France Autriche Football americain

Texans – Panthers (9-24) : Carolina s’impose mais perd Christian McCaffrey

Matt Rhule et ses hommes repartent du Texas avec une victoire et beaucoup de questions sur la santé de leur running back.

Carolina Panthers (3-0) – Houston Texans (1-2) : 9-24

Au sortir de ce succès sur Houston les sentiments sont mitigés pour les Panthers. D’un côté, ils enchainent une troisième victoire consécutive pour démarrer la saison. Une première depuis 2015 et l’épopée qui les avait amenés jusqu’au Super Bowl. De l’autre, ils viennent de perdre leur meilleur joueur, Christian McCaffrey, sorti touché aux ischios dans le deuxième quart-temps. On ne connait pas encore la gravité de la blessure du running back, mais on sait le joueur fragile. Lui qui avait déjà manqué 13 matchs la saison dernière.

Un coup dur qui vient ternir une soirée très propre des coéquipiers de Sam Darnold (23/34 pour 304 yards + 8 courses, 11 yards et 2 TDs) qui ont su faire le travail en attaque et être toujours aussi solide en défense. Une fois de plus, les Texans ont été accrocheurs et n’ont jamais baissé les bras. Malheureusement pour eux, la différence de talent était trop importante, notamment pour un David Mills (19/28, 168 yards et 1 TD) qui a besoin de prendre de l’expérience.

David Mills sous pression

Il n’aura d’ailleurs pas fallu beaucoup de temps aux Panthers pour prendre la mesure de leurs adversaires. Après un échange de punts, Carolina trouve déjà la solution au terme d’un drive de 10 jeux pour 88 yards. Comme durant toute la rencontre, Sam Darnold est appliqué et s’appuie beaucoup sur DJ Moore (8 réceptions et 126 yards). C’est d’ailleurs l’ancien Jets qui se fait justice lui-même grâce à une course de 5 yards (0-7). Les visiteurs viennent de prendre les devants et ne les lâcheront plus jamais.

Il faut dire que de l’autre côté du ballon, la défense est fidèle à son début de saison. L’escouade est explosive et ne laisse aucun espace. Surtout, elle met une pression constante sur le quarterback rookie qui a dû mal à s’en dépêtrer. Durant toute la partie, les Panthers vont blitzer sur 39 % des snaps, c’est 10 % de plus que d’habitude. Résultats, 4 sacks et 9 QB Hits pour Haason Reddick, Shaq Thompson, Brian Burns et consorts. Seul Brandin Cooks arrive un peu à sortir la tête de l’eau (9 réceptions pour 112 yards).

Il faut attendre la toute fin de première période pour voir enfin les Texans trouver des solutions en attaque. Houston réussit même à atteindre la end-zone sur une passe d’un yard vers Anthony Miller (6-7). Ce sont les premiers points encaissés par les Panthers en première période cette saison.

Quelle absence pour McCaffrey ?

Mais l’embellie ne sera que de courte durée puisque les locaux ne retrouveront jamais la terre promise de toute la rencontre et devront se contenter d’un field goal dans le quatrième quart-temps. Une première mi-temps bien maitrisée donc pour Carolina qui sera ternie par la blessure de Christian McCaffrey. Dès le début de deuxième quart-temps, le coureur sort blessé aux ischios jambiers. Il ne reviendra jamais sur le terrain. Sans lui, l’attaque se montre beaucoup plus en difficultés. La moyenne de yards par jeux passe de 7,6 avec lui à 2,9 sans lui. Elle remontera finalement en fin de match.

Comme s’il avait fallu digérer cette absence, les Panthers sont en effet poussifs durant une bonne demi-heure après la sortie de leur star. Carolina finit par ré-accélérer en deuxième période pour inscrire deux nouveaux touchdowns et un field goal (9-24). Le premier pour le rookie Tommy Tremble et le deuxième pour Sam Darnold, toujours au sol. Son 3e de la saison dans ce domaine.

Encore une fois, sans être époustouflant, le quarterback aura fait le travail face à Houston. Sans faire d’erreur et souvent harcelé, il aura permis à son équipe d’avancer. Reste désormais à savoir la durée d’indisponibilité de son running back, car sans lui, la pression sera beaucoup plus présente sur les épaules de Sam Darnold. En face, David Mills et les Texans vont devoir progresser s’ils veulent encore accrocher quelques matchs.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires