Touchdown Shop

[L’équipe Type] Running Backs : le roi Henry et le prince Taylor

Le premier occupe le trône de meilleur coureur de la ligue, le deuxième le convoite.

Au fil du mois de mai et de juin, Touchdown Actu vous dévoile l’équipe type de la NFL votée par la rédaction. L’idée est simple : sélectionner les meilleurs joueurs à l’instant T, pour débuter la saison 2022. Il ne s’agit pas de construire pour dans 3 ans (ou 10), mais bien de gagner de suite.

On ne cesse de le répéter, mais la poste de running back se dévalue année après année. Ainsi, les « franchise player » à cette position semblent être une espèce en voie de disparition. Derrick Henry est le seul à avoir prouvé sa capacité à porter une attaque sur le long terme. C’est donc sans surprise qu’il est numéro 1 de ce classement.

Mais attention à lui, si le roi est toujours là, le prince n’est pas loin. Jonathan Taylor sort d’une saison fantastique où il explosé tous les compteurs. S’il doit encore prouver qu’il est capable de le faire sur la durée, son potentiel est certain. Un peu en dessous des deux autres, Nick Chubb complète lui le podium.

1 – Derrick Henry – Tennessee Titans – 28 ans

 Stats 2021 : 219 courses, 937 yards et 10 TDs + 18 réceptions et 154 yards.

En 2020, Derrick Henry n’était « que » troisième dans la hiérarchie des coureurs de la NFL (derrière Christian McCaffrey et Saquon Barkley…). Deux ans plus tard, il n’y a quasiment plus de débat. Le joueur des Titans est LE coureur pur par excellence. Rapide, puissant, explosif… les superlatifs manquent pour décrire le style de jeu du numéro 22. Mike Vrabel l’a vite compris et a décidé de faire tourner son attaque autour de lui.

Une décision qui est loin d’être une mauvaise idée tant Henry réussit à peser sur les défenses adverses. Sa grande force : monter en puissance au fur et à mesure du match pour atteindre sa pleine mesure au moment où les adversaires baissent de rythme. Attention toutefois aux blessures. Touché au pied face aux Colts en 2021, Henry a manqué une grande partie de la fin de saison. Et même s’il est revenu en playoffs, il faudra surveiller son état de santé dans les prochains mois tant on connait l’exigence physique du poste de running back.

2 – Jonathan Taylor – Indianapolis Colts – 23 ans

Stats 2021 : 332 courses, 1811 yards et 18 TDs + 40 réceptions, 360 yards et 2 TDs.

Quand le roi n’est pas là, Jonathan Taylor court. Et force est de constater qu’il le fait plutôt bien. La blessure de Derrick Henry avait laissé la place libre pour le titre officieux de meilleur running de la ligue. Il n’a pas fallu attendre longtemps pour trouver un champion par intérim. La candidature du joueur des Colts parlait pour elle-même. Pour son année sophomore, Taylor a littéralement explosé.

Dans un style un peu différent de celui d’Henry (plus dans l’explosivité que dans la puissance), il est tout aussi efficace. Avec 1811 yards, il termine d’ailleurs avec le plus haut total de la NFL. Sa jeunesse fait aussi figure d’énorme avantage pour lui dans cette équipe type. Il n’est pour l’instant pas (encore) trop usé par les années et reste un running back frais. Une perle rare donc.

3 – Nick Chubb – Cleveland Browns – 26 ans

Stats 2021 : 228 courses, 1259 yards et 8 TDs + 20 réceptions, 174 yards et 1 TD.

Un peu plus loin des deux autres se trouve Nick Chubb. Une belle performance quand on sait qu’officiellement, il fait partie d’un comité de coureurs à Cleveland avec notamment Kareem Hunt. En réalité, il est bien le coureur numéro 1 des Browns. Pour la troisième fois consécutive, il a dépassé les 1000 yards sur la saison. Il affiche désormais une moyenne en carrière de 5,3 yards gagnés par course.

En 2021, durant une saison en dents de scie de son équipe, il a toujours su être un facteur offensif à chaque fois que les Browns faisaient appel à lui.

Entendu à la rédaction

« Alors que l’on demande aux running backs d’être de plus en plus polyvalents, ce sont pourtant 3 purs coureurs qui dominent notre classement », Sébastien Polomeni.

« Derrick Henry est l’exception qui confirme la règle, et encore. On a vu que Tennessee a continué à courir sans lui l’an dernier. Ces joueurs sont exceptionnels, mais tout de même sacrément dépendants de leur ligne », Alain Mattei

« Le top 10 est représentatif de ce qu’est devenu le poste. En dehors de Henry aucun ne porte vraiment son équipe, et la plupart sont dans des comités. L’ère des coureurs est finie », Victor Rouiller.

Les Votes de la rédaction

1 – Derrick Henry – 137 points
2 – Jonathan Taylor – 127 points
3 – Nick Chubb – 104 points

Barème : 1er = 10 points, 2e = 9 points… 10e = 1 point.

L’équipe type

Quarterbacks – RB – OT – OG/C – TE – WR

DL – EDGE – LB – CB – S

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires