Steelers : Big Ben est remonté comme une pendule

Le quarterback de 39 ans se sent apte à relever mes défis de la prochaine saison.

Dans sa première prise de parole publique depuis la défaite en playoffs face aux Browns (48-37), Ben Roethlisberger a abordé mardi plusieurs points clés de son intersaison. En premier lieu, il a expliqué que la réduction de salaire convenue avec la franchise pour revenir cette saison était son idée.

« C’était mon idée » a déclaré Roethlisberger aux journalistes. « Je leur ai dit que je voulais aider l’équipe de n’importe quelle manière dont je suis allé les voir pour leur dire que je ferai ce qu’il faut pour aider l’équipe à signer les joueurs qui vont nous aider à gagner des matchs » a-t-il ajouté.

Le quarterback de 39 ans a également voulu dédramatiser la faculté de l’équipe de résilier le contrat après la saison. Il ne connait sans doute pas Corneille, mais il vient de loin.

« Je vais prendre cette saison comme j’aborde toutes les saisons – comme si c’était la dernière (…) Je pense que c’est l’approche qu’il faut avoir, pas parce que cela pourrait être la dernière, mais parce que chaque action en football peut être la dernière. Chaque match peut être le dernier. Cela veut juste dire que je vais donner tout ce que j’ai » a expliqué l’homme aux deux bagues.

Donner tout ce qu’il a, cela peut vouloir tout dire comme pas grand chose. Roethlisberger s’est cependant voulu rassurant sur son état de forme. Il a notamment déclaré que ses soucis de l’année dernière sur les longues balles étaient dus à la reconstruction totale subie par son coude à l’intersaison et qu’il se sentait maintenant bien plus confortable à l’idée de disputer une saison entière avec son équipe de toujours.

« Je saigne noir et or ! C’est ici que je veux être. Je ne veux pas être nulle part ailleurs » a-t-il conclu.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés