unibet
Decathlon

[Draft 2022] Si j’étais un espoir : DeMarvin Leal (DL) a la panoplie complète

Parce que mettre la pression sur le quarterback adverse reste l'atout numéro 1 d'une défense.

Alors que la saison universitaire se déroule parallèlement à celle en NFL et en attendant les fiches draft d’après-saison, la rédaction de TDActu vous propose un coup de projecteur sur les futures pépites qui rejoindront la NFL en 2022.

DeMarvin Leal

Né le 01 juillet 2000 à San Antonio, Texas
1m93 pour 132 kilos
Defensive lineman, Texas A&M, junior

Si la cuvée 2021 des joueurs de ligne défensive était moyenne au mieux, la draft 2022 proposera l’exact opposé avec beaucoup de joueurs talentueux. Et ce Texan pure souche fait partie des possibles choix du 1e tour.

Si j’étais une qualité : valeur sûre

Recrue 5 étoiles en 2019, il joue tous les matchs de Texas A&M dès sa première saison sur le campus et en démarre même 7 sur 13. Titulaire indiscutable dès sa seconde année, il compte pour 13 plaquages derrière la ligne d’engagement en deux saisons. Après 8 matchs en 2021, il en comptabilise déjà 9 dont 5 sacks. Joueur talentueux, DeMarvin Leal a donc suivi une courbe de progression linéaire et cela est est à souligner, pour des scouts NFL s’interrogeant sur le rendement possible d’un prospect.

Sa polyvalence est également un atout non négligeable. Aligné tantôt à l’extérieur et parfois davantage à l’intérieur, il permet à son coordinateur défensif de varier et de trouver le duel le plus favorable pour faire la différence.

Si j’étais un défaut : techniques

S’il est souvent capable de battre son opposant dès le duel, lorsqu’un lineman offensif parvient à le bloquer alors il a du mal à se désengager. Un travail technique, avec notamment une diversification de ses « moves », sera nécessaire pour le plus haut niveau (bien que son « Spin Move » soit très performant). La technique n’est pas seulement physique mais aussi en intelligence de jeu. Faisant confiance en la qualité de son premier pas, il devra apprendre à moins se précipiter sur le coureur adverse, car un quarterback jouant en Play Action ou en Read Pass Option le feinte trop souvent (explications ici). « Trop souvent » pour être un joueur majeur en NFL dès sa saison rookie. DeMarvin Leal est d’ores et déjà un joueur de ligne défensive offrant beaucoup de qualités à une équipe NFL mais avec un bon coaching, il pourrait devenir un des meilleurs à son poste très rapidement.

Si j’étais une stat : la totale

DeMarvin Leal est un joueur contribuant dans tous les secteurs et son nom s’affiche sur les statistiques de plaquage avant et après la ligne d’engagement, de pressions du QB et de passes défendues. Concernant la dernière catégorie, il n’est pas un défenseur apportant réellement en couverture mais tel Cameron Heyward (Steelers), il sait lever ses mains quand à l’encontre du quarterback adverse (voir photo de couverture). Avec Texas A&M, il s’aligne à la fois comme un 43DE (tel un Cameron Jordan des Saints, possédant le même gabarit) ou davantage à l’intérieur de la ligne défensive. Il sait tout faire et là est sa force.

Si j’étais un joueur NFL : Jonathan Allen (Washington)

Comme l’ancien de Alabama, DeMarvin Leal propose aux franchises NFL la possibilité de jouer suivant plusieurs schémas. Il pourrait évoluer en 3-Technique dans un premier rideau avec 4 joueurs (explications ici) mais comme le joueur de Washington, sa meilleure utilisation pourrait l’être dans une défense organisée en 34. Joueur athlétique possédant un premier pas rapide, son profil séduit les scouts NFL souhaitant apporter de la pression à leurs défenses.

Si j’étais un choix de draft : top 15

Athlétique et productif, DeMarvin Leal a confirmé son statut 2019 de lycéen 5 étoiles. De plus, il offre la possibilité de jouer dans divers schémas, suivant plusieurs alignements différents. Le choix de l’évaluer comme un possible top 15 de la draft signifie tout autant, qu’il peut être choisi top 5 comme un peu plus bas. Il est clairement un talent au-dessus de la moyenne et devrait être un joueur que les fans NFL connaissent, et reconnaissent, relativement vite.

Si j’étais une équipe NFL : Atlanta Falcons

Après 8 matchs 2021 la défense Georgienne est la moins efficace des 32 de NFL, en terme de sacks ! Si la pression peut être mise depuis l’extérieur, elle doit aussi venir de l’intérieur et Grady Jarrett semble bien seul dans ce domaine. Après avoir sélectionné un formidable numéro 8 du coté offensif du ballon en 2021 (Kyle Pitts), les Falcons pourrait doubler la mise avec le numéro 8 de Texas A&M.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

TouchDown