unibet
Decathlon

Chargers – Steelers (41-37) : Pittsburgh foudroyé par Justin Herbert

Los Angeles s'est fait peur mais a été sauvé par son quarterback.

Los Angeles Chargers (6-4) – Pittsburgh Steelers (5-4-1) : 41-37

Avec 17 points d’avance dans le quatrième quart-temps, ce devait être une victoire facile pour les Chargers. Finalement, il aura fallu batailler jusque dans les dernières minutes pour se défaire de Steelers accrocheurs. Grâce à une défense retrouvée dans l’ultime période, Pittsburgh s’est donné le droit de rêver en repassant devant à moins de trois minutes de la fin (34-37).

C’est alors la première fois que Pittsburgh mène au score depuis la 6e minute de jeu. Un avantage qui va malheureusement être de courte durée pour Mike Tomlin et ses hommes puisque dans la foulée, Justin Herbert (30/41, 382 yards, 3 TDs et 1 INT) va trouver Mike Williams sur 53 yards pour doucher les espoirs des Jaunes et Noirs. Ben Roethlisberger (28/44, 273 yards et 3 TDs) ne fera pas de miracle sur le dernier drive et les Steelers rentrent en Pennsylvanie les valises pleines de points.

Un Ekeler de génie

Il faut dire que sans T.J. Watt, Minkah Fitzpatrick et Joe Haden la tâche s’annonçait compliquée pour la défense de Pittsburgh. Elle l’a été. Les cinq premiers drives des Chargers se concluent par des points. Deux fields goals et trois touchdowns. Tous l’œuvre d’Austin Ekeler (11 courses, 50 yards et 2 TDs + 6 réceptions, 65 yards et 2 TDs). Le running back à tout faire est à chaque fois à la conclusion de longs drives (tous durent plus de 6 minutes). Le premier est une course de 6 yards, les deux autres seront des passes de 10 et 17 yards.

Mais si Los Angeles arrive à gagner du terrain de manière constante, c’est aussi grâce à son quarterback qui fait avancer son équipe… au sol. Justin Herbert profite de la défense homme-à-homme des Steelers et d’un pass-rush inefficace pour se régaler à la course (9 courses pour 90 yards). Résultat, les Chargers prennent le large, car dans le même temps, Pittsburgh est moins productif. Les Steelers marquent certes un touchdown sur une jolie passe de 10 yards de Big Ben pour Diontae Johnson (7 réceptions, 101 yards et 1 TD). Mais c’est trop peu. Les visiteurs se font aussi arrêter lors d’une 4e tentative sur la ligne des 2 yards adverses. Et après 45 minutes de jeu, ils sont menés de 17 points (27-10).

15 minutes et 41 points

C’est à ce moment-là que la défense décide d’enflammer le match. Pour la première fois de la partie, Pittsburgh va faire punter Los Angeles. Un coup de pied qui va être contré pour offrir l’opportunité aux Steelers de marquer de nouveau. Dans la foulée, les coéquipiers de Chase Claypool (5 réceptions et 93 yards) vont marquer trois touchdowns sur leurs trois prochaines possessions. Une course d’un yard de Najee Harris puis deux passes de 5 yards pour les tight ends Eric Ebron et Pat Freiermuth. Pittsburgh vient d’inscrire 21 points en moins de 10 minutes.

Los Angeles est débordée. Justin Herbert lance même une passe contrée sur la ligne de scrimmage par Cameron Hayward et interceptée par Cameron Sutton. Les Chargers sentent le match leur échapper. Heureusement que Keenan Allen (9 réceptions pour 112 yards) est là pour sauver les meubles et permettre un nouveau touchdown à la course de 5 yards d’Austin Ekeler. En un éclair, les hommes de Brandon Staley se sont fait rejoindre (34-34) et craignent pour leur victoire. Les Californiens vont même se faire stopper sur une 4e tentative jouée à moins de 4 minutes de la fin sur leur propre 34 yards. Un coup de poker manqué cette fois par l’entraîneur qui n’aura finalement pas de répercussions.

Pittsburgh va en effet passer devant grâce à un field goal (34-37), mais Mike Williams va sortir de sa boite. Los Angeles peut donc souffler et repartir de l’avant avec ce succès. Quant aux Steelers, il va falloir espérer le retour des cadres en défense avant d’aborder un calendrier de fin de saison parmi les plus difficiles de la ligue.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

TouchDown