Touchdown Shop

Cowboys – Giants (28-20) : Dallas en deux temps

La bande à Dak Prescott en mode diesel. New York en panne.

Dallas Cowboys (8-3) – New York Giants (7-4) : 28-20

Pour ce 2e match de Thanksgiving, c’est une opposition entre deux équipes de la meilleur division NFL cette saison : la NFC Est, entre les Cowboys et les Giants qui ont le même bilan avant ce match.

C’est en seconde mi-temps que Dallas a fait la différence avec 21 points sans réponse. Alors que le score était de 14-13 pour les Cowboys, une passe imprécise de Daniel Jones (21/35, 228 YDS, 1 TD) pour Saquon Barkley (11 courses, 39 YDS, 1 TD) sur 4e&1 rend le ballon à Dallas en terrain adverse. Une bonne position sanctionée par un touchdown de Dalton Schultz. On ne le sait pas encore mais à ce moment-là, Dallas a fait la différence pour de bon.

Dallas indiscipliné

Si Dallas a gagné plus de yards que les Giants à la mi-temps, ils ont aussi accumulé plus de statistiques négatives (7 pénalités) et d’actions négatives. Tout d’abord, une 4e tentative ratée par Ezekiel Eliott (16 courses, 92 YDS, 1 TD) qui aurait pu être sanctionné d’un touchdown de Isaiah Hodgins mais les arbitres décident de sanctionner le tackle offensif Tyre Philips, considérant qu’il était un receveur inéligible. Ce qui a rendu l’entraîneur Brian Daboll furieux. Les Giants doivent donc se contenter d’un field goal pour ouvrir le score.

Ensuite, une interception de Rodarius Williams sur une mauvaise passe de Dak Prescott mais cette fois-ci la défense de Dallas résiste à l’attaque de New York.
Puis, après 1 touchdown de chaque côté à la course de Ezekiel Eliott et de Saquon Barkley, Dallas se met une nouvelle fois en difficulté, avec une nouvelle interception de Julian Love sur Dak Prescott puis 2 pénalités défensives, permettant à New York de creuser l’écart avec un field goal de Graham Gano (13-7).

Dallas reprend le contrôle, festival des tight-ends

A la reprise, Dallas repart de l’avant puis passe devant avec Dak Prescott (21/30, 261 YDS, 2 TDs, 2 INT) qui se connecte avec Dalton Schultz (4 REC, 31 YDS, 2 TDs) malgré 2 nouvelles pénalités offensives. Et suite à la mauvaise exécution des Giants sur 4e&1 et après une réception incroyable de CeeDee Lamb sur la série offensive suivante des Cowboys, Dak Prescott équilibre son bilan statistique avec une 2e passe de touchdown à destination de sa soupape de sécurité Dalton Schultz, qui inscrit un doublé.

CeeDee Lamb (6 REC, 106 YDS) est décidément dans tous les bons coups. Le receveur des Cowboys est à 2 doigts d’inscrire l’un des touchdowns de la saison mais son talon est en dehors de la end-zone.

Mais, en ce jour de Thanksgiving, les Cowboys ont décidé d’alimenter les tight-ends en touchdowns. En effet, après Dalton Schultz, c’est Peyton Hendershot, sur une course de 2 yards, qui a le droit à son touchdown. Les Giants vont sauver l’honneur avec un touchdown de Richie James sur une passe de Daniel Jones.

L’équipe de New York marque le pas et pourrait voir les playoffs passer sous le nez. Quant à Dallas, ils confirment leur impressionnante victoire contre les Vikings et font un grand pas vers les playoffs.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires