Touchdown Shop

[Super Bowl LVI] Les blessés et absents : les stars sont là, pas Tyler Higbee

Relativement épargné par une longue saison, les deux équipes s'affichent presque au complet.

Pour ce premier Super Bowl issu d’une saison à 17 matches, la casse a été plutôt limité pour les deux prétendants. Si quelques titulaires manquent à l’appel, les stars sont bien présentes.

Cincinnati Bengals

Blessés mais présents : C.J Uzomah (TE)

Touché en début de match en finale de conférence, C.J Uzomah devrait tenir sa place et offrir une solution supplémentaire à Joe Burrow. Le tight end est bien décidé à jouer le match de sa vie.

« Je me sens bien, aussi bien que possible au vu des circonstances. Dans ma tête, je ne rate pas le plus gros match de ma vie » a déclaré Uzomah ce jeudi.

Absents : Larry Ogunjobi (DL), Joseph Ossai (DE), Riley Reiff (OT), Akeem Davis-Gaither (LB), Darius Phillips (CB), Joe Bachie (LB), Jordan Evans (LB), Brandon Wilson (S)

Touché au début des playoffs, Larry Ogunjobi manquera au coeur de la ligne défensive de Cincinnati. Arrivé de Cleveland lors de la dernière intersaison, il s’est imposé comme un maillot fondamental du premier rideau. Avec 43 plaquages dont 7 sacks, sa force de pénétration fera défaut aux hommes de Zac Taylor.

Autre absent sur la ligne offensive cette fois, l’expérimenté Riley Reiff ne protégera pas Joe Burrow. Titulaire l’essentiel de la saison, l’ancien joueur de Minnesota s’est blessé à la cheville en semaine 14. Le second rideau manquera de profondeur avec les absences conjugués de Davis-Gaither, Evans et Bachie. La rotation sur la position sera donc limitée.

Los Angeles Rams

Blessés mais présents : Sebastian Joseph-Day (DL), Darrell Henderson (RB), Robert Rochell (CB)

Indisponible depuis 3 mois, Sebastian Joseph-Day devrait revenir au meilleur moment pour son équipe. Opéré d’une blessure au pectoral, le lineman défensif, titulaire indiscutable au côté d’Aaron Donald, est un renfort de poids dans l’optique de la bataille de tranchée. Reste à savoir si le manque de rythme ne le mettra pas en difficulté.

Absent depuis la semaine 16, le coureur Darrell Henderson devrait être disponible dimanche. Son entraineur Sean McVay l’a confirmé en conférence de presse cette semaine.

« Je pense que Darrell est prêt à y aller » a déclaré le coach.

Mais avec Sony Michel et surtout le retour de Cam Akers absent durant toute la saison régulière, Henderson pourrait n’être utilisé que sur certaines séquences et ne devrait pas tenir le rôle majeur qu’il a pu tenir lors de la première moitié de saison.

Absents : Tyler Higbee (TE), Joe Noteboom (OT), Robert Woods (WR), Tutu Atwell (WR), Jordan Fuller (S), Raymond Calais (RB), Jamil Demby (OL), Jacob Harris (TE), Johnny Mundt (TE)

Il a espéré jusqu’au bout, mais Tyler Higbee ne prendra pas part au Super Bowl. Touché au genou en finale de conférence le tight end a été placé sur la liste des blessés vendredi. Terriblement rageant pour lui. Même sort le même jour pour Joe Noteboom, touché à la poitrine.

Blessé depuis le milieu de saison, Robert Woods sera le grand absent de l’attaque des Rams. Receveur numéro 1 bis, Woods formait avec Cooper Kupp un des duos les plus productifs de la ligue. Le hasard a fait que la blessure de Woods est intervenue dans le même temps que l’arrivée d’Odell Beckham. Los Angeles a donc pu le remplacer numériquement sans perdre en talent. Autre cible absente, le rookie Tutu Atwell a connu une première saison largement perturbée par les blessures. Jamais utilisé dans le jeu, son absence ne manquera pas à Matthew Stafford.

De l’autre côté du ballon, le safety titulaire Jordan Fuller a également du déclaré forfait pour la campagne de playoffs. Gros plaqueur et essentiel dans la défense californienne, l’ancien joueur d’Ohio State laisse un trouve dans le backfield. Mais le staff a fait appel au vétéran Eric Weddle sorti de sa retraite pour aider les Rams dans leur quête de titre.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires