Course au MVP – Les forces en présence : Aaron Rodgers vise un doublé historique

Cette année encore, le titre ne devrait pas échapper à un quarterback !

Le jeudi c’est MVP et c’est reparti ! Auteur d’une saison 2020 proche de la perfection, Aaron Rodgers est finalement de retour avec les Packers pour tenter de conserver son titre. Mais les candidats sont nombreux à commencer par l’inévitable Patrick Mahomes. La révélation de la saison dernière, Josh Allen sera également à surveiller. Tout comme Russell Wilson, toujours en quête d’un premier titre de MVP bien mérité. Cette année encore, il faudra compter sur l’inoxydable Tom Brady, de retour une deuxième année avec Tampa Bay.

1- Patrick Mahomes – Quarterback – Kansas City Chiefs

15 matchs – 4740 yards à 66,3% – 38 touchdowns, 6 interceptions, 108,2 d’évaluation en 2020

Déjà trois ans ont passé depuis que Mahomes a remporté son premier titre de MVP. Reconnu quasi unanimement comme le meilleur joueur de la ligue actuellement, il s’impose naturellement comme le favori numéro 1. La saison dernière, il a fallu une campagne historique d’Aaron Rodgers pour le priver du titre. C’est ce qu’il faut pour prendre le meilleur sur un joueur qui établit quasiment des nouveaux records chaque semaine. Et en matière de record, cette saison à 17 matchs pourrait bien lui permettre de prendre le record de yards lancés en une saison toujours détenu par Peyton Manning. Mais pour réaliser ces nouveaux accomplissements, il faudra que sa ligne offensive le protège mieux qu’au dernier Super Bowl et que ses cibles prioritaires restent en bonne santé.

2- Josh Allen – Quarterback – Buffalo Bills

16 matchs – 4544 yards à 69,2% – 37 touchdowns, 10 interceptions, 107,2 d’évaluation en 2020

Véritable révélation de la saison dernière ou personne ne l’attendait à pareille fête, Josh Allen a désormais pleinement intégré la caste des quarterbacks « elite ». Maintenant débarrassé de son manque de précision et de son inconsistance, Allen peut laisser parler son bras canon et sa qualité de déplacement. Mais peut-il encore passer un cap et devenir le deuxième joueur de la draft 2018 à devenir MVP ? Deuxième des votes la saison dernière, le quarterback peut désormais cocher ce titre de MVP comme un vrai objectif. Ce serait le premier joueur des Bills à remporter ce titre de Thurman Thomas en 1991.

3- Aaron Rodgers – Quarterback – Green Bay Packers

16 matchs – 4299 yards à 70,7% – 48 touchdowns, 5 interceptions, 121,5 d’évaluation en 2020

Depuis 2008-2009 et Peyton Manning, personne n’a jamais gagné deux titres de MVP consécutifs. Remonté à bloc pour ce qui sera très certainement sa dernière saison, tout du moins avec les Packers, Aaron Rodgers fait bien partie des grands favoris à sa propre succession. Auteur de la deuxième meilleur évaluation sur la saison de l’histoire de la NFL et d’une saison historique la saison dernière, le quarterback des Packers aura à cœur de finir sur une bonne note. Et quoi de mieux pour ça qu’un titre de MVP supplémentaire ?

4- Russell Wilson – Quarterback – Seattle Seahawks

16 matchs – 4212 yards à 68,8%, 40 touchdowns, 13 interceptions, 105,1 d’évaluation en 2020

Toujours placé, jamais gagnant, c’est un peu la ritournelle avec Russell Wilson. La saison dernière, il a semblé le candidat le plus sérieux jusqu’à mi-saison avant de connaître quelques performances contrastées et donc d’inévitablement reculer face à l’ouragan Rodgers. Mais avec un nouveau coordinateur offensif qui a annoncé vouloir se concentrer un peu plus sur le jeu au sol, la pression sur Wilson pourrait diminuer un peu et ainsi offrir plus d’explosivité à son jeu.

5- Tom Brady – Quarterback – Tampa Bay Buccaneers

16 matchs – 4633 yards à 65,7% de passes complétées, 40 touchdowns, 12 interceptions, 102,2 d’évaluation en 2020

Il y a de bonnes raisons de penser que Tom Brady n’a pas atteint la pleine mesure de son potentiel lors de sa première saison à Tampa. Après 12 matchs la saison dernière, Brady avait lancé 28 touchdowns pour 11 interceptions et les Buccaneers proposaient un bilan contrasté de 7 victoires pour 5 défaites. Sans réelle préparation avant la saison, pandémie mondiale oblige, le vétéran a eu besoin de temps pour s’ajuster à son nouveau système. Et la suite de son parcours est éloquente. De la semaine 14 au Super Bowl, Brady a lancé 22 touchdowns pour seulement 4 interceptions en huit matchs et ainsi capturer sa septième bague. Si « Tom Terrific » conservait une telle moyenne sur la saison à venir, il pourrait dépasser la barre des 5100 yards et 47 touchdowns. Dans un système qu’il connaît désormais très bien, et entouré par un casting démentiel autour de lui, Tom Brady sera un candidat sérieux à un nouveau titre de MVP.

Mentions spéciales

Matthew Stafford (QB, Rams) – 4084 yards à 64,2% de passes complétées, 26 touchdowns, 10 interceptions, 96,3 d’évaluation en 2020
Ryan Tannehill (QB, Titans) – 3819 yards à 65,5% de passes complétées, 33 touchdowns, 7 interceptions, 106,5 d’évaluation en 2020
Lamar Jackson (QB, Ravens) – 2757 yards à 64,3% de passes complétées, 26 touchdowns, 9 interceptions, 99,3 d’évaluation en 2020
Dak Prescott (QB, Cowboys) – 1856 yards à 68% de passes complétées, 9 touchdowns, 4 interceptions, 99,6 d’évaluation en 2020
Christian McCaffrey (RB, Panthers) – 225 yards à 3,8 yards/course, 5 touchdowns en 2020
Derrick Henry (RB, Titans) – 2027 yards à 5,4 yards/course, 17 touchdowns en 2020
Alvin Kamara (RB, Saints) – 932 yards au sol à 5 yards/course, 16 touchdowns en 2020
Aaron Donald (DT, Rams) – 45 plaquages, 13,5 sacks, 4 fumbles forcés, 1 passe défendue en 2020

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
ESPN Player

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés