Texans – Giants (22-27) : un Eli Manning chirurgical débloque le compteur de G-Men

Houston Texans (0 – 3)  – New York Giants (1 – 2) : 22 – 27 Le cadet des Manning a réalisé le deuxième meilleur match de sa carrière en...

Houston Texans (0 – 3)  – New York Giants (1 – 2) : 22 – 27

Le cadet des Manning a réalisé le deuxième meilleur match de sa carrière en terme de précision avec plus de 86% de passes réussies (25/29, 297 yards, 2 TDs), et les Giants remportent la première victoire de leur saison. La défense a éteint Deshaun Watson pendant 3 quart-temps.

Sur son nuage pendant toute la rencontre, Eli Manning a distribué le cuir à tous ses receveurs. Odell Beckham Jr réussit son deuxième match a plus de 100 yards ( 9 réceptions, 109 yards), alors que le jeune Sterling Shepard est auteur d’une performance solide dans le slot (6 catchs, 80 yards, 1 TD). Quant au très prometteur Saquaon Barkley, il montre déjà toute l’étendu de son talent. Le jeune coureur a amassé pas moins de 117 yards au total avec un touchdown a la clé (82 à la course, 35 à la passe).

La défense a aussi été remarquable, muselant totalement le jeu de course des Texans pour 59 petits yards, dont 35 pour Watson. Damon « Snack » Harris a été omniprésent avec 11 plaquages, tout comme la défense contre la passe avec 3 sacks. Le Pro-bowler Oliver Vernon blessé, c’est Kerry Wynn qui l’a remplacé, pour accomplir le meilleur match de sa carrière avec 7 plaquages (dont plusieurs pour perte de terrain) et un fumble forcé.

JJ Watt is back, insuffisant pour les Texans

Pour les Texans, les défaites s’enchaînent et il va falloir commencer à s’inquiéter sérieusement. L’attaque était amorphe durant les trois premiers quart-temps du match et il a fallu un JJ Watt de feu (12 plaquages, 3 sacks, 1 fumble forcé) pour maintenir Houston dans le match. Un score flatteur pour les Texans à la mi-temps (6 – 20) tant les débats étaient déséquilibrés.

Le réveil de la franchise passait ainsi par la défense et c’est à ce moment-là que l’ancien joueur défensif de l’année est sorti de sa boite. Il emmène toute la défense avec lui maintenant les New-Yorkais à 20 points jusqu’à la fin du 4ème quart-temps. Les Texans reviennent alors à 15-20 grâce à une réception du receveur Will Fuller, auteur d’une bonne prestation (5 réceptions, 1 TD). La tentative de transformation a deux points va ensuite échouer.

Les deux dernières minute approchent quand Eli Manning continue sa grande partition. Il trouve Sterling Shepard dans le zone d’en but pour éteindre tout espoir dans les tribunes du NRG Stadium (15-27). Avant le coup de sifflet final, le quarterback Deshaun Watson (24/40, 385 yards, 2 TD) réussit une passe dans la direction de son coureur Lamar Miller pour réduire le score (22-27) mais il est déjà trop tard. New York lance sa saison alors que les Texans continuent de faire du sur-place.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec