Raiders – Bears (9-20) : Las Vegas offre à Justin Fields sa deuxième victoire

Sérieux et auteur de sa première passe pour un touchdown, Justin Fields a profité du match fantômatique des Raiders pour l'emporter.

Las Vegas Raiders (3-2) – Chicago Bears (3-2) : 9 – 20

Sale semaine pour les Raiders. Après le scandale créé par la révélation des mails de Jon Gruden, les représentants de la cité du vice n’ont montré que peu de vertus ce dimanche face à une équipe de Chicago peu inspirée mais plus rigoureuse, à l’image de son quarterback Justin Fields (12/20, 111 yards, 1 TD). Derek Carr (22/35, 206 yards, 1 interception) a été trop imprécis et ses receveurs trop maladroits pour mettre en danger la solide défense des Bears, n’inscrivant que 3 petits points sur les trois premiers quart-temps.

Le touchdown de Josh Jacobs en début de dernier quart-temps aurait pu relancer le match (9-14), mais un field goal des Bears dès la possession suivante ainsi qu’une dernière passe trop haute de Carr sur quatrième tentative ont scellé le sort du match (9-17). Chicago a ajouté un dernier field goal dans la dernière minute pour parachever son succès (20-3).

Un festival de pénalités

Dans un match marqué par de nombreuses pénalités (8 pour les Bears, 9 pour les Raiders) et peu de spectacle, les Bears ont beaucoup mieux su profiter des erreurs de leurs adversaires. Pourtant, ce sont les Raiders qui ont tiré les premiers. Après avoir forcé deux punts de l’adversaire, ils ont avancé sur leur deuxième possession grâce notamment à une réception de 29 yards de Darren Waller. Ils ont même cru inscrire le premier touchdown du match par Josh Jacobs de près, mais l’action était annulée à cause d’un holding de Foster Moreau, et ils ont dû se contenter d’un field goal (3-0).

Derrière, les Bears ont plié le match dès la première mi-temps en inscrivant deux touchdowns coup sur coup. Sur le premier, ils ont bénéficié de deux pénalités pour faute personnelle de la défense dont une sur un 2e&22 de Yannick Ngakoue pour s’approcher de la endzone. Justin Fields a alors trouvé Jesper Horsted de près pour sa première passe de touchdown en carrière (3-7). Sur le deuxième, les Bears ont fait parler la poudre au sol pour remonter 86 yards sur un drive de plus de 8 minutes conclu par Damien Williams de près (3-14).

Entre les deux, les Raiders avaient continué à se tirer des balles dans le pied en échouant une quatrième tentative en position de field goal. La deuxième mi-temps fut du même acabit. Les deux équipes ont enchaîné les punts, Las Vegas gâchant plusieurs séries sur de grosses erreurs. Le receveur Bryan Edwards a commencé par lâcher une passe de plus de 30 yards sur une troisième tentative alors que personne n’était à proximité. Sur la série suivante, Derek Carr s’est fait intercepter par DeAndre Houston-Carson, avant que Darren Waller ne relâche lui aussi des ballons clés. Le touchdown de Jacobs a été un oasis dans le désert offensif de Las Vegas ce dimanche.

En face, Chicago a fait le minimum en serrant le jeu en fin de match, pouvant aussi compter sur une ligne défensive en forme (3 sacks). Cela a suffi pour l’emporter. L’ère Justin Fields est donc lancée. Les deux équipes sont à 3-2, mais ont intérêt à augmenter leur niveau de jeu si elles veulent voir loin.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés