unibet
Decathlon

Cowboys – Raiders (33-36 ap) : Las Vegas résiste et gâche à la fête à Dallas

Derek Carr s'offre un beau Thanksgiving.

Dallas Cowboys (7-4) – Las Vegas Raiders (6-5) : 33-36

Avec un déficit de 3 points et 1 minutes 52 à l’horloge, Dak Prescott pouvait rêver d’offrir un joli cadeau aux supporters de son équipe pour Thanksgiving. Mais avec un simple field goal, c’est en prolongation que le destin du match s’est décidé.

Privé de ses deux cibles principales, Ceedee Lamb et Amari Cooper, Prescott (32/47, 375 yards, 2 touchdown) a eu du mal à trouver son rythme. Limité à 160 yards après trois quart-temps, il s’est libéré en fin de match. Mais mené toute la rencontre, les Cowboys n’ont pas réussi à se sortir du piège malgré un retour tardif.

Las Vegas pourtant rapidement privé de Darren Waller a su trouver des solutions et a posé de nombreux problèmes à une défense texane très indisciplinée à l’image de cette interférence défensive en prolongation qui a permis aux Raiders de se mettre en position de conclure. Les Raiders mettent fin à une série de 3 défaites de rang et se relancent dans la course aux playoffs.

Les Raiders font la course en tête

En jambe d’entrée, les Raiders et leur quarterback ne perdent pas de temps pour lancer les festivités. Derek Carr (24/39, 373 yards, 1 TD) trouve DeSean Jackson qui file inscrire son premier touchdown sous les couleurs des Raiders.

La réponse des Cowboys est immédiate. Prescott se connecte avec Sean McKeon. Le seul rayon de soleil dans un début de match où l’attaque des Cowboys souffre des absences. Trois punts sur les 4 premières séries, un field goal manqué sur leur 5e possession. Las Vegas sans briller, joue appliqué et en profite pour faire un premier break grâce à un touchdown de Josh Jacobs et un field goal de Carlson. 6-17

Mais les hommes de Mike McCarthy trouvent des ressources avant la pause. Un gain de 51 yards sur une réception de Cedrick Wilson et Ezekiel Elliot finit le travail au sol quelques jeux plus tard.

Dallas tarde à réagir

Toujours utilisé avec parcimonie et sur des phases bien spécifiques, Marcus Mariota apporte sa pierre à l’édifice. Il conclut au sol un drive rondement mené par Vegas. Mais une nouvelle fois, Dallas réagit dans la foulée. Sur l’engagement qui suit, Tony Pollard traverse tout le terrain pour un touchdown de 100 yards.

De quoi redonner le momentum aux locaux ? Pas vraiment. Les Cowboys n’arrivent pas à capitaliser et continue de courir après le score. Toujours autant pénalisé, ils doivent se contenter de 3 points qui ne font que répondent à un field goal des Raiders. Mais la fin de match va enfin voir Prescott retrouvé son bras et sa précision. Un gain de 32 yards avec Gallup et encore 32 yards cette fois pour Dalton Schultz et le touchdown. Une conversion à 2 points bien exécuté une nouvelle fois par le tight end et Dallas revient pour la première fois du match à hauteur. 30-30

Une fin de match étouffante voit les deux kickers se répondre et ajouter 3 points chacun dans les 2 dernières minutes. Après avoir du punter en ouverture de la prolongation, les Cowboys se mettent une nième fois à la faute et offre une position idéale à Carlson qui poursuit sa soirée parfaite et conclut victorieusement ce match pour Vegas.

 

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

TouchDown