unibet
Decathlon

[FAQ] RPO, Play-Action et Read option : comment les différencier

Lumière sur trois systèmes de jeu très populaire.

Dans la NFL moderne, les concepts de « RPO », « Read Option » ou « Play-Action » sont très présents, dans des systèmes offensifs variés. Selon que ceux-ci soient utilisés par Lamar Jackson ou Nick Foles, leur exécution sera différente mais les principes généraux selon les mêmes.

1/ Play Action

Le principe de la play action est simple, elle consiste à faire croire à la défense à un jeu de course, avant de finalement réaliser une passe. Si un ou deux linebackers sont pris dans la feinte, cela libère automatiquement de l’espace pour les receveurs. C’est l’action la plus simple des trois, puisque l’exécution est assez facile et cela ne nécessite pas beaucoup d’improvisation. Plus le jeu de course est installé, plus la play-action à des chances de réussir car la défense se focalisera sur les running backs.

Ligne offensive : Comme l’ensemble de l’équipe, la ligne doit faire croire à une course, sans pour autant se projeter trop loin au second rideau car l’enjeu reste de protéger le quarterback. L’homme de ligne va donc avancer de manière agressive, en tentant d’initier le contact rapidement, s’il peut ne pas dépasser 1 ou 2 yards après la line of scrimmage, il sera en mesure de protéger le lanceur. S’il n’est pas du côté où le quarterback va partir, il peut prendre un peu plus de liberté.

Running back : Le coureur doit faire croire dans un premier temps à une course, avec une prise de vitesse rapide pour attirer le défenseur. Dans un second temps il peut devenir un bloqueur ou un receveur selon le jeu.

Wide Receiver/Tight End : Le receveur ne participera pas vraiment à l’effort de guerre, puisqu’il aura pour mission d’effectuer sa route et, si la feinte est bien réalisée, devrait facilement créer de la séparation.

Quarterback : Le quarterback est évidemment la pièce maîtresse, puisqu’après avoir « proposé » le ballon à son coureur il doit rapidement reprendre le contrôle de la balle pour la lancer. Pour cela il se décalera sur un côté ou vers l’arrière, le plus courant étant de se déporter sur le côté droit pour les droitiers, et inversement pour les gauchers.

2/ Read Option

Contrairement à la play action, la read option est un schéma de course. Le terme option est fondamental, il induit que le quarterback doit faire un choix entre plusieurs possibilités, et ce choix aura lieu après le snap. Ici deux choix vont s’offrir au lanceur : courir lui même ou donner la balle à son coureur pour qu’il effectue lui même une course.

Le principe est simple sur le papier : la ligne va volontairement laisser un pass rusher venir au quarterback, et s’occuper des autres joueurs en utilisant le surnombre. Le dit pass rusher devra être pris par la feinte créée par l’option choisie par le quarterback pour être éliminé du jeu.

Ligne offensive : La ligne offensive dans ce schéma défend la course, sans aucune forme de feinte. Les schémas de block peuvent être intérieurs ou extérieurs, selon l’option choisie. Comme indiqué précédemment un defensive end sera laissé libre, et chacun des hommes de ligne aura au maximum un seul vis a vis.

Running back : Selon l’option choisie, le coureur sera actif ou passif. Il doit de toutes les manières s’engager pour une course, et il sera dépendant du choix du quarterback de lui donner le ballon ou non.

Wide Receiver/Tight End : Les receveurs ont un boulot simple : défendre la course. L’option choisie n’a aucun impact sur le rôle du receveur.

Quarterback : Il est l’élément clé du système. Son but est de « lire » le plus vite possible le pass rusher libre pour l’emmener dans une mauvaise direction. Il doit idéalement l’obliger à faire un choix, et prendre l’autre direction en courant ou en donnant le ballon au coureur.

Bonus : une read peut-aussi être menée par…un tight end !

3/ RPO (Run, Pass, option)

La RPO se rapproche de la read-option sur certains aspects, sauf que cette fois les deux possibilités sont différentes : faire courir le coureur ou lancer une passe (une course du QB est également possible dans des systèmes plus développés). C’est donc le premier des trois systèmes qui est hybride, puisqu’il peut être un jeu de course ou un jeu de passe.

Ligne offensive : La ligne défend la course dans l’idée, ce qui couvre 2 des trois possibilités de l’option. Cette information est importante, puisque si le quarterback décide de passer il devra le faire très rapidement. Car si pris dans son block l’homme de ligne dépasse 3 yards après la line of scrimmage, il sera pénalisé pour « ineligible receiver downfield ». Ainsi l’option passe est tout de même limitée dans la plupart des cas.

Running back : Comme pour la read, le running back doit se comporter comme pour une course. Si le choix est fait de choisir la passe, il est de toute façon peu probable qu’il soit la cible.

Wide Receiver/Tight End : Contrairement à la read-option, les receveurs sont bien des receveurs et non des bloqueurs. Les tracés seront en général des tracés très court, ou des tracés profond droit. Car comme indiqué pour la ligne la passe doit être rapide. Une slant par exemple est un tracé type qui convient au RPO (le receveur repique rapidement vers l’intérieur du terrain, voir le graphique ci-dessous avec le tracé du « WR »).

Quarterback : Comme pour le read, il est la pièce centrale du système. Dans le RPO le défenseur qui a le plus de pression n’est pas un pass rusher, mais les linebackers. Le mouvement de ce dernier déterminera souvent l’issue du jeu.

Source : USA Today

Comme le montre le graphique, l’idée est de contrer le linebacker (ou safety) ciblé. S’il avance et joue la course, le receveur aura de l’espace pour se libérer. Si à l’inverse il recule, cela doit libérer un espace permettant de courir.

Comment défendre le RPO ? Le plus simple est d’avoir une défense homme à homme. Ainsi le défenseur ne sera pas en conflit, il devra juste suivre son homme. Pareil pour le joueur en charge des coureurs.

Conclusion

Après avoir assimilé ces trois notions, voici une façon simple de résumé les différences :

  • Si la ligne offensive défend la course + les receveurs bloque la course : Read-Option.
  • Si la ligne offensive défend la course + les receveurs effectuent des tracés : RPO.
  • Si la ligne offensive défend la passe + les receveurs effectuent des tracés : Play Action.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

TouchDown