Touchdown Shop

Washington – Chargers (16-20) : Justin Herbert assure l’essentiel

Premier match, première victoire pour le coach Brandon Staley.

Washington Football Team (0-1) – Los Angeles Chargers (1-0)

Le nouveau coach des Chargers, Brandon Staley, lance son ère aux Chargers par une victoire sérieuse à Washington. Portés par un Justin Herbert (30/46, 328 yards, 1 touchdown, 1 interception) déjà dans le rythme, sans être brillant, les Bolts ont su se montrer solide dans les moments décisifs et capitaliser sur leurs moments forts.

A l’inverse, Washington a plusieurs opportunités de mettre la main sur la rencontre sans jamais la saisir, à l’image de ses deux turnovers au 3e et 4e quart-temps sur lesquels l’équipe n’a pas capitalisé le moindre point.

Début appliqué pour Justin Herbert

Auteur d’une bonne mise en route, les Chargers ont déroulé leur premier drive offensif avec méthode. Passe, course, passe, le nouveau coordinateur offensif de L.A avait parfaitement planifié sa première série. Austin Ekeler (13 courses, 51 yards, 1 TD) se chargeant de conclure au sol. (0-7). Avec 19 passes complétées et 179 yards en première mi-temps, le quarterback de 2nd année continue de faire avancer son équipe mais bute sur la bonne défense de Washington qui limite les visiteurs à deux fields goals.

En face, sans solution dans les airs, Washington se repose sur Antonio Gibson, seul capable d’avancer au sol. Le coureur permet aux siens de se mettre en position de field goal et de rester à porté des visiteurs.

Fitzpatrick blessé, Heinicke en piste

Blessé sur un contact au milieu du 2nd quart-temps, Ryan Fitzpatrick (3/6, 13 yards) n’aura pas eu le temps d’être magique et doit laisser sa place à Taylor Heinicke, héros de la fin de saison dernière. Après un premier drive balbutiant, le quarterback récupère le cuir à 48 secondes du retour aux vestiaires et arrive à mettre son botteur en position. Dustin Hopkins continue son sans faute. 9-13 à la mi-temps.

Après la pause, Heinicke reprend comme il a terminé. Trouvant notamment un Terry McLaurin, jusque là oublié, à 3 reprises. Le lanceur finit par trouver Logan Thomas (3 réceptions, 30 yards, 1 TD) dans la end zone. (16-13). Malheureusement pour Heinicke, l’embelli s’arrête rapidement.

Malgré un Herbert moins souverain qui rend le ballon à deux reprises aux locaux. Washington n’est pas capable d’enfoncer le clou malgré des opportunités. Sa main touchée par Montez Sweat, le quarterback des Chargers rend d’abord le ballon sur un touchback. Sur la série suivante, il se fait intercepter par William Jackson. Mais les hommes de Ron Rivera n’en profitent pas rendant la possession dès le jeu suivant suite à un fumble de Gibson. Cette fois Herbert trouve Mike Williams pour le touchdown. De nouveau en tête, Los Angeles ne sera plus rejoint, contrôlant la montre grâce à un Keenan Allen (8 réceptions, 91 yards) très précieux. Bien que renforcée durant l’intersaison, l’attaque de la Football Team devra montrer autre chose pour espérer bien figurer cette saison.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires