans des quarterbacks. Malgré tout, il est probablement l’une des grandes révélations de la saison et le running back le plus dominant de la ligue cette année, d’autant plus que la blessure de Derrick Henry lui a offert un beau terrain d’expression.

5. Cooper Kupp (-1) – Receveur – Los Angeles Rams (12-4)

16 matchs – 1829 yards à 13,3 yards par réception, 15 touchdowns

Depuis 2005, jamais un receveur n’a à la fois terminé en tête du nombre de réceptions, des yards à la réception et des touchdowns à la réception. C’est pourtant ce que s’apprête à réaliser un Cooper Kupp auteur d’une saison digne de Madden 2022. Véritable moteur de l’attaque explosive des Rams, il forme dorénavant un duo terrifiant avec un Odell Beckham revenu lui aussi à son meilleur niveau dans le sillage de Kupp.

Aux portes du Top 5

Patrick Mahomes (QB, Chiefs), Josh Allen (QB, Bills), Matthew Stafford (QB, Rams), Justin Herbert (QB, Chargers), T.J. Watt (LB, Steelers), Micah Parsons (LB, Cowboys)

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires