unibet
Decathlon

[Draft 2022] Si j’étais un espoir : Matt Corral, quarterback numéro 1 par défaut ?

Le meilleur… ou le moins mauvais ?

Alors que la saison universitaire se déroule parallèlement à celle en NFL et en attendant les fiches draft d’après-saison, la rédaction de TDActu vous propose un coup de projecteur sur les futures pépites qui rejoindront la NFL en 2022.

Matt Corral

Né le 31 janvier 1999 à Ventura, California

1m85 pour 92 kilos

Quarterback, Ole Miss, RS Junior

Attendu comme un des bons quarterbacks d’une cuvée homogène, Matt Corral est un des rares au poste qui n’a pas déçu. Mieux, il montre une réelle progression au point de pouvoir rêver de 1er choix de draft.

Si j’étais une qualité : Précision

Il y a beaucoup de bonnes choses dans le jeu de Corral, mais une des qualités principales attendues pour un premier tour de draft est la précision. Sur le jeu court et intermédiaire, Corral est presque robotique dans sa précision. Il lui reste à progresser un peu sur le jeu long, mais il montre là aussi une belle progression dans son jeu.

Sous pression ou dans une poche, il arrive à faire la différence. La précision dans une poche saine est souvent sous-estimée, mais c’est ce qui fait la constance d’un quarterback et sa capacité à faire avancer une attaque.

Si j’étais un défaut : Capacité athlétique

Si Matt Corral a progressé sur de nombreux points cette année, il ne sera jamais un monstre athlétique comme la NFL en voit de plus en plus. Il est relativement petit (1m85) et ne dispose pas d’une mobilité hors norme.

Créer du jeu au sol risque d’être plus compliqué en NFL, et ce manque de mobilité se ressent parfois également au niveau du déplacement dans la poche. Lorsqu’il s’agira de comparer Corral à Malik Willis par exemple, cela peut lui faire perdre (un peu) de valeur.

Si j’étais une stat : 2 interceptions en 9 matches

Avant le début de la saison 2021, la principale interrogation sur Corral concernait les interceptions. Par deux fois, il a craqué en 2020 contre Arkansas (6 interceptions) et LSU (5). Cette saison, la progression est notable pour le lanceur d’Ole Miss. Il a pour le moment limité les erreurs, et semble voir le jeu beaucoup plus rapidement, tout en restant calme pendant toute la durée du match.

Si j’étais un joueur NFL : Baker Mayfield

Un quarterback doit aussi être un leader, est Matt Corral semble faire partie de cette catégorie. Un peu plus léger que l’ancien quarterback d’Oklahoma, il a les mêmes capacités de playmaker et la capacité de faire changer un match. Il n’est pas encore au niveau de son prédecesseur, mais il peut avoir le même impact sur sa franchise.

Si j’étais un choix de draft : Top 10

Matt Corral est-il un des 10 meilleurs prospects de la draft ? Certainement pas. Mais le poste de quarterback est le plus important qui soit, et les lanceurs sont logiquement souvent sélectionnés plus haut que leur valeur brute. Il y a toujours des équipes qui ont besoin de quarterbacks, et Corral va en profiter.

Si j’étais une équipe NFL : Washington Football Team

Washington est loin d’avoir le plus mauvais effectif de la ligue, surtout en attaque où les armes sont nombreuses. Terry McLaurin est un des meilleurs receveurs de la ligue, et Curtis Samuel est un playmaker. Si on ajoute Antonio Gibson, Matt Corral aurait de la chance d’avoir autant de cibles dès la première année.

Le système offensif de Washington peut s’adapter pour proposer une attaque spread qui collerait au style du joueur. Le contexte serait beaucoup plus favorable qu’à Detroit par exemple.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

TouchDown