unibet
Decathlon

Mock Draft NFL 2022 2.0 : des quarterbacks, malgré tout

Comment votre équipe pourra t'elle se renforcer en avril 2022 ? Voici un scénario.

La fin de saison approche en football universitaire alors que la NFL a passé la mi-saison. Il est donc temps de faire une mock draft ! Le ranking des équipes tient compte des bilans après la semaine 11 et non d’une projection sur comment va se terminer la saison 2021. La cuvée défensive est superbe et si les quarterbacks ne sont pas au même niveau que certaines années, la valeur de la position ainsi que les besoins des franchises les rendent présents. Certaines franchises NFL ont plusieurs choix au 1e tour 2022, entre parenthèses la franchise possédant ce choix avant un échange.

1- Detroit Lions : Kayvon Thibodeaux, Edge, Oregon

Non Jared Goff n’est pas bon. Mais en novembre 2021, aucun quarterback ne montre des qualités suffisantes pour valoir le choix numéro 1. Etant donné la valeur de la position, la possibilité reste cependant importante. Capable contre les coureurs, Kayvon Thibodeaux sait surtout mettre la pression en débordant son vis à vis, pour annihiler l’action offensive adverse. Après 11 semaines de compétition, les Lions sont 31e sur 32 pour mettre les QBs adverses au sol (sack).

2- New York Jets : Evan Neal, OT, Alabama

Certains manager général (GM) sont connus pour avoir des préférences. À New York, les fans des Jets savent que Joe Douglas aime bâtir une équipe de football à partir des lignes. Avec Evan Neal après Mekhi Becton, il offrirait au jeune Zach Wilson, un rempart pour avoir le temps de faire ses lectures et pour éviter de se blesser à nouveau.

3- Jacksonville Jaguars : Aidan Hutchinson, Edge, Michigan

Avec seulement 18 sacks en 10 matchs, la défense des Jaguars est 29e sur 32 dans cette catégorie si importante. Aidan Hutchinson, avec sa puissance et son explosivité, est capable de mettre une pression constante, tout au long d’un match. De quoi redonner plus vite le ballon à Trevor Lawrence.

4- Houston Texans : Matt Corral, QB, Ole Miss

Matt Corral est un joueur précis sachant exécuter une attaque. Faire avancer les chaines, attaquer la profondeur parfois et aussi, sortir de la poche pour gagner une première tentative en courant. S’il ne peut être comparé à Deshaun Watson, les Texans ne peuvent se permettre d’attendre. En phase de reconstruction, Houston pourrait avoir deux jeunes quarterbacks, avec Davis Mills, signer un vétéran à cette position et voir lequel des trois mérite d’être titulaire.

5- New York Jets (Seahawks) : Ahmad Gardner, CB, Cincinnati

3 Interceptions en 10 matchs ! Voila le médiocre bilan des Jets en 2021 (dernier de la NFL dans cette catégorie). Ahmad Gardner, surnommé Sauce, est le joueur fiable par excellence pour un cornerback : taille, intelligence de jeu et possédant des qualités athlétiques suffisantes. Bryce Hall d’un coté, Sauce Gardner de l’autre, la couverture des Jets pourrait enfin décoller.

6- New York Giants (Bears) : Charles Cross, OT, Mississippi State

Et si Andrew Thomas passait à droite ? En difficulté depuis sa draft, ce tackle pourrait être moins sous pression en ne devant pas protéger le coté aveugle de Daniel Jones. Il l’a déjà fait à Georgia et il bien plus performant en run block qu’en protection de passe, cela aurait donc du sens. Charles Cross est un tackle aux qualités athlétiques au-dessus de la moyenne. Du genre à faire grimper sa cote lors du controversé, mais pourtant si important, NFL Combine. Taille, envergure et mobilité, il coche toutes les cases. Il pourrait permettre à Daniel Jones d’avoir une dernière chance, dans de bonnes conditions.

