[Top 50] #49 : Lamar Jackson, le grand huit

Décrié pour une compétence plus développée à la course qu'à la passe, Lamar Jackson est néanmoins un joueur apportant des victoires.

Du 15 mai au 3 juillet, TDActu vous présente son Top 50 des joueurs NFL. Pour arriver à ce classement, chaque membre de la rédaction a voté pour les 50 joueurs qu’il aimerait avoir dans son équipe pour débuter la saison à venir. Ces classements ont ensuite été compilés pour former le Top 50 final. L’occasion de débattre, mais aussi de présenter 50 profils à ceux qui découvrent la NFL.

Lamar Jackson – Quarterback – Baltimore Ravens

Draft : n°32 au 1er tour de la Draft 2018 – Louisville

CV : élu meilleur joueur NFL (MVP) en 2019

Stats 2020 (saison régulière) : 2757 yards pour 26 touchdowns (9 interceptions), 1005 yards et 5 TDs au sol

Stats en carrière (saison régulière) : 7085 yards pour 68 touchdowns et 18 interceptions, 2906 yards et 19 touchdowns en portant le cuir.

Pourquoi il est là ?

Il court (beaucoup) et il lance. En 2020 Lamar Jackson a passé pour 2757 yards, soit le 22e total parmi les quarterbacks. Son ratio touchdowns/interceptions est excellent car il a trouvé 26 fois la zone d’en but tout en étant intercepté seulement 9 fois. Pourtant, ses cibles ont relâché par 16 fois un ballon qui arrivait dans leurs mains ! Décrié pour son style de jeu, Lamar Jackson a néanmoins été élu meilleur joueur NFL en 2019 et surtout, il a aidé son équipe a remporter 25 matchs contre seulement 7 défaites sur les deux dernières saisons. Et c’est bien là, ce que l’on demande à un quarterback : gagner des matchs.

Insaisissable lorsque qu’il décide de courir, Jackson donne des cauchemars aux coordinateurs défensifs adverses. Il est l’expert numéro 1 pour jouer en « read option » : tactique où le quarterback analyse les choix défensifs au moment de l’engagement, puis décide en fonction de transmettre à son coureur, de courir lui-même ou d’effectuer une passe.

« Visage » d’une franchise, Lamar Jackson est un meneur naturel possédant charisme et humilité. Apprécié ou critiqué, il est un acteur majeur du sport professionnel aux Etats-Unis, le genre dont personne n’ignore le nom. Il est une des attractions principales de la NFL.

Quel objectif en 2021 ?

Si les Ravens sont allés en playoffs ces trois dernières années, ils ne parviennent pas à passer le cap du 2e tour. S’il ne peut être le seul responsable, en tant que quarterback et donc leader de l’équipe, Lamar Jackson doit encore hausser son niveau. Il lui sera difficile de faire mieux au sol (1000+ yards et 7 TDs en 2019 et 2020), il doit donc devenir un passeur plus décisif. Pour cet objectif, les Ravens ont signé Sammy Watkins et sélectionné Rashod Bateman au premier tour de la draft 2021. John Harbaugh espère que son quarterback sera mieux entouré et ainsi, atteindre le match ultime.

L’objectif pour Lamar Jackson est bien entendu de devenir un joueur plus complet, en pesant davantage avec son bras. Notamment lorsque cela compte le plus : lors des playoffs 2020, Lamar Jackson n’a pas réussi à lancer un touchdown en deux matchs (1 TD au sol).

Parfois moqué comme un coureur jouant quarterback, Lamar Jackson a ses détracteurs. Sa décontraction donne l’impression d’un jeune homme cherchant à être le meilleur possible, sans se soucier de devoir prouver quoi que ce soit. Hormis sans doute à sa mère, celle qui l’a entrainé en plus de l’avoir élevé.

Entendu dans la rédaction

« Le cas Lamar ! S’il est spectaculaire est bien meilleur lanceur qu’attendu à la sortie d’université, j’attends de lui des grosses performances en playoffs pour faire de lui un top 10 QB », Victor Roullier.

« Lamar Jackson : Certainement le meilleur passeur chez les running back. », Alexandre Lauque

« Lamar Jackson c’est le MVP que tout le monde veut mais pas dans son équipe. », Raoul Villeroy

« Lamar Jackson : un joueur fort et spectaculaire, mais est-il décisif ? Peut-il faire gagner les Ravens en playoffs ? », Elioth Salmon

« Jackson : je crois en Lamar. Il ne sera jamais ce QB  »à la Brady ». Mais est-ce que cela l’empêchera de gagner à terme ? Je ne pense pas et c’est ca qui compte. », Raphaël Masmejean

Le classement

50. Fred Warner, LB, 49ers

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec