unibet
Decathlon

Chiefs – Cowboys (19-9) : la défense de Kansas City réduit Dak Prescott au silence

Des Chiefs hyper solides ont confirmé leur montée en puissance face aux Cowboys.

Kansas City Chiefs (7-4) – Dallas Cowboys (7-3) : 19-9

C’était la grande affiche de ce dimanche, une affiche qui s’annonçait particulièrement explosive entre les Chiefs de Pat Mahomes et les Cowboys de Dak Prescott. Mais au final, c’est la défense de Kansas City qui a volé la vedette à tout le monde.

Dak Prescott dans le dur

Depuis le début de la saison, l’attaque des Cowboys – première de la NFL au nombre de yards et de points – a rarement été mise en grande difficulté. Et la défense de Kansas City – globalement l’une des plus perméables de la ligue – ne semble pas vraiment avoir le profil pour la ralentir malgré les progrès montrés ces dernières semaines. Mais devant leur public chaud bouillant, les Chiefs vont rapidement rendre la vie dure à Dak Prescott.

Trois sacks, un fumble perdu, une interception, seulement trois points marqués au total, voilà la production offensive des Cowboys durant l’ensemble de la première mi-temps. Souvent sous pression et faisant parfois preuve aussi d’un manque de précision, Prescott est en galère devant l’intensité de Chris Jones (3,5 sacks) et de ses coéquipiers de la défense. Si l’on excepte une grosse course de Tony Pollard (7 courses, 50 YDS) dans le premier quart-temps, l’attaque de Dallas est véritablement étouffée à l’Arrowhead Stadium.

Chez les Chiefs par contre, il ne faut pas beaucoup de temps pour trouver le bon rythme offensif. Le running back Clyde Edwards-Helaire – de retour de blessure – se montre rapidement (12 courses, 63 YDS, 1 TD), Tyreek Hill fait des dégâts très vite (1 course, 33 YDS, 9 REC, 77 YDS), tandis que le receveur Byron Pringle s’illustre aussi (1 REC, 37 YDS). Les trois premières possessions de Kansas City ? Touchdown de Travis Kelce (5 REC, 74 YDS, 1 TD au sol), field goal, touchdown d’Edwards-Helaire. Au tableau d’affichage, ça donne 16-3 pour la bande à Pat Mahomes (23/37 à la passe, 260 YDS, 1 INT, 1 fumble perdu).

Les Chiefs trop solides

Déjà privés d’Amari Cooper, les Cowboys attaquent également la deuxième mi-temps sans un autre de leur receveur, CeeDee Lamb. Voilà qui rend la tâche encore plus difficile pour Dak Prescott. La défense des Cowboys donne cependant un coup de boost à l’attaque quand elle intercepte Mahomes au retour des vestiaires, mais les deux équipes ne font que s’échanger les field goals dans le troisième quart-temps (19-6).

À la fin de celui-ci, Prescott commence quand même à trouver son rythme. Si l’attaque de Dallas est certes unidimensionnelle, le jeu de course étant délaissé, elle avance bien… jusqu’à un énième sack de l’intenable Chris Jones. Les Cowboys doivent se contenter d’un nouveau field goal et reviennent ainsi à dix points (19-9). Ils n’arriveront pas à se rapprocher plus de leur adversaire.

La fin de match est bien gérée par Kansas City. Ça court, ça fait tourner le chrono, et ça renvoie l’équipe de Dallas sur sa propre ligne des trois yards grâce à un joli punt. Clairement, c’est la journée des Chiefs, et pas du tout celle des Cowboys. Comme un symbole, Dak Prescott (28/43 à la passe, 5 sacks subis, 2 INT, 1 fumble perdu) finit la rencontre sur une deuxième interception dans les dernières minutes.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

TouchDown