7- New York Giants : Kyle Hamilton, S, Notre Dame

Kyle Hamilton est le meilleur joueur défensif disponible et les Giants pourraient perdre Jabril Peppers, qui sera en fin de contrat. Depuis la ligne arrière, Hamilton sait tout faire : couvrir, chasser les coureurs ou blitzer les quarterbacks. Un atout précieux pour une équipe encaissant bien trop de yards pour avoir de bons résultats (26e défense en yards encaissés/match).

8- Philadelphia Eagles (Dolphins) : George Karlaftis, DE, Purdue

Tout comme les Jaguars, les Eagles n’ont produit après 10 matchs 2021 que 18 sacks ! Clairement insuffisant pour espérer stopper les adversaires. De plus, Brandon Graham aura 34 ans la saison prochaine et Derek Barnett sera en fin de contrat. Le Grec George Karlaftis est un joueur complet, capable de défendre la course comme d’attaquer le quarterback. Ses qualités athlétiques seraient précieuses à l’opposé de Josh Sweat.

9- Atlanta Falcons : DeMarvin Leal, DE, Texas A&M

Si Atlanta va devoir penser à l’après Matt Ryan, ils sont aussi après 10 matchs, les derniers en terme de sacks du quarterback adverse. Sur le premier rideau de leur défense organisée en 34, DeMarvin Leal serait un renfort précieux, de par sa capacité à mettre la pression depuis l’alignement en 3-Tech ou en 5-Tech (revoir ici ces alignements)

10- Washington Football Team : Nicholas Petit-Frere, OT, Ohio State

Tyler Heinicke ne démérite pas et Ron Rivera pourrait décider de lui donner une autre chance en 2022. Surtout, un bon manager sait envisager les drafts sur deux saisons et la cuvée 2023 de quarterbacks apparait supérieure. En attendant le quarterback du futur, solidifier la ligne offensive n’est jamais une mauvaise solution. Nicholas Petit-Frere, joueur avec des origines Haïtiennes, joue à gauche d’une ligne offensive concédant peu de sacks à Ohio State.

11- Philadelphia Eagles : Tyler Linderbaum, OC, Iowa

Âgé de 34 ans, Jason Kelce est un joueur important des Eagles. Mais son âge couplé au fait qu’il arrive en fin de contrat, peut faire penser à la fin pour son aventure avec Philly. Landon Dickerson et Tyler Linderbaum apporterait du talent à l’intérieur de la ligne offensive et aussi, un peu de fraicheur pour une escouade souvent en difficulté niveau santé. Athlétique et sachant aussi bien protéger son quarterback des attaques qu’ouvrir des brèches pour le jeu au sol, Tyler Linderbaum est un des rares joueurs de cette position, à pouvoir prétendre à un top 10 de la draft.

12- Carolina Panthers : Desmond Ridder, QB, Cincinnati

Désolé Sam Darnold mais ta chance semble d’ores et déjà passée : l’attaque des Panthers semble bien mieux se porter depuis que Cam Newton est revenu. Si Desmond Ridder n’est pas Cam Newton, il est très athlétique, que ce soit avec ses jambes ou pour lancer en profondeur. Suivant comment se passe la fin de saison, les Panthers pourraient même resigner Cam Newton une saison, pour donner le temps à Desmond Ridder de se perfectionner : il pourrait être un quarterback très performant dans un système « Read Option » (revoir ici ce système offensif). Beaucoup mieux qu’un highlight, la vidéo à la fin de l’article montre tous les snaps de Desmond Ridder, le 30 octobre 2021 sur le terrain de Tulane. De quoi vous faire une idée.

13- Denver Broncos : Kenny Pickett, QB, Pittsburgh

Les Broncos ont, hormis quand blessures, une ligne offensive performante. Ils ont des receveurs de qualité et ont trouvé un coureur numéro 1 en Javonte Williams, s’ils ne resignent pas Melvin Gordon après cette saison. Manque un meneur de jeu capable de connecter le tout. Comparable à Mac Jones quant à sa fiabilité, son physique et sa mentalité, Kenny Pickett pourrait être le chainon manquant pour avoir une attaque de top niveau dans le Colorado.

14 – Miami Dolphins (49ers) : Chris Olave, WR, Ohio State

Depuis sa draft, Tua Tagovailoa peine. Lui donner un duo de receveurs Waddle/Olave pourrait lui faire le plus grand bien. Olave a une grande qualité pour courir les tracés et peut punir l’adversaire à l’extérieur ou à l’intérieur, en profondeur ou dans les zones intermédiaires. Il sait se rendre là où le quarterback peut le trouver. Et ça, Tua en a bien besoin.

15- Las Vegas Raiders : Jordan Davis, DT, Georgia

Parce que le système défensif Cover-3 prôné par Gus Bradley suppose 4 joueurs attaquant la poche et 7 joueurs en couverture, il faut que le premier rideau soit performant. L’extérieur est tenu de mains de maitres par Maxx Crosby et par Yannick Ngakoue mais l’intérieur verra les fins de contrats de Johnathan Hankins et de Solomon Thomas. Passoire contre le jeu au sol adverse en 2021 (29e), les Raiders feraient un choix de draft sérieux avec Jordan Davis et son gabarit d’homme et demi (2m pour 155 kilos). Le tweet ci-dessous dit qu’au milieu de la photo, Devonte Wyatt est un defensive lineman de 1m92 pour 143 kilos. On peut le constater avec l’homme à sa gauche. Pourtant, Jordan Davis parait imposant à coté de lui !

16- Philadelphia Eagles (Colts) : Derek Stingley, CB, LSU

Derek Stingley possède tous les attributs d’un shutdown corner, le genre à pouvoir gérer son coté comme un île. Auteur d’une saison freshman fantastique en 2019, ses qualités athlétiques sont largement au niveau des meilleurs professionnels. Oui mais voila, après une saison 2020 sans progression et une saison 2021 perturbée par une blessure, il pourrait sortir du top 10. Le processus est encore long et si en bonne santé, il pourrait se montrer à son avantage lors de son Pro Day et lors du NFL Combine. Son talent est incontestable et avoir un duo Slay/Stingley sur la ligne arrière permettrait à Philly de mieux contrôler les airs en défense.

17- Cleveland Browns : Jameson Williams, WR, Alabama

Après 10 matchs 2021, les Browns ont tenté plus de courses que de passes (329 contre 323). Pour être performant en 2022, ils devront permettre à Baker Mayfield de davantage attaquer les airs. Odell Beckham parti et Rashard Higgins libre de contrat, Jameson Williams pourrait rejoindre les jeunes Peoples-Jones et Schwartz pour accompagner Jarvis Landry. Joueur rapide et longiligne, sa capacité à attaquer la profondeur et à gagner des yards en accélérant après réceptions, sont deux armes pour battre les défenses adverses.

18- Pittsburgh Steelers : Carson Strong, QB, Nevada

Dans le top 10 des attaques tentant le plus de passes en 2021, les Steelers auront besoin d’un nouveau lanceur en 2022. Ben Roethlisberger n’a plus grand chose à donner alors que ni Mason Rudolph ni Dwayne Haskins ne semblent des solutions viables. Carson Strong possède un gabarit idéal (1m94 pour 98 kilos) et un bras très puissant pour effectuer tous les lancers, y compris les plus profonds. Son profil, ainsi que ceux des autres quarterbacks, dans ce podcast.

19- New Orleans Saints : David Bell, WR, Purdue

Si l’on ignore encore qui sera le quarterback en 2022, on sait déjà que l’élu aura besoin de receveurs. Tre’Quan Smith sera peut-être prolongé, pour accompagner la sensation Marquez Callaway, mais aucun des deux n’est du calibre de David Bell. Possédant taille et vélocité, ce receveur aux mains sures a le profil d’un numéro 1 en NFL. Retenez bien son nom.

20- Minnesota Vikings : Andrew Booth, CB, Clemson

Patrick Peterson montre que son prime est passé et il sera en fin de contrat après la saison 2021, tout comme Bashaud Breeland de l’autre coté. Andrew Booth est un joueur très athlétique, possédant vitesse et détente pour défendre les meilleurs receveurs adverses. Il sait aussi être un bon plaqueur pour contrer le jeu au sol, un atout pour plaire à Mike Zimmer.

21- Buffalo Bills : Treylon Burks, WR, Arkansas

Alors que les Bills alignent souvent 4 receveurs en même temps, Emmanuel Sanders et Cole Beasley ont dépassé la trentaine. Treylon Burks est grand (1m90) et costaud (102 kilos) et il pourrait apporter à Josh Allen une cible fiable pour les catchs contestés et les duels en zone d’en but : les Bills sont seulement 14e sur 32, en touchdowns marqués par apparition dans les 20 derniers yards adverses.

22- Los Angeles Chargers : Darian Kinnard, OT, Kentucky

Rebelote. Et sans doute, dix de der ! Après avoir choisi Rashawn Slater pour protéger son coté gauche, les Chargers offrent à Justin Herbert un rempart pour son coté droit. Imposant, ou plutôt très imposant (1m96 pour 155 kilos), Darian Kinnard permettrait au jeune et talentueux passeur d’effectuer ses lectures en toute sérénité.

23- Cincinnati Bengals : Ikem Ekwonu, OT, North Carolina State

Lors de la draft 2021, les Bengals ont fait le choix de prendre un receveur plutôt que de renforcer la ligne offensive. Riley Reiff est en fin de carrière et sera en fin de contrat après la saison, le moment est sans doute venu de protéger Joe Burrow sur le long terme.

24- Tampa Bay Buccaneers : Jalen Wydermyer, TE, Texas A&M

Quelle pourrait être la priorité de Tampa Bay en 2022 ? Sans doute celle de continuer à entourer du mieux possible Tom Brady. Là est leur meilleure chance de retourner au Super Bowl. Rob Gronkowski a de plus en plus de mal à être en bonne santé et OJ Howard ne justifie pas son statut de choix du 1e tour de la draft. Les deux tight-ends seront en fin de contrats et pourtant, Tom Brady aime s’appuyer sur cette position. Jalen Wydermyer offre un profil complet car costaud pour le jeu de bloc et fort capable en réceptions.

25- Kansas City Chiefs : Drake Jackson, Edge, USC

Désespéré au point d’en signer Melvin Ingram, les Chiefs ne parviennent que trop peu souvent à mettre un quarterback au sol. Drake Jackson pourrait être un vaccin contre cette affection.

26- New England Patriots : Garrett Wilson, WR, Ohio State

Mac Jones démontre sa fiabilité et les Patriots seraient inspirés de lui donner un receveur avec beaucoup de vitesse pour attaquer la profondeur ou pour accélérer après réceptions. Capable d’apporter au milieu du terrain ou à l’extérieur, Wilson sait aussi se démarquer pour être disponible dans la zone d’en but.

27- Detroit Lions (Rams) : Sam Howell, QB, North Carolina

Jared Goff aurait pu rebondir après son transfert, après un Super Bowl qui a visiblement plombé sa confiance en lui. Il aurait pu mais ne le fait pas. Les Lions pourraient donc prendre un quarterback car un adage dit : tant que tu n’as pas ton franchise quarterback, tu prends un quarterback. Sam Howell et sa propension à être agressif pourraient donner vie à une attaque des Lions inerte.

28- Dallas Cowboys : Kenyon Green, OG, Texas A&M

Autrefois force de l’attaque, la ligne offensive des Cowboys est moins dominante. Connor Williams joue sur sa dernière année de contrat et il est le maillon faible de cette ligne. Kenyon Green est un monstre physique, autant capable pour ouvrir des brèches que pour protéger son quarterback. Le 25 septembre 2021, il a donné une masterclass face à Arkansas. Ce match avait lieu au AT&T Stadium des Cowboys alors sa performance n’a pu échapper à Jerry Jones.

29- Baltimore Ravens : Devin Lloyd, LB, Utah

Devin Lloyd a signé 20 plaquages pour pertes en 10 matchs 2021 ! Rapide pour intervenir d’un coté à l’autre, pour se défaire des linemen offensifs et avec beaucoup de compétences en couverture (6 passes défendues dont 3 interceptions en 2021), il ferait beaucoup de bien à l’escouade de linebackers des Ravens.

30- Green Bay Packers : Nakobe Dean, LB, Georgia

Après cette saison 2021, les deux linebackers intérieurs De’Vondre Campbell et Krys Barnes seront libres. Oren Burks aussi. Nakobe Dean est le chef d’orchestre de la formidable défense de Georgia. Joueur intelligent et sachant tout faire, il serait un renfort de poids au milieu de la défense des Packers.

31- Tennessee Titans : Brandon Joseph, S, Northwestern

En espérant que leur choix 2021, le cornerback Caleb Farley retrouve la santé, les Titans pourraient ajouter un safety avec des capacités en couverture. Si la défense des Titans est globalement bonne, ils encaissent encore trop de yards dans les airs en 2021. Auteur de 9 interceptions en 18 matchs, Brandon Joseph les aiderait grandement dans ce secteur.

32- Arizona Cardinals : Kaiir Elam, CB, Florida

Le déclin puis le départ de Patrick Peterson, s’il a permis l’éclosion de Byron Murphy, a aussi laissé un trou. Après avoir sélectionné Marco Wilson au 4e tour en 2021, le manager Steve Keim pourrait prendre son ancien coéquipier à l’université. Possédant la taille et les qualités athlétiques nécessaires pour l’étage supérieur, il pourrait s’imposer en NFL.

37- Chicago Bears : Drake London, WR, USC

Allen Robinson semble en perte de vitesse avec Chicago, en fin de contrat il pourrait choisir de tenter de rebondir ailleurs. Le jeune Justin Fields a pourtant besoin de solutions. S’il revient bien de sa blessure ayant interrompu sa saison 2021 alors, il devrait être choisi dans le top 50.

38- Seattle Seahawks : Trevor Penning, OT, Northern Iowa

La protection de Russell Wilson ne semblant pas être une priorité pour le duo Schneider-Carroll (GM et entraineur), ce choix pourrait finalement être celui d’un coureur ! Le tandem titulaire au poste de tackle, Duane Brown et Brandon Shell, sera en fin de contrat après la saison 2021. Âgé déjà de 36 ans, Duane Brown pourrait être resigné sur un contrat d’un an, en attendant que Trevor Penning et le rookie 2021 Stone Forsythe prennent le relais.

45- San Francisco 49ers : Derion Kendrick, CB, Georgia

Si la défense des 49ers encaissent relativement peu de yards dans les airs, ils ne parviennent que trop rarement à intercepter le cuir. Passé par Clemson puis Georgia, Derion Kendrick a montré dans les deux universités qu’il a la qualité pour jouer chez les professionnels.

49- Indianapolis Colts : Jahan Dotson, WR, Penn State

Joueur au gabarit léger, TY Hilton montre dans sa 10e saison dans la ligue, que son corps commence à marquer le coup (ou plutôt les coups). L’explosif Jahan Dotson pourrait devenir très complémentaire du plus grand Michael Pittman dans l’Indiana. À surveiller également, avec le même profil, le receveur de Alabama John Metchie.

98- Los Angeles Rams : Obinna Eze, OT, TCU

Alors qu’ils ont aussi échangé leur choix du 3e tour en 2022, les Rams pourront néanmoins sélectionner un joueur, par le biais des choix compensatoires. Celui-ci a été gagné quand les Lions de Detroit ont engagé Brad Holmes pour être leur manager général. Andrew Whitworth aura 40 ans au mois de décembre 2021 et les alternatives présentes dans l’effectif, ne sont pas forcément rassurantes.

Rappel : retrouvez tous les samedis un podcast dédié à la draft 2022. Déjà publié un ranking des positions et le podcast consacré aux quarterbacks. À venir ce samedi 27 novembre, un podcast sur les Edge Rushers !

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

TouchDown