Touchdown Shop

Buccaneers – Chiefs (31-41) : Patrick Mahomes et Andy Reid passent la seconde

Tom Brady a retrouvé des cibles, son équipe a retrouvé de l'allant, mais les Chiefs ont remis la main sur leur mojo.

Tampa Bay Buccaneers (2-2) – Kansas City Chiefs (2-2) : 31-41

Il y a des fois ou les premières secondes d’un match donnent le ton. C’était un peu le cas ce dimanche quand Rachaad White, le retourneur des Buccaneers, a laissé échapper le ballon du coup d’envoi, offrant le ballon à ses adversaires à seulement 21 yards de la end zone. Deux actions plus tard, Patrick Mahomes (23/37, 249 yards, 3 TDs, 1 int) envoyait Travis Kelce (9 rec, 92 yards, 1 TD) dans la end zone (0-7) pour lancer parfaitement sa soirée.

Mieux encore face à une défense pourtant féroce depuis le début de la saison, Clyde Edwards-Helaire (19 courses, 92 yards, 1 TD – 1 rec, 2 yards, 1 TD) a marqué sur les deux possessions suivante pour permettre à Kansas City de mener 21-3 et vivre un match finalement plutôt tranquille.

Les rouge n’ont punté qu’une seule fois. Mahomes a trouvé huit cibles différentes et sa ligne a fait un travail honorable en ne l’exposant à la pression que sur 9 des 40 snaps où il a tenté une passe. Mahomes et son coach Andy Reid ont donc mené leur partie la plus convaincante du début de saison. En-dehors d’une interception dans le dernier quart, pas d’alerte à signaler. Et à ce moment là, le match était déjà plié.

Du mieux dans la défaite pour Tampa

Sans ce départ catastrophique et un autre fumble dans leur moitié de terrain au cours du second quart, cette fois de Tom Brady (39/52, 385 yards, 3 TDs) lui-même, les Buccaneers auraient probablement pu avoir leur chance dans ce festival offensif. Car malgré la défaite, il y a du positif. Les retours de Mike Evans (8 rec, 103 yards, 2 TDs), Chris Godwin (7 rec, 59 yards) et Julio Jones (1 rec, 7 yards) ont fait du bien. S’il y a eu des punts et un peu d’irrégularité dans leurs efforts, les Buccaneers ont marqué plus de points et gagné plus de yards dans les airs que dans n’importe quel match cette année.

À 45 ans, et alors qu’il a du lancer 52 ballons pour courir après le score, Brady a montré qu’il peut toujours porter le poids de l’attaque sur ses épaules.

Mike Evans a signé un doublé dans le second quart, mais entre les deux, Patrick Mahomes a répondu avec une improvisation brillante pour trouver Noah Gray.

28-17 à la mi-temps pour Kansas City. Et même 38-17 dans le troisième quart après un touchdown de Jody Fortson. Rachaad White et Leonard Fournette ont réduit l’écart, mais il n’y avait plus assez de temps pour la remontée.

Kansas City garde la tête de l’AFC Ouest, tandis que les Buccaneers restent aussi devant en NFC Sud, à égalité avec les surprenants Falcons.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires