Colts–Seahawks (16–28) : Seattle fait le tour d’Indianapolis

Dans la course vers l’anneau, les Seahawks prennent le meilleur départ possible chez les Colts.

Indianapolis Colts (0-1) – Seattle Seahawks (1-0) : 16 – 28

Pour la troisième année consécutive, Seattle lance son année par une victoire. A Indianapolis, les joueurs de Pete Carroll ont impressionné. Il y a eu Russell Wilson (18/23, 254 yards, 4 touchdowns) et Tyler Lockett (4/5, 100 yards et 2 TDs à la réception), forcément, mais il y a surtout eu du gros travail dans les tranchées.

En attaque, à part quelques trous d’air à l’intérieur, la ligne a tenu face à l’armada XXL des Colts (DeForest Buckner, Darius Leonard). Elle a su offrir des espaces à Chris Carson. Avec 91 yards en 16 courses, Carson a fait très mal à ses adversaires, malgré un fumble sur une action de classe de Leonard.

Wentz isolé, des Seahawks complets

Mais c’est en défense que les Balbuzards ont le plus impressionné. A l’image de Rasheem Green (1 sack, une passe déviée), la ligne défensive a harcelé Carson Wentz. Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, Wentz a réalisé un bon match (25/38, 251 yards et 2 TDs), mais il était trop seul. Sacké 3 fois et constamment sous pression, il n’a pas pu compter sur son jeu de course pour le soulager (86 yards en 26 courses pour le tandem Jonathan Taylor – Nyheim Hines).

Résultat, les Colts ont avancé, mais n’ont jamais su conclure. Leur premier drive est finalement à l’image de leur match. Les hommes de Frank Reich avancent, avancent, et calent devant la ligne (3-0). Derrière, ils ont cru obtenir un punt, mais Russell Wilson faisait vivre le drive d’une course de 11 yards  avant de trouver Lockett bien trop seul quelques snaps plus tard (3-7).

Après avoir forcé un punt, les Seahawks enfoncent le clou par leur nouveau tight end Gerald Everett (3-14). La première mi-temps a tourné à l’orgie offensive quand Wentz a trouvé Zach Pascal (4 réceptions, 43 yards, 2 TDs) pour revenir (14-10). La secondaire des Colts, trop faible, a permis néanmoins aux Seahawks de repasser tranquillement devant à la mi-temps sur une bombe de Wilson pour Lockett (10-21). Symbole de la diversité de l’attaque du nouveau coordinateur Shane Waldron, Metcalf a terminé la mi-temps sans la moindre réception.

La deuxième mi-temps a vu les deux défenses se mettre au niveau. Les Seahawks ont géré la fin de match en contrant les Colts sur deux quatrièmes tentatives. Sur la deuxième, le sack de Darrell Taylor a quasiment scellé le sort du match, surtout que DK Metcalf a lancé sa saison sur la possession suivante (10-28, 6 minutes 30 à jouer). Le doublé de Pascal dans le garbage time n’y a rien changé (16-28, score final) :  la NFC Ouest est à 3-0 avant le match des Rams.

 

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Articles NFL similaires
Retrouvez des articles NFL qui pourraient vous intéresser
ESPN Player

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés