unibet
Decathlon

Seahawks – Cardinals (13-23) : Russell Wilson et Pete Carroll K.O

Rien ne va plus à Seattle.

Seattle Seahawks (3-7) – Arizona Cardinals (9-2) : 13-23

On en parlait jeudi dans le podcast Touchdown Actu, et cela s’est confirmé ce dimanche. La situation est bien compliquée à Seattle. Nul en attaque, mauvais en défense et très peu inspiré au niveau du coaching, les Seahawks n’ont jamais su répondre aux Cardinals et s’inclinent 23 à 13 à la maison. La sonnette d’alarme est tirée !

Côté Cardinals c’est presque tout l’opposé, sans Kyler Murray et DeAndre Hopkins, ils ont pu côté sur leur coaching pour mettre les joueurs dans les meilleures conditions possibles.

Arizona mange le chrono

Menés seulement 13 à 6 à la mi-temps, les Seahawks peuvent remercier Matt Prater qui a raté 1 field goal et 1 extra point qui auraient pu permettre aux Cardinals d’avoir une avance plus confortable en rentrant aux vestiaires.

Un avantage au score plus que justifié tant les Cardinals ont dominé ce premier acte avec des appels de jeux offensifs astucieux qui ont beaucoup fait souffrir Seattle. A la mi-temps, ils avaient réussi à garder la balle près de 20 minutes sur 30 et à jouer 40 jeux contre 25.

Deux séries symbolisent particulièrement cette stratégie offensive : la première où Colt McCoy (35/44, 328 yards, 2TD) enchaîne les passes courtes et trouve Zach Ertz (8 rec, 88 yards, 2TD) dans l’end zone (0-7) après 16 jeux et 9 minutes de possession. La seconde, où le quarterback d’Arizona reproduit quasiment la même chose avec 13 jeux, 92 yards et 6.30 minutes. Encore une fois c’est Ertz à la conclusion pour le touchdown (3-13).

Côté Seattle, les deux côtés du ballon ont été en souffrance. Incapable de stopper le « dink and dunk » des Cardinals en défense, l’attaque n’est guère plus efficace avec seulement 2 field goals au compteur avant la mi-temps.

Entre appel de jeu douteux et mauvaises décisions de Russell Wilson (14/26, 207 yards), l’attaque de Seattle ne parvient toujours pas à trouver le rythme en attaque. Un constat d’autant plus gênant quand l’on compare avec l’attaque des Cardinals sans son quarterback 1 et son receveur 1.

Allo Seattle, il y’a quelqu’un ?

Alors que la réaction des locaux est attendue pour la seconde mi-temps, ce sont les visiteurs qui frappent en premier avec un field goal pour mener 16 à 6. Cela ne suffit pas pour autant à réveiller Seattle qui sombre progressivement offensivement.

Les Seahawks enchaînent trois punt successifs sans jamais trouver la solution que ce soit au sol ou dans le jeu aérien. Wilson se perd dans sa poche et ses choix, les receveurs se démarquent peu et Pete Carroll ne tente pas d’insuffler un esprit de révolte, à l’image de cette 4&4 pas tentée mi-terrain…

Les Cardinals ratent même l’opportunité de se mettre définitivement à l’abri quand Matt Prater rate de nouveau un field goal de 36 yards… Et ils peuvent le regretter quand sur le drive suivant Tyler Lockett (4rec, 115 yards) est enfin trouvé et que Seattle parvient à marquer son premier touchdown (13-16) du match par l’intermédiaire de DeeJay Dallas.

Heureusement pour eux, les Cardinals peuvent compter sur un Colt McCoy de gala qui enchaîne une nouvelle fois les passes, use le chrono (5 minutes de possession) pour conduire les siens à de nouveaux points. Après un touchdown annulé et une faute de Jamal Adams sur Zach Ertz, c’est finalement James Conner (21 courses, 62 yards, 1TD) qui conclue au sol avec son 13e touchdown de la saison. Arizona mène alors 23 à 13 à 2 minutes et 20 secondes de la fin.

Derrière, et à l’image de ce match, la défense des Cardinals tient bon et comme tout un symbole elle force Russell Wilson a lancer un ballon dans le vide sous pression et 4&10 pour finir le match.

Avec cette victoire, Arizona prend la première place de la NFC quand les Seahawks disent quasiment adieux à leurs espoirs de playoff.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

TouchDown