Le petit dej’ : Eli et Peyton Manning derrière le micro, Geno Atkins bon pour le service

L'essentiel de l'actualité NFL du mardi 20 juillet 2021.

L’actu chaude

Direction les Steelers pour Melvin Ingram !

Les frères Manning aux commentaires du Monday Night Football

ESPN annonce la signature d’un partenariat sur les trois prochaines saisons avec Omaha Productions (société de Peyton Manning) pour offrir aux téléspectateurs un duo de commentateurs alternatifs lors du Monday Night Football, dix fois par an. Ce duo n’est autre que les frères Manning, vainqueurs chacun de deux bagues de champion.

Dans les faits, les téléspectateurs américains d’ESPN pourront ainsi choisir entre les commentateurs traditionnels de la chaîne (Steve Levy, Brian Griese, Louis Riddick, Lisa Salters et John Parry), ou bien les commentaires plus familiaux des frères Manning, comme l’explique Jimmy Pitaro, dirigeant d’ESPN.

« Offrir de multiples options de vision du Monday Night Football pour les trois prochaines saisons illustre nos efforts d’innovation et ajouter de la valeur pour nos fans. Peyton et Eli apporteront une approche différente, plongeant dans des conversations à propos de sujets plus larges que le football, tout en restant scotchés au match, un peu comme le font nos fans lorsqu’ils regardent une partie avec leurs amis et famille. »

Un sacré contrepied par rapport au concurrent NBC qui, eux, mettent en avant l’expertise poussée de leur commentateur ex-quarterback star, Tony Romo.

Matthew Judon (Patriots) : « On ne peut que faire mieux par rapport à l’an passé »

Peu habitués aux grosses signatures d’intersaison, les fans des Patriots ont été gâtés cette année. Au milieu d’un attaque re-dynamisée par les arrivées de Nelson Agholor (WR), Kendrick Bourne (WR), Hunter Henry (TE) ou Jonnu Smith (TE), Matt Judon (DE) fait figure d’exception. Au micro d‘ESPN, la grosse recrue défensive du Massachusetts pèse les chances des Patriots cette saison,

« Probablement le meilleur coach à avoir jamais coaché une équipe sportive. Voilà ce qu’on a », a déclaré Judon à propos de Bill Belichick. Et avec lui à la tête de notre groupe affamé et volontaire, on ne peut que faire mieux par rapport à l’an passé. Tout va commencer à se mettre en place la semaine prochaine, et à partir de là on verra où on va »

Avec un bilan de 7 victoires pour 9 défaites en 2020 et des rivaux de division renforcés, la tâche ne s’annonce pas menue pour les Patriots.

Camps d’entrainement

La NFL a publié le calendrier complet des pratiques conjointes, et 21 équipes auront au moins une pratique avec une autre équipe.

Seuls Washington, Detroit, la Nouvelle Orleans, Seattle, Arizona, Kansas City, Houston, Jacksonville, Cincinnati, Pittsburgh et Buffalo s’entraîneront en solo. La ligue avait initialement prévu des séances communes entre les Jaguars et les Saints en Louisiane (20-21) août, mais les deux équipes ont répondu que ce n’était pas le cas. Les Eagles, Giants, Dolphins, Patriots, Jets, Panthers et Rams auront chacune des entraînements conjoints avec deux équipes différentes.

Voici le calendrier complet des entraînements conjoints avec la date de la première séance indiquée et le lieu de rassemblement :

7 août : Rams – Cowboys, Oxnard, Californie.

11 août : Broncos – Vikings, Eagan, Minnesota.

11 août : Dolphins – Bears, Lake Forest, Illinois.

12 août : Panthers – Colts, Westfield, Indiana.

16 août : Patriots – Eagles, Philadelphie.

18 août : Falcons – Dolphins, Miami Gardens, Floride.

18 août : Ravens – Panthers, Spartanburg, Caroline du Sud.

18 août : Raiders – Rams, Irvine, Californie.

18 août : Jets – Packers, Green Bay, Wisconsin.

18 août : Titans – Buccaneers, Tampa, Floride.

19 août : Giants – Browns, Berea, Ohio.

19 août : 49ers – Chargers, Costa Mesa, Californie.

24 août : Eagles – Jets, Florham Park, New Jersey.

25 août : Giants – Patriots, Foxborough, Massachusetts.

Le Paul Brown Stadium de Cincinnati ouvert à pleine capacité

Désigné pire destination de voyage de la NFL pour les fans par le Boston Globe, Cincinnati pourra compter sur le soutien de son public pour inverser la tendance en 2021. La directrice de l’équipe, Elizabeth Blackburn, a annoncé que le Paul Brown Stadium sera ouvert à pleine capacité la saison prochaine.

Transactions

. Coupé plus tôt dans l’intersaison par Miami, Timon Parris (OT) s’engage à nouveau avec les Dolphins (franchise).

. Placé sur la liste de réserve des blessés le mois dernier, Stephen Guidry (WR) a finalement été libéré par les Cowboys (franchise).

Rumeurs

Il est encore temps de trouver un accord entre Stephon Gilmore (CB) et les Patriots. Selon NFL Network, les représentants du joueurs sont « ouverts à une prolongation de plusieurs années mais seraient également prêts à accepter une augmentation de salaire d’un an – avec la free agency qui se profile la saison prochaine – pour que cela fonctionne ».

Blessures

. Geno Atkins (DT) est officiellement remis de sa blessure à l’épaule. Pour le moment, il est toujours agent libre, mais de nombreuses équipes seraient intéressées par le vétéran de 33 ans (NFL Network).

. Michael Pierce (DT, Vikings) s’est blessé au mollet à l’entraînement. Sa participation au début du camp d’entraînement est compromise. En 2020, le joueur s’était retiré pour ne pas risquer de contracter la COVID (NFL Network).

Le président des Raiders, Marc Badain, démissionne

Las Vegas va entamer le camp d’entraînement sans président à la tête de sa franchise. Le propriétaire, Mark Davis, a publié une déclaration indiquant qu’il a accepté la démission de son président Marc Badain.

« Marc a fait partie intégrante de la famille des Raiders pendant 30 ans, passant de chauffeur au camp d’entraînement à la présidence de toute l’organisation », a déclaré Davis. « Ses efforts pour aider à construire le plus magnifique stade de la capitale mondiale du sport et du divertissement ne seront jamais oubliés. »

Badain a rejoint les Raiders en tant que stagiaire d’été en 1991. Il est devenu le président par intérim après la démission d’Amy Trask en 2013. En 2015, il a officiellement obtenu le poste.

Ryan Fitzpatrick (Washington) : « Je n’ai jamais été dans une meilleure situation »

Fort de son expérience dans huit franchises déjà, le quarterback barbu diplômé d’Harvard est convaincu que la neuvième (Washington) est la bonne, comme il l’expliquait lundi dans le ESPN Daily podcast.

« Je n’ai jamais été dans une meilleure situation, ou jamais dans une équipe où j’étais l’option numéro 1. J’ai signé pour être le titulaire à Houston, puis j’ai signé pour être le titulaire à Miami, donc là c’est la troisième équipe où je signe pour être le titulaire. J’ai juste le sentiment que ma manière de jouer durant les quatre dernières années, la progression de ma carrière, tout ça ne fait pas trop de sens tant physiquement que mentalement, après 17 saisons. Je suis à mon summum, je suis programmé pour le succès cette année, and j’ai hâte d’y être »

Dans les chiffres, Ryan Fitzpatrick n’a pas forcément tort. Avant d’être remplacé par Tua Tagovailoa la saison passée, il battait son record de complétion à la passe (68,5%, 7ème meilleur de la ligue) et proposait une évaluation statistique globale honorable de 95.6.

Drew Brees ne se mouille pas (non plus !) pour pronostiquer son remplaçant

La semaine dernière, Cameron Jordan (DE, Saints) ne se mouillait pas dans le débat Jameis Winston vs Taysom Hill. Qui de mieux, alors, que l’ancien titulaire du poste pour donner son avis ? Interrogé dans Football Morning in America, le néo-retraité a trouvé une pirouette pour éviter de trancher.

« Les deux gars ont un tel amour pour le jeu, vous pouvez le voir dans leur manière de jouer. Taysom a un amour maladif pour ce jeu. Il n’y a pas un seul mec plus respecté que lui pour ça, et pour ce qu’il apporte à l’équipe. Jameis est, lui, un tel plaisir à côtoyer. Il aime aussi le jeu et aime le travailler. On peut voir que le football occupe toutes ses pensées. Il veut être un grand joueur, et il continue de s’améliorer. Quoiqu’il se passe, vis à vis du titulaire, je pense qu’il y a un scénario où les deux joueront. Si Jameis est le titulaire, je pense que Taysom aura beaucoup de temps de jeu au poste de quarterback, peut être même plus que ce qu’il avait avec moi »

Un vieil adage footballistique dit : « si tu as deux quarterbacks, tu n’en as aucun ». Sean Payton s’apprête t’il à casser (encore) les codes ?

Robert Saleh (Jets) en lune de miel

Réputé pour son côté énergique, le nouvel entraîneur en chef des Jets offre un véritable contraste avec son prédécesseur Adam Gase. Dans une interview à SI.com, Robert Saleh décrit son expérience jusqu’ici.

« Tout a été génial. Appelez ça la meilleure lune de miel du monde si vous voulez. Je suis profondément excité par l’adversité qu’on ressent, parce qu’un paquet de choses va ressortir. Il y a des coachs qui vont se découvrir eux-mêmes. Il y a les scouts, le General Manager, il y a moi, il y a les joueurs, les coachs. Tout le monde va découvrir un peu plus sa vraie nature quand l’adversité va entrer en jeu. Je pense que c’est via l’adversité que les équipes ont leurs plus grosses progression. C’est ce que j’attends du camp d’entraînement. Je veux voir comment les joueurs réagissent à cette adversité. »

Un vent nouveau souffle sur le MetLife stadium.

Soutenir TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : Twitter – Instagram – Facebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en pariant chez Unibet.

Ou en vous abonnant à NordVPN en passant par ce lien.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec