Buccaneers – Chiefs (24-27) : Patrick Mahomes et Tyreek Hill s’amusent à Tampa

Le quarterback et le receveur n'ont fait qu'une bouchée de leurs adversaires du soir dans un stade qu'ils pourraient bien revoir dans quelques semaines.

Tampa Bay Buccaneers (7-5) – Kansas City Chiefs (10-1) : 24-27

Quand ces deux-là sont à ce niveau, il n’y a rien à faire. Ils sont tout simplement injouables. Patrick Mahomes (37/49, 462 yards et 3 TDs) et Tyreek Hill (13 réceptions, 269 yards et 3 TDs) étaient sur une autre planète ce soir. Le premier vient quasiment de s’assurer un deuxième titre de MVP, le deuxième de rappeler au monde de la NFL qu’il est l’un des meilleurs receveurs de la ligue.

À eux deux ils ont complètement fait exploser une défense de Tampa Bay à la rue une grande partie du match. Symbole de cette claque reçue par les Bucs : Carlton Davis. Le cornerback va certainement faire des cauchemars de Tyreek Hill toute la semaine tant le receveur lui en a fait voir de toutes les couleurs.

2 touchdowns et un salto

Le calvaire commence dès le premier quart-temps. C’est simple au bout de 15 minutes, Tyreek Hill affiche déjà des statistiques hallucinantes avec 7 réceptions, 203 yards, 2 touchdowns et un salto arrière. Le receveur et les Chiefs sont partis, plus personne ne les reverra (0-17). Patrick Mahomes s’amuse et la défense de Bruce Arians est sous assistance respiratoire.

Seule bouffée d’air, un fumble provoqué par Shaquil Barrett alors que les locaux sont sur le point d’encaisser un nouveau touchdown. Sur le drive suivant, Tom Brady (27/41, 345 yards, 3 TDs et 2 INTs) et les Buccaneers marquent leur premier touchdown de la partie sur une passe vers Ronald Jones (9 courses, 66 yards + 1 réception, 37 yards et 1 TD) pour 37 yards (7-17). Ensuite, il faudra attendre le quatrième quart-temps avant que Tampa Bay retrouve enfin le chemin de la end-zone.

De retour dans deux mois ?

Car si la défense est acculée de toute part, l’attaque ne lui apporte pas beaucoup d’aide. 4 punts lors de ses 4 premiers drives, deux vilaines interceptions en deuxième mi-temps pour Tom Brady et une escouade qui ne semble pas toujours être sur la même longueur d’onde. Et même si Rob Gronkowski (6 réceptions pour 106 yards) livre un gros match ou que Mike Evans (3 réceptions, 50 yards et 2 TDs) inscrit deux jolis touchdowns dans le quatrième quart-temps, il reste beaucoup de travail au triple MVP avant de transformer cette attaque en machine à points.

En face en revanche, chez les Chiefs le rouleau compresseur est bien en route. Après un premier quart-temps parfait, l’attaque ralentit légèrement, mais reste assez concentrée pour inscrire un nouveau touchdown en deuxième période. On vous laisse deviner le duo gagnant pour ces sept nouveaux points. Si le score ne parait pas si large, c’est parce que les Buccaneers se réveillent (un peu) dans le dernier quart-temps. Tampa Bay inscrit 14 points et obligent les Chiefs à punter à 3 reprises en fin de rencontre. Mais c’est trop peu, trop tard et Kansas City fait le travail dans l’ultime drive pour se mettre à l’abri. Encore une fois, grâce à Patrick Mahomes et Tyreek Hill.

Pour Tampa Bay, c’est une défaite qui fait mal et il va falloir se ressaisir, car les playoffs sont loin d’être assurés. Les Chiefs de leur côté s’imposent encore un peu plus comme les favoris à leur propre succession. Ils devraient même rester en Floride, s’installer au Raymond James Stadium et attendre leur adversaire pour le prochain Super Bowl tant ils semblent au-dessus du lot.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec