Touchdown Shop

Vikings – Lions (28-24) : « Captain Kirk » Cousins cambriole Detroit

Dominé tout le match, Minnesota a soufflé la victoire sous le nez de ses rivaux de la NFC Nord dans la dernière minute.

Vikings (2-1) – Lions (1-2) : 28 – 24

Kirk outragé, Kirk martyrisé, mais Kirk décisif. En difficulté tout le match face à des Lions dominateurs, Kirk Cousins (24/41, 260 yards, 2 TDs) a su trouver la solution sur son dernier drive pour offrir le touchdown de la victoire à K.J. Osborn.

Avec 37 secondes à jouer et aucun temps mort, Jared Goff (25/41, 277 yards, 1 TD, 1 INT) a lui tenté le tout pour le tout mais Josh Metellus a intercepté son Hail Mary. Un dénouement cruel pour les Lions et leur quarterback qui avaient montré de nombreuses qualités avant de se tromper dans les dernières minutes.

Dominer n’est pas gagner

Detroit va devoir apprendre à mener au score. Les Lions ont eu l’avantage une grande partie du match ce dimanche, prenant deux touchdowns d’avance en première mi-temps, puis dix points de marge en deuxième période avant de se faire à chaque fois rejoindre et d’être dépassés sur le fil. Pourtant, tout avait bien commencé pour les visiteurs. Après un échange de field goal raté, les hommes de Dan Campbell ont profité d’une bonne position de départ pour ouvrir le score par une course de Jamaal Williams (0-7) avant de doubler la mise par T.J. Hockenson sur le drive suivant (0-14).

En difficulté, les Vikings sont revenus dans le match au sol. 15 yards pour Alexander Mattison (7 courses, 28 yards, 1 TD), 21 pour Dalvin Cook (17 courses, 96 yards, 1 TD), et Adam Thielen a pu conclure de près pour son cinquantième touchdown en NFL. Cook s’est chargé lui-même d’égaliser sur une course de 4 yards avant la pause (14-14).

Dalvin Cook blessé

La deuxième mi-temps aura été une copie de la première, avec encore un field goal raté de chaque côté notamment, sauf que la fébrilité de Detroit a encore plus sauté aux yeux et que Cousins a enfilé le côté du sauveur chez les locaux. Devant de dix points grâce à un field goal et le doublé de Williams (14-24), les Lions ont complètement perdu leur football. Une quatrième tentative ratée en position idéale de field goal, un Jared Goff beaucoup trop court sur plusieurs lancers importants (3/16 en troisième tentative), une avalanche de pénalités en défense (5 en tout pour le seul Amani Oruwariye), et un field goal raté de 54 yards dans les deux minutes, ont réduit l’avance de Detroit à trois petits points à une minute trente de la fin malgré une domination générale (416 yards contre 373).

Le moment choisi par Kirk Cousins pour sortir de sa boîte. Jusque-là fébrile et pas aidé par sa ligne, « Captain Kirk » a trouvé deux fois K.J. Osborn pour 28 yards, les deux plus gros gains de la journée pour les Vikings, et le deuxième pour le touchdown décisif. Bon an, mal an, les Vikings sont donc à 2-1 et comptent deux victoires en division, même si le tableau est noirci par la sortie pour une blessure à l’épaule de Dalvin Cook. Pour les Lions, le futur continue de s’éclairer, mais le chemin sera long.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires