Tom Brady (Buccaneers) : « Je suis un emmerdeur avec les arbitres »

Il parle, il parle, il parle. Et les arbitres laissent un peu faire Tom Brady.

Tom Brady reçoit-il un traitement de faveur des arbitres ?

Mercredi, le quarterback des Buccaneers a répondu à Jim Gray sur le sujet. Une réponse en deux temps.

Obtient-il plus de coups de sifflet pour des brutalités sur le quarterback ? Non.

« J’entends toujours parler de ça pour les pénalités, les brutalités. Je ne me souviens pas de la dernière fois où une brutalité sur moi a été sifflée. Je n’ai pas l’impression que ça arrive aussi souvent que les gens le pensent. »

Les chiffres donnent raison à Brady. Une seule brutalité sur lui a été sifflée au cours de la saison 2021. Depuis 2015, il a même le 4e plus faible taux de brutalités sifflées en sa faveur, selon Cris Collinsworth.

Mais il y a bien un point sur lequel Brady concède avoir droit à un traitement de faveur : son débit de parole et de vulgarités.

« Je sais qu’ils me laissent probablement m’en tirer sur beaucoup de conduites antisportives, dire des choses à l’autre équipe et dire des choses aux arbitres quand je pense que je n’ai pas le bon coup de sifflet. Je suis un peu un emmerdeur avec eux si vous ne le saviez pas déjà. »

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires