France Autriche Football americain

[Fiches Draft] Cameron Thomas (Edge), l’invité surprise ?

Complet, polyvalent et productif, l'Aztec a beaucoup d'atouts. Suffisant pour entendre son nom appelé dès jeudi soir ?

Cameron Thomas – Edge – 22 ans – RS Junior – San Diego State

Taille : 1m96

Poids : 122 kilos

Position estimée dans la draft : 2e tour

Stats 2021 : 14 matches, 71 plaquages, 11,5 sacks, 1 fumble forcé

Comparaison NFL : Sam Hubbard

Points forts

– Explosivité
– Usage des mains
– Défense contre la course
– Polyvalent

A la faveur d’une campagne 2021 particulièrement réussie, Cameron Thomas s’est construit une réputation solide remportant notamment le titre de meilleur défenseur de sa conférence. Joueur explosif, son premier pas dévastateur lui donne l’avantage sur les linemen. Très vif et nerveux pour son gabarit, il est trop rapide pour les guards lorsqu’il rush vers l’intérieur. Au delà de sa rapidité d’exécution, le produit de San Diego State est également un joueur puissant doté de mains dévastatrices. Il est capable de repousser son vis à vis au contact rien qu’avec la violence de son bras. Pas non plus manchot en ce qui concerne sa technique globale, sa panoplie est assez complète. En force ou en esquive, il est très efficace.

Cette combinaison de puissance et de technique de mains en fait un joueur difficile à arrêter, que ce soit par l’extérieur ou l’intérieur. Il utilise également ces compétences pour briller dans le jeu de course. Habile pour se désengager du block, son gros moteur lui permet de continuer son effort pour traquer le porteur de ballon. Très rapide également dans ses déplacements latéraux, il est très efficace pour attraper le running back comme le montre son nombre de plaquage la saison dernière. Une polyvalence séduisante pour un staff qui pourrait lui attribuer différents rôles en fonction des schémas et des situations de match.

Points faibles

– Position à défenir
– Adversité
– Endurance

Si Thomas est capable de rusher de différents endroits, sa position préférentielle reste encore à définir. Si il se présente avec un historique de defensive end 43, il a évolué tout le long de la ligne de San Diego State. Avec ses capacités contre le jeu au sol, la tentation de le placer en defensive end 34 pourrait être séduisante, mais il devrait alors s’étoffer et gagner en puissance. Ce qui pourrait se faire au détriment de son explosivité.

Comme tous les joueurs qui performent en dehors du gratin du Power 5, il existe des interrogations élevés sur de futures performances face au niveau NFL. Si la conférence Moutain West est loin d’être infamante, l’adversité y est moindre que dans la SEC ou la Big10. Thomas a rarement fait face à des joueurs appelés à devenir titulaires en NFL. A son crédit, de belles performances face à Arizona et Utah, deux programmes de Pac12, où il a souvent mis la pression sur le quarterback adverse.

Sur certains matches, Thomas a semblé baissé en régime au fur et à mesure que la rencontre avançait. Il doit prouver qu’il peut perturber la ligne adverse tout au long des quatre quart-temps et avoir de l’impact y compris en fin de match.

Destinations possibles

New England Patriots, Seattle Seahawks, Kanas City Chiefs, Denver Broncos, Green Bay Packers

Explosif, athlétique, puissant, grand et techniquement accompli, Cameron Thomas pourrait être une vraie bonne affaire dans une classe profonde. Mais chaque draft réserve son lot de surprise. Il pourrait être celle de cette année. Au point de le voir pointer son nez en fin de 1er tour ? Pas impossible. Son profil est séduisant et sa marge de progression importante. Avec la capacité de contribuer aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, il pourrait faire le bonheur d’un staff créatif. Quand on parle de pass rusher hybride, Bill Belichick n’est jamais loin. Dans la défense des Patriots, le prospect des Aztecs aurait de quoi s’épanouir. Si les Chiefs pourraient prioriser d’autres besoins avec leurs deux premiers choix, un de leur pick du 2nd tour serait pertinent pour renforcer la ligne. A Green Bay, le staff défensif cherche un profil capable de rusher à la fois de l’extérieur ou de l’intérieur, du cousu main pour Thomas ?

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires