unibet
Decathlon

Giants – Panthers (25-3) : Intraitable en défense, New York asphyxie Carolina

On a retrouvé la défense des Giants, pas de chance elle était au-dessus du corps de Darnold.

New York Giants (2-5) – Carolina Panthers (3-4) : 25-3

Le quatre à la suite pour Carolina. Après un début de saison prometteur, les Panthers sont définitement rentrés dans le rang ce dimanche, avec une quatrième défaite consécutive au terme d’un match offensivement calamiteux. Un “Dave Gettleman-bowl”, dans lequel ne figurent ni Christian McCaffrey, ni Saquon Barkley, tous deux selectionnés au premier tour par l’actuel General Manager des Giants. Sam Darnold (16/25, 111 yards, 1 interception), de retour au MetLife Stadium, a oublié qu’il ne jouait plus pour l’équipe locale.

Les Giants, eux, retrouvent la patte défensive qui leur faisait défaut depuis le début de la saison.

NY Special

Après une première mi-temps qui ne fera pas le bonheur des adeptes du jeu offensif (12 possessions en cumulé : 6 punts, 2 field goals et un safety), les Giants décident d’ouvrir le cahier de jeu. Peut-être inspirés par les rivaux de Philadelphie et leur légendaire Philly Special. Un trick play conclut par une réception à une main du quarterback, rien que ça.

Un Pettis pas pour un homme, un bond des Giants quand il a marqué

Privés de ses cibles principales blessées (Kadarius Toney, Kenny Golladay, Saquon Barkley entre autres), Daniel Jones (23/33, 203 yards, 1 touchdown) doit trouver de nouvelles connexions. Le seul touchdown à la réception du match sera scoré par Dante Pettis (5 réceptions, 39 yards, 1 touchdown, 1 passe lancée, 16 yards). L’ex-49ers marque sur une action litigieuse, mais confirmée après révision vidéo. Un touchdown qui permet aux locaux de creuser l’écart (12-3).

Darnold remplacé, PJ Walker lui aussi martyrisé

Dans le quatrième quart-temps, le score est encore serré (15-3), mais la partie est déjà entrée dans le garbage time. Foutu pour foutu, Matt Rhule tente de remplaçer Sam Darnold par PJ Walker (3/14, 33 yards). Peine perdue, le MVP de la défunte XFL sera lui aussi constamment harcelé. A l’issue du match, les lanceurs new-yorkais auront été aplati 6 fois (et 10 QB Hits). Le rookie Azeez Ojulari a particulièrement brillé (5 plaquages dont 3 pour perte, 2.5 sacks, 4 QB hits).

Un deuxième touchdown en fin de match pour les Giants, à la course, par l’intermédiaire de Devontae Booker (14 courses, 51 yards, 1 touchdown) et l’affaire est pliée. 25-3, score final.

Si les Cowboys semblent inatteignables dans la division, les Giants se relançent et peuvent viser la deuxième place, et d’improbables wildcards. Côté Panthers, semaine après semaine, le pari Darnold semble de plus en plus perdu.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

TouchDown