Rams – Jets (20-23) : première victoire de la saison pour New-York !

Ils l'ont fait ! Les Jets ont enfin gagné !

Los Angeles Rams (9-5) – New-York Jets (1-13) : 20-23

Incroyable, Les Jets ont enfin gagné ! Il aura fallu attendre la 15e journée de la saison mais New-York ne connaîtra pas le déshonneur de finir la saison sans victoire.

Alors que l’on pensait que les Rams allaient vivre une soirée tranquille face aux Jets, l’équipe de New-York a surpris en sortant un match presque parfait. Au final, l’équipe de New-York l’emporte 23 à 20 avec un bon Sam Darnold (22/31, 207 yards, 1TD) aux commandes et une défense qui a su faire le jeu clé en stoppant les Rams sur une 4&4 à quelques minutes de la fin du match.

Des Jets presque parfait

L’équipe de New-York rentre rapidement dans son match avec une première série maitrisée et qui voit Sam Darnold distribuer le ballon à tout va. Le quarterback fait remonter le terrain sur 74 yards et marque les premiers points en trouvant Ty Johnson qui file dans l’endzone (0-7).

Après plusieurs punts, l’équipe spéciale des Jets réussi un joli coup en bloquant un nouveau punt des Rams. Un turnover qui leur permet de repartir des 27 adverses et d’ajouter trois point au compteur (0-10). La défense n’est pas en reste dans cette bonne première mi-temps puisqu’elle intercepte Jared Goff (22/34, 209 yards, 2TD, 1INT) offrant ainsi le cuir dans la red zone de Los Angeles à son attaque.

Mais tout n’est pas encore parfait pour les Jets. Après ce nouveau turnover, l’équipe n’ajoute qu’un field goal (0-13). Seulement 6 points pris après 2 turnovers dans les 30 yards adverse, les Jets ne sont pas assez efficace.

Les locaux peuvent remercier leur défense qui maintient le navire à flot en limitant leurs adversaires à ces field goals. Car si l’attaque sauve l’honneur en toute fin de mi-temps avec un field goal (3-13) , elle est catastrophique avec seulement 97 yards gagnés au moment de rentrer aux vestiaires.

Robert Woods tente de relancer les siens

New-York revient des vestiaires avec la même intensité et une nouvelle série bien préparée à l’image de ces 11 actions pour 6 minutes de possession et un touchdown (3-20) au bout par l’éternel Frank Gore (23 courses, 59 yards, 1TD).

Largement menés au score et de nouveau piqués à vif, les Rams se réveillent offensivement avec un drive express qui voit Jared Goff enfin réussir des passes et se connecter avec Robert Woods (6rec, 56 yards, 1TD) pour le premier touchdown (10-20) des locaux.

L’écart de +10 passe même à +13 points (10-23) après un nouveau field goal des Jets. Mais de nouveau Woods est le détonateur pour son équipe avec un gain de 40 yards à la course. Quelques actions après, c’est Tyler Higbee qui est trouvé dans l’endzone pour ramener les siens à 17-23. Un retour au score que les locaux confirment sur leur série suivante en ajoutant un field goal (20-23) après avoir vu un touchdown refusé à Cam Akers.

Mais derrière Los Angeles ne parvient ni à marquer de nouveau point, ni à stopper l’attaque des Jets. LA s’incline donc dans un match qui fait bien tâche et réduit leur chance de remporter la division.

Quant aux Jets, avec cette victoire, ils perdent pour le moment le  1er choix de la prochaine draft. Et si Sam Darnold avait sauvé sa place de quarterback ?

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec