unibet
Decathlon

Panthers – Eagles (18-21) : Philadelphie remporte la victoire au bout de l’ennui

Sans la manière, les Eagles remportent un match crucial.

Carolina Panthers (3-2) – Philadelphia Eagles (2-3) : 18-21

Il y a des matches qui restent dans les mémoires, celui-là n’en fera pas parti. Carolina a manqué son match, et a fini par se faire punir après une prestation offensive catastrophique. Sam Darnold (21/37, 177 yards, 1 TD, 3 INT) est passé à côté de son match, et la défense s’est essoufflée en seconde mi-temps.

Les Eagles n’ont pas bien joué, mais ils ont gagné et c’est bien l’essentiel. Jalen Hurts (22/37, 198 yards, 1 INT, 30 yards au sol, 2 TD au sol) s’est métamorphosé en deuxième mi-temps, bien aidé par la défense (267 yards concédés, 3 sacks, 8 QB Hit) et par un punt contré par T.J. Edwards.

Avec cette victoire les Eagles se relancent, alors que les Panthers concèdent une deuxième défaite d’affilée et se tirent une balle dans le pied dans la course aux playoffs.

Des attaques stériles

Dans un match ouvert, les attaques ont réalisé une performance catastrophique dans le premier acte. Chez les Eagles d’un Nick Sirianni encore peu inspiré, 88 yards en attaque pour 50 de pénalités, et 6 points notamment dû à une belle réussite de Jake Elliott (58 yards FG) et une interception de Darius Slay (3 plaquages, 2 INT) qui a mis son équipe en position de marquer. Devonta Smith (77 yards) est bien seul, et il ne peut dynamiser l’attaque de Philly. La défense des Panthers joue une partition parfaite, Haason Reddick est efficace (2 sacks) et Jeremy Chinn est partout.

Pas beaucoup mieux chez les hommes de Matt Rhule : 124 yards, mais une équipe disciplinée et efficace en zone rouge qui profite de chaque occasion. Sam Darnold trouve Tommy Tremble pour le premier (et seul) touchdown de la première mi-temps, auquel s’ajoute deux field goal et un safety. Le score à la pause est de 15-6 pour les Panthers, belle opération mathématique malgré un triste spectacle.

Réveil des Eagles

Le début du second acte ressemble à se méprendre au premier. Les lignes offensives prennent l’eau et les pertes de balles se multiplient. Devonta Smith est le premier à faire un fumble, avant que Jalen Hurts n’offre une interception à Donte Jackson.

Sam Darnold semble vouloir être aussi généreux que Hurts, et offre un second cadeau au jeune papa Darius Slay, plutôt un beau cadeau de naissance. La défense des Eagles porte l’équipe, notamment la ligne défensive intérieure Fletcher Cox / Javon Hargrave (1 sack chacun), et Jalen Hurts va enfin suivre. Il trouve Quez Watkins (48 yards) sur une réception longue et finit au sol pour le touchdown (15-13). Après trois quart-temps le match est enfin lancé.

L’attaque des Panthers est toujours en panne dans les airs, et c’est Chuba Hubbard (134 yards) qui s’occupe de faire avancer les chaînes. Pour la première fois de la mi-temps, Carolina marque des points par un field goal qui donne cinq points d’avance (18-13).

Alors que les Panthers ont le ballon en main pour finir le match, ils punt et sont contrés, ce qui redonne la balle aux Eagles et à Jalen Hurts, qui finit au sol pour un touchdown (18-21). Pour la première fois du match les Eagles sont devant, et confirment la victoire sur une interception, la troisième du match, cette fois par Steven Nelson. Echec et mat.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

TouchDown