Touchdown Shop

Power Ranking S3 : les Jaguars font un bond

Jacksonville gagne 10 places dans un classement mouvementé cette semaine.

Le mercredi sur TDActu, c’est Power Ranking ! 3, 2, 1, Go !

Pour la première fois depuis de longues semaines, les Jaguars s’approchent de la première moitié du Power Ranking. Jacksonville se place 16e ce mercredi après un saut de 10 places dans la foulée d’une belle victoire face à Los Angeles. Avec eux, les Packers (+4) et les Cowboys (+7) regardent vers le haut.

À l’inverse, les Chargers (-11) sont forcément en chute libre, surtout au regard des nombreuses blessures que subit la franchise. Les Saints (-5) et les Raiders (-5) continuent eux leur mauvaise dynamique dans un classement où seules trois équipes gardent leur place de la semaine dernière.

Le temps passe, c’est le moment de faire le bilan. Voici notre classement. Cette hiérarchie ne se base pas seulement sur le nombre de succès, mais aussi sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et ne se sont pas jouées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait aujourd’hui. Battre les plus forts ne va pas vous propulser au sommet en un claquement de doigts. Perdre contre l’un des cancres ne vous plongera pas non plus dans les abysses. On peut gagner et dégringoler, s’incliner et grimper.

C’est l’impitoyable loi du Power Ranking…

1. Buffalo Bills (2-1)

Même avec 63 lancées, le tour de passe-passe de Josh Allen n’a pas fonctionné.

Semaine 4 : déplacement chez les Ravens.

2. Philadelphia Eagles (3-0) +2

Jalen Hurts expliquait de manière métaphorique que quand le numéro de DeVonta Smith était appelé, le receveur répondait toujours au téléphone. Voilà pourquoi le quarterback l’a mis en favoris.

Semaine 4 : réception des Jaguars.

3. Miami Dolphins (3-0) +4

Sous le soleil de plomb de Miami, les Dolphins ont fait le chaud.

Semaine 4 : déplacement chez les Bengals.

4. Kansas City Chiefs (2-1) -2

Kansas City a fait ce qu’on appelle un « faut pas » : Faut pas perdre de ballons sur équipes spéciales, faut pas louper de coup de pied facile et faut pas subir la pression sur la ligne offensive…

Semaine 4 : déplacement chez les Buccaneers.

5. Green Bay Packers (2-1) +4

Roméo Doubs a sorti des réceptions franches qui ont comptées.

Semaine 4 : réception des Patriots.

6. Los Angeles Rams (2-1) -1

À Los Angeles, le réveil passe par la défense actuellement.

Semaine 4 : déplacement chez les 49ers.

7. Tampa Bay Buccaneers (2-1) -4

Le problème de Brady ce n’est pas qu’il manque ses cibles, mais plutôt qu’il manque de cibles.

Semaine 4 : réception des Chiefs.

8. Baltimore Ravens (2-1)

Est-ce que Lamar Jackson ne serait pas meilleur qu’en 2019 ?

Semaine 4 : réception des Bills.

9. Minnesota Vikings (2-1) +3

Kirk Cousin a dit à K.J. : « Va y Osborn ».

Semaine 4 : déplacement chez les Saints (à Londres).

10. Cincinnati Bengals (1-2) +1

Les Bengals vont vraiment devoir trouver la clé de sol s’ils veulent se rapprocher de la partition parfaite.

Semaine 4 : réception des Dolphins.

11. Denver Broncos (2-1) +3

Denver est la seule équipe de l’AFC Ouest a avoir gagné ce week-end.

Semaine 4 : déplacement chez les Raiders.

12. San Francisco 49ers (1-2) -2

Kyle Shanahan n’est plus d’attaque.

Semaine 4 : réception des Rams.

13. Dallas Cowboys (2-1) +7

Lamb est enfin sorti de son silence.

Semaine 4 : réception des Commanders.

14. Cleveland Browns (2-1) +4

Nick Chubb est désormais le meilleur running back de la ligue.

Semaine 4 : déplacement chez les Falcons.

15. Tennessee Titans (1-2) +2

Attention, le roi Henry est parti en chasse pour reconquérir son trône.

Semaine 4 : déplacement chez les Colts.

16. Jacksonville Jaguars (2-1) +10

Et si les Jaguars étaient devenus les favoris de l’AFC Sud ?

Semaine 4 : déplacement chez les Eagles.

17. Los Angeles Chargers (1-2) -11

Comme chaque année, l’infirmerie est pleine à Los Angeles.

Semaine 4 : déplacement chez les Texans.

18. New Orleans Saints (1-2) -5

Peut-être que l’air de Londres fera du bien à Jameis Winston.

Semaine 4 : réception des Vikings (à Londres).

19. Arizona Cardinals (1-2) -4

La deuxième mi-temps face aux Raiders était donc un feu de paille dans le désert.

Semaine 4 : déplacement chez les Panthers.

20. Indianapolis Colts (1-1-1) +3

Un succès inespéré qui fait du bien.

Semaine 4 : réception des Titans.

21. Las Vegas Raiders (0-3) -5

Pendant que McDaniel est a 3-0 à Miami, McDaniels est à 0-3 à Las Vegas. Le S qui change tout.

Semaine 4 : réception des Broncos.

22. New England Patriots (1-2) -3

Avec la blessure de Mac Jones, New England est en train de perdre pied.

Semaine 4 : déplacement chez les Packers.

23. New York Giants (2-1) -2

Daniel Jones a dû passer la semaine dans un bain de glace.

Semaine 4 : réception des Bears.

24. Detroit Lions (1-2) -2

Dan Campbell l’a joué petit bras sur la 4e tentative et Kirk Cousins a lâché le sien pour le touchdown de la victoire.

Semaine 4 : réception des Seahawks.

25. Pittsburgh Steelers (1-2) -1

Mitch Trubisky n’a pas réussi à s’adapter aux ajustements des Browns en deuxième mi-temps.

Semaine 4 : réception des Jets.

26. Carolina Panthers (1-2) +4

Matt Rhule a récupéré le ballon du match et il peut remercier sa défense.

Semaine 4 : réception des Cardinals.

27. Chicago Bears (2-1) +2

Chicago sort avec la victoire, mais les doutes sur Fields ne sont toujours pas levés.

Semaine 4 : déplacement chez les Giants.

28. Atlanta Falcons (1-2) +3

Arthur Smith a définitivement trouvé un moyen de (bien) utiliser Cordarrelle Patterson et ça marche. Enfin ça court !

Semaine 4 : réception des Browns.

29. Seattle Seahawks (1-2) -4

Dans ce duel de volatiles, ce n’est pas dans les airs, mais au sol que les Seahawks ont flanché face aux faucons.

Semaine 4 : déplacement chez les Lions.

30. Washington Commanders (1-2) -3

Face aux aigles, Carson Wentz a laissé des plumes.

Semaine 4 : déplacement chez les Cowboys.

31. New York Jets (1-2) -3

Cette saison, New York n’a mené au score que 22 secondes.

Semaine 4 : déplacement chez les Steelers.

32. Houston Texans (0-2-1)

Difficile de gagner quand on autorise 7 yards par course à son adversaire.

Semaine 4 : réception des Chargers.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires