Touchdown Shop

[Intersaison] Washington Commanders : à la recherche de la nouvelle star

Trouver un quarterback pour trouver le bonheur ?

La saison 2021 vient de se terminer, et dès le 16 mars prochain, la campagne 2022 ouvrira ses portes. Touchdown Actu en profite donc pour vous proposer un tour d’horizon des différentes franchises pendant l’intersaison. Quels joueurs garder et couper ? Quel agent libre prolonger ? Quelles recrues observer ? Voici quelques idées, franchise par franchise. A l’honneur aujourd’hui, les Washington Commanders.

Après une saison 2020 prometteuse, récompensée par une qualification en playoffs, Washington n’a pas confirmé et est retombé dans le ventre mou de la conférence NFC. Une défense qui régresse, une attaque toujours limitée, les hommes de Ron Rivera ne semble pas plus avancé que lors de la prise de fonction de l’ancien fort des Panthers il y a 24 mois. Désormais devenue les Commanders, la franchise dispose de moyens pour se renforcer durant cette intersaison. Que ce soit par le biais de la free agency, d’un trade, ou de la draft, il faudra avant tout trouver un commander en chef à mettre au centre de l’attaque.

Les tauliers

1. Jonathan Allen (DL)
2. Terry McLaurin (WR)
3. Chase Young (DE)

Capitaine défensif et prolongé sur le long terme l’été dernier, Jonathan Allen est le pilier de la capitale. S’il n’est pas le joueur le plus flashy, son rôle est fondamental sur la ligne défensive. Auteur de sa meilleure en 2021, marquée par 9 sacks, l’ancien joueur d’Alabama a surnagé dans une défense en difficulté une grande partie de la saison.

Un peu moins seul en 2021 qu’il ne l’était les saisons précédentes, Terry McLaurin reste l’arme aérienne principale des Commanders franchissant la barre des 1000 yards à la réception pour la seconde saison de suite. Si la franchise arrivait à mettre la main sur un quarterback de premier plan, il pourrait exploser les compteurs et devenir un des receveurs les plus en vue de NFL.

Victime d’une blessure au genou à mi-saison, Chase Young a connu un second exercice professionnel plus compliqué. Pourtant, malgré une première partie de saison en dessous des attentes, le rookie défensif de la saison 2020 reste une arme majeure face aux quarterbacks adverses. A seulement 22 ans, il est déjà un leader sur et en-dehors du terrain.

Les indésirables 

– Landon Collins (S)
Ereck Flowers (OL)

Avec un contrat massif et un rendement décevant, Landon Collins pourrait être poussé vers la sortie dans les prochaines semaines. Le safety n’a pas confirmé le potentiel démontré lors de ses années à New York. La franchise pourrait économiser la coquette somme de 11,5 millions de dollars en le coupant après le 1er juin. A moins d’un profond remodelage de son contrat, son avenir devrait s’écrire loin de Washington.

Revenu dans la capitale après une saison à Miami, Ereck Flowers a rempli sa mission : amener davantage de stabilité à une ligne en manque de certitude. Mais son contrat de 10 millions de dollars sans aucune « dead money » pourrait représenter un levier financier substantiel que la franchise pourrait utiliser pour mener d’autres combats.

L’homme de l’été

Jamin Davis (LB)

Drafté au 1er tour l’an dernier pour transformer le second rideau de Washington, Jamin Davis a pour l’instant déçu. Positionné à l’intérieur en début de saison, l’ancien joueur de Kentucky a beaucoup souffert et a vu son temps de jeu diminué jusqu’à être repositionné sur l’extérieur en fin de saison. Une production limitée, un impact trop faible, insuffisant pour un joueur sur lequel l’équipe a autant misé.

À l’orée de sa seconde saison, Davis va devoir largement élever son niveau pour justifier cette confiance et ne pas déjà s’afficher déjà comme une déception de la draft. Athlétique et rapide, il pourrait pleinement s’épanouir dans son nouveau rôle sans supporter la responsabilité du jeu. Dans le sillage d’une défense attendu au tournant après un exercice 2021 très décevant, le jeune linebacker doit travailler durant l’intersaison et montrer autre chose dès septembre.

Les principaux free agents

1. Brandon Scherff (OL)
2. J.D McKissic (RB)
3. Ryan Fitzpatrick (QB)
4. Jon Bostic (LB)
5. Joey Slye (K)

Les autres : Ricky Seals-Jones (TE), DeAndre Carter (WR), Adam Humphries (WR), Cam Sims (WR), Cornelius Lucas (OT), Kyle Allen (QB), Darryl Roberts (CB), Bobby McCain (CB), Danny Johnson (CB), Jarred Norris (OLB), Joey Slye (K), Troy Apke (S)

Retenu par le franchise tag ces deux dernières saisons, Brandon Scherff devrait enfin être laissé libre par Washington. Parmi les meilleurs à son poste, le quintuple All Pro a toujours été irréprochable. Mais après deux années où les négociations contractuelles n’ont pas abouti, il ya peu de chance que cela se concrétise cette année. A peine deux quarts temps joués avant de se blesser et de mettre un terme à sa saison, l’expérience à Washington aura été courte pour Ryan Fitzpatrick. Avec Tyler Heinicke et la possibilité d’opter pour un quarterback assez tôt à la draft, le vétéran pourrait être invité à reprendre son tour de la NFL.

Pouvant proposé des solutions au sol comme dans les airs, McKissic a montré qu’il pouvait être un numéro 2 fiable derrière Antonio Gibson. Mais plutôt que de sortir le chéquier pour retenir son coureur, l’équipe devrait donner plus de responsabilité au prometteur Jaret Patterson. Déjà peu riche en talents, l’escouade de receveurs pourrait perdre plusieurs joueurs de rotations. DeAndre Carter, ayant démontré des capacités sur retour de coups de pieds, pourrait être retenu.

Arrivé en cours de saison Joey Slye a eu le mérite de donner satisfaction en réussissant notamment tous ces field goals. Une fiabilité qui pourrait pousser son équipe à la retenir.

Le Top 5 des besoins

1. Quarterback
2. Safety
3. Guard
4. Receveur
5. Cornerback

Si Tyler Heinicke est loin d’avoir été ridicule, il n’est pas le type de quarterback à porter une attaque et à faire franchir un palier à son équipe. Avec une équipe jeune et pleine de talent, un lanceur reste le chaînon manquant pour concourir régulièrement aux premiers rôles. Et pour épauler un futur leader d’attaque, il faudra l’entourer. Si McLaurin est indiscutable, Curtis Samuel a passé l’essentielle de son année à l’infirmerie, et Dyami Brown a pour l’instant déçu. L’escouade a besoin de renforcer qualitativement et qualitativement que ce soit pour son quarterback et pour enlever un peu de pression à son receveur numéro un. En progrès cette saison, la ligne offensive pourrait de nouveau être un chantier en fonction de l’avenir des deux guards titulaires. Injecter jeunesse et talent pourrait être une des priorités du front office.

Deuxième défense contre la passe en 2020, Washington a plongé à la 29e place en 2021. Le backfield défensif a globalement déçu et devra être renforcé au cours du printemps. Le poste de safety notamment reste l’axe de progression principal pour les hommes de Ron Rivera.

La cible

Marcus Maye (S)

Si d’autres priorités devraient prendre le pas lors de la draft, le poste de safety pourrait être considéré dès le mois de mars par les Commanders. Avec de gros noms disponibles sur le marché, l’équipe pourrait dégoter une bonne affaire avec Marcus Maye. Le joueur s’est imposé ces dernières saisons comme un joueur fiable et régulier. Après le départ de Jamal Adams, il s’est mué en leader du backfield new yorkais. Blessé au tendon d’Achille en cours de saison, il sera remis sur pieds pour le début de saison. Son ajout serait une plus-value immédiate dans ce backfield en quête de certitude.

Le sang neuf

Matt Corral (QB)

En quête d’un quarterback d’avenir pour diriger l’attaque, Washington pourrait dégoter avec Matt Corral le parfait profil. Le joueur d’Ole Miss sort d’une magnifique saison. Il a prouvé qu’il savait être précis y compris à longue distance. Extrêmement mobile, il sait également aller chercher des yards (ou des touchdowns) à la course. Une double menace bienvenue pour une attaque en recherche de créativité. Leader dans l’âme, il pourrait apporter aux Commanders un esprit conquérant et combattant.

Autres choix possibles : Kenny Pïckett (QB), Sam Howell (QB), Charles Cross (OT)

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires