Le petit dej’ : les Cardinals ont la pression, bientôt un maillot jaune pour les Rams ?

L'essentiel de l'actualité NFL du jeudi 1er juillet 2021.

L’actu chaude

Ryan Ramczyk (Saints) prolonge de 5 ans

Pour Christian Kirk, c’est « maintenant ou jamais » pour les Cardinals

Malgré l’arrivée retentissante de DeAndre Hopkins la saison dernière, les Cardinals n’ont pu accrocher le wagon des playoffs après une fin catastrophique (5 défaites en 7 matchs). D’autres noms ronflants sont arrivés au printemps (J.J Watt, A.J Green, Rodney Hudson, Malcolm Butler, James Conner), et avec tous ces ajouts d’expérience, Arizona n’a pas d’autre choix que de performer en 2021. Les attentes sont grandes et la pression sera sur les épaules de Kliff Kingsbury pour sa 3e saison à la tête de l’équipe. Le receveur Christian Kirk en est conscient, tout comme le reste du vestiaire.

« Je pense que c’est maintenant ou jamais pour nous », a déclaré Kirk sur NFL Network. « C’est l’attitude dans le vestiaire. Nous avons enfin l’impression d’avoir toutes les pièces réunies et vraiment faire une poussée pour les playoffs et un titre. Je sais que les gars dans le vestiaire n’attendent rien de moins que ça. Nous savons quelle opportunité nous avons à portée de main, et nous savons que nous devons être meilleurs. . .. Depuis que le coach Kingsbury est là, nous nous sommes améliorés chaque année. Maintenant, c’est l’année où nous avons un jeune groupe de joueurs de base qui ont traversé beaucoup de choses, les hauts et les bas. Nous savons que l’opportunité est là, et nous devons être à la hauteur, et nous avons les bons gars et le bon leadership pour le faire. »

Doug Pederson veut avoir une autre chance en NFL

Mis sur la touche en fin de la saison dernière, l’ancien entraineur en chef des Eagles Doug Pederson ne compte pas rester très longtemps sans emploi et espère retrouver une place de numéro 1 dans une autre franchise. C’est en tout cas ce qu’il a expliqué au micro de 97.5 The Fanatic Philadelphia.

« Le compétiteur qui est en moi veut continuer à rivaliser », a déclaré Pederson. « J’espère que j’aurai l’opportunité de diriger une autre équipe de football et de refaire les mêmes choses et d’apprendre de ces cinq dernières années. Quel grand moment d’enseignement pour moi. Je parle toujours de la façon dont on apprend des échecs et de différentes choses comme ça. Je ne veux pas dire que c’était un échec, mais en même temps, je veux apprendre de ces cinq dernières années pour aller de l’avant dans ma prochaine opportunité. »

« Je serai relié à Philadelphie pour mes victoires et mes défaites. Évidemment, le titre est énorme. Mais pour moi, je sens que si j’ai une autre opportunité, je veux y retourner. J’ai participé à deux Super Bowls en tant que joueur à Green Bay, et puis évidemment maintenant en tant qu’entraîneur à Philadelphie, ça fait donc trois Super Bowls, et quand ça rentre dans votre système comme ça, c’est juste difficile de l’éteindre. »

Le partenariat NFL-CFL pour le développement des arbitres suspendu en 2021

Selon FootballZebras.com, le partenariat entre la NFL et la CFL visant à former des arbitres a été mis en suspens pour la saison 2021. La fermeture de la frontière entre les États-Unis et le Canada depuis mars 2020, sauf pour les déplacements essentiels, constitue le principal obstacle à la poursuite du programme cette année. Toutefois, une réouverture progressive entre les deux pays est prévue le 5 juillet, suivie d’une réouverture complète le 21 juillet. Néanmoins, la logistique de déploiement semble difficile à tenir compte tenu du calendrier. Mis en place en 2016, ces échanges donnent la possibilité aux officiels américains de travailler sur des matchs CFL pendant l’été. En contrepartie, leurs homologues canadiens peuvent observer et prendre part à des rencontres de présaison NFL.

Camps d’entrainement

Petit à petit, la ligue reprend le cours de ses activités normales et les équipes commencent à annoncer leurs plans pour faire revenir les fans en 2021.

. Les Lions ont révélé qu’ils ouvriront les portes de leur camp d’entrainement à 11 reprises durant l’été, 2 sessions étant réservées aux détenteurs d’abonnement à l’année. La franchise du Michigan en a profité pour confirmer qu’il n’y aura pas d’entraînement conjoint avec d’autres équipes, comme l’avait indiqué précédemment l’entraîneur en chef Dan Campbell.

. Pour les Patriots, les séances ouvertes au public s’élèvent au nombre de 6 pour le moment, mais ce programme est susceptible d’être modifié. Elles se dérouleront du 28 au 31 juillet sur les terrain attenants au Gillette Stadium, les 6 et 10 août dans l’enceinte même des sextuples champions NFL. La 1e session aoutienne étant réservé aux détenteurs d’abonnement à l’année et aux résidents de Foxborough.

. Les Panthers se sont montrés plus généreux. Carolina tiendra 14 pratiques ouvertes à Spartanburg (Caroline du Sud) au sein du Wofford College. Deux d’entre elles auront lieu de nuit (le 31 juillet et 6 août lors de la Fan Fest annuelle au Bank of America Stadium), et deux autres se dérouleront face aux Ravens (18 et 19 août). À noter que l’équipe s’entraînera aussi à deux reprises avec les Colts (12 et 13 août) avant le 1e match de présaison au Lucas Oil Stadium d’Indianapolis.

Mais, protocole COVID oblige, la NFL interdit aux joueurs de signer des autographes lors de ces entraînements.

Dak Prescott confiant pour la saison prochaine

La campagne 2020 de Dallas a été très compliquée. Un nouvel entraineur en chef, 6 petites victoires au compteur, des blessures en cascade, une défense aux abois, la liste est longue mais tout cela semble être du passé.

C’est en tout cas ce que pense Dak Prescott (QB) qui revient aux affaires après une terrible blessure qui a mis fin à sa saison en semaine 5. Le retour des linemen offensifs titulaires Zack Martin, La’el Collins et Tyron Smith, qui ont tous trois manqué 36 matchs, combiné à une défense renforcée, doit permettre à l’équipe de se battre pour le titre de division.

« Amélioration, beaucoup d’amélioration évidemment par rapport à l’année dernière, mais plus importantes que celles de ces cinq premiers matchs « , a déclaré Prescott à Newy Scruggs de NBC DFW.  » Prenez ces cinq premiers matchs et dites-vous simplement que nous allons être une meilleure équipe. Nous allons jouer un football plus complémentaire, de la défense à l’attaque en passant par les équipes spéciales, et puis nous allons avoir une équipe en bonne santé. Nous avons tous abordé l’intersaison, nous avons abordé la saison de la bonne façon. Nous sommes juste excités. Nous sommes excités à l’idée de rester en bonne santé et d’avoir de la chance de ce côté-là. Ensuite, nous pourrons mettre en commun tout ce pour quoi nous avons travaillé dur, à tous les niveaux et dans toutes les phases du jeu. Nous sommes enthousiastes pour cette année. Elle va être très, très spéciale pour nous et pour les fans des Cowboys. »

Baker Mayfield : « Ça ne sera pas drôle d’affronter Myles Garrett et Jadeveon Clowney « 

Sur le papier, la défense de Cleveland fait peur avec les récents ajouts lors de la free agency ou de la draft. Tête de gondole de cet alléchant recrutement, le pass rusher Jadeveon Clowney. Le nouvel arrivant a semble-t-il laissé derrière lui ses soucis de blessures et formera avec Myles Garrett un duo d’anciens numéro un de la draft qui risque fort de faire des ravages dans les backfields adverses.

C’est du moins la façon dont Baker Mayfield voit les choses. Lors du minicamp de son équipe, le quarterback des Browns semblait heureux de ne pas avoir à s’aligner face à cette doublette redoutable.

« Je ne dirais pas que ce serait très amusant de les affronter », a déclaré Mayfield, via Jake Trotter d’ESPN. « Ce duo crée beaucoup de choses pour beaucoup d’autres personnes en arrière-plan. Évidemment, nous avons beaucoup de gars qui sont très talentueux, donc ce n’est pas seulement que ces deux-là. Mais ils ajoutent une dynamique spéciale quand il s’agit d’attaquer, que vous devez vous inquiéter de ces deux gars. »

Mouvements

Les Seahawks ont coupé le receveur rookie Tamorrion Terry mercredi. L’ancien de Florida State s’était engagé avec Seattle le 14 mai dernier en tant qu’agent libre non drafté.

Rumeurs

. Selon The Athletic, les Panthers espèrent finaliser une prolongation sur le long terme avec Taylor Moton (OT) avant le 15 juillet, date butoir pour les joueurs ayant reçu le franchise tag plus tôt dans la saison. Le nouveau contrat de Ryan Ramczyk avec la Nouvelle-Orléans pourrait certainement fournir une base pour son extension.

. Les Panthers ne sont pas la seule équipe cherchant à prolonger leur tackle droit. Les Colts travailleraient avec Braden Smith sur un accord longue durée (Yahoo ! Sports).

. Du côté des Saints, l’opération Ramczyk validée, Mickey Loomis (GM) se tournerait désormais vers la défense. Selon The Athletic, le manager général souhaiterait prolonger au moins l’un des deux joueurs du dernier rideau que sont Marshon Lattimore (CB) et Marcus Williams (S).

Suspension

La NFL a suspendu Ventell Bryant (WR, Panthers) pour les deux premiers matchs de la saison pour avoir violé la politique de la ligue en matière de toxicomanie. Bryant pourra tout de même participer à tous les entraînements et matchs de présaison. Arrêté à Tampa en mars 2020 pour conduite en état d’ivresse, il a échoué à un test de sobriété et avait un taux d’alcoolémie supérieur à la limite légale de 0,08 en Floride.

Les Buccaneers prêtent leur trophée à la campagne de vaccination

Les équipes NFL ont fait la promotion du vaccin contre la COVID-19 dans tout le pays, et ce à juste titre : la vaccination est l’une des raisons pour laquelle les rencontres se joueront à nouveau dans des stades pleins en 2021.

Les Buccaneers ont trouvé la bonne motivation pour inciter la population à franchir le pas : la dose administrée est accompagné d’une photo avec le trophée Lombardi. Celui-ci était présent hier dans un centre de vaccination à Tampa, et chaque personne « piquée » a pu repartir avec sa photo souvenir.

Parlons chiffons

Les fans des Rams attendent avec impatience la sortie du nouvel uniforme alternatif de l’équipe. Celui-ci devrait être dévoilé entre le 2 et 25 juillet, début du camp d’entrainement de la franchise, même si pour le moment, aucun détail n’a filtré.

Andrew Whitworth (LT) a apparemment pu le voir, et il l’aime bien. Il s’est exprimé à ce sujet sur le podcast Green Light de Chris Long, dévoilant que la tenue serait un retour en arrière, et donc que le maillot serait jaune.

« Cette année, un autre maillot et un autre uniforme, vraiment pointus, vont sortir. Il y a une sorte de retour aux anciens uniformes des Rams avec le jaune et tout le reste », a-t-il déclaré. « J’ai hâte d’y être. Je suis enthousiasmé par ces uniformes. Je pense qu’ils vont continuer à les développer. Qui sait ? On ne peut pas savoir quel dégradé nous allons ajouter à nos uniformes. C’est un autre témoignage du temps que j’ai passé dans cette ligue. »

Toujours en NFC Ouest, les 49ers ont annoncé le retour de leurs maillots rétros de la saison 1994 pour célébrer le 75e anniversaire de la franchise. La version rouge sera de sortie à 4 reprises à domicile en semaine 3 (Packers), 7 (Colts), 10 (Rams) et 15 (Falcons). Le blanc fera son apparition en fin de saison lors des semaines 13 (Seattle) et 16 (Tennessee). L’équipe arborera également un écusson du 75e anniversaire en forme de diamant, inspiré de l’écusson du 75e anniversaire de la NFL porté par toutes les équipes lors de la saison 1994.

Jeff Wilson probablement absent jusqu’à la mi-saison

Récemment prolongé par les 49ers, Jeff Wilson (RB) se remet d’une opération pour réparer une déchirure du ménisque et son employeur ne ne s’attend pas à ce qu’il revienne avant la mi-saison, au plus tôt. Selon The Athletic, le coureur manquera au moins les 6 premiers matchs, ajoutant que la mi-saison sera l’objectif pour le joueur de 4e année. Cela suggère que Wilson est un candidat pour la liste réserve/PUP, qui met un joueur à l’abri pendant au moins six semaines pour commencer la saison régulière.

Jalen Ramsey préfère s’entrainer seul

Alors que plusieurs joueurs peaufinent leur préparation en groupe à l’approche des camps d’entrainement et étalent leurs corps dévêtus sur les réseaux sociaux, ce n’est pas le cas de Jalen Ramsey (CB). Mais ce n’est pas pour autant que le cornerback se prélasse sous le soleil de Los Angeles. Sur son compte Twitter, le joueur des Rams a détaillé sa préparation qu’il préfère passer en solitaire, pour mieux se concentrer et prendre soin de son corps. Ramsey a ainsi mentionné qu’il a fait appel à un professeur de yoga, un coach de Pilates, un médecin pour une physiothérapie et une masseuse, mais aucun entraineur particulier.

DeForest Buckner (Colts) a hâte d’affronter les Titans

Les Titans ont terminé juste devant les Colts pour remporter l’AFC Sud la saison dernière et les deux équipes ont procédé à de gros changements durant l’intersaison. Malgré la façon dont 2020 s’est déroulée, DeForest Buckner (DT) se dit ravi de voir le rival de division se renforcer.

« Jouer contre les Titans deux fois par an va être beaucoup plus amusant », a déclaré Buckner, via Jonathan X. Simmons de l’Indianapolis Star. « Plus le défi est grand, plus le jeu devient intéressant et j’adore ça. J’aime me mesurer aux meilleurs et, vous savez, pour être le meilleur, il faut battre les meilleurs et ils sont l’une des meilleures équipes de la ligue en ce moment. »

Le rendez-vous est pris en semaine 3 pour la première opposition de la saison.

Aucun traitement de faveur pour Tim Tebow

Même si Urban Meyer a déclaré début juin que Tim Tebow (TE) « travaillait aussi dur que n’importe qui », il n’a pas donné beaucoup plus d’informations sur la transition de poste qu’essaie d’effectuer l’ancien quarterback. À ce jour, personne ne sait s’il a une réelle chance de faire partie de l’effectif final en septembre prochain. Dans un entretien accordé à USAToday.com, l’entraineur en chef a placé Tebow parmi un groupe de joueurs qui devront faire leurs preuves dans les semaines à venir.

« La partie difficile est de choisir un ‘53’ et c’est nouveau pour moi », a déclaré Meyer. « C’est la réalité de la NFL, vous avez 90 joueurs. Donc pour moi, il est l’un des 90. Vous savez, quelle est la différence entre lui et les 40 autres gars qui essaient de faire l’équipe ? Pour moi, c’est la même chose. C’est leur gagne-pain, c’est un travail, c’est une façon de gagner leur vie. Et la réalité, c’est qu’un bon pourcentage de votre effectif va être coupé ou quitter l’équipe, ce qui, pour moi, est complètement nouveau. À l’université, vous avez vos 85 ou 95 joueurs, vous les intégrez et vous assemblez le puzzle. C’est très différent ici. »

Soutenir TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : Twitter – Instagram – Facebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en pariant chez Unibet.

Ou en vous abonnant à NordVPN en passant par ce lien.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés