Bill Belichick découvre qu’il est plus facile de jouer au football qu’au golf

En vacances, Bill Belichick en a profité pour taper quelques balles de golf avec Peyton Manning. Et visiblement il est bien plus à l’aise au bord d’un terrain à manager...

new_england_patriots_logoEn vacances, Bill Belichick en a profité pour taper quelques balles de golf avec Peyton Manning. Et visiblement il est bien plus à l’aise au bord d’un terrain à manager ses Patriots que sur un green. Interrogé par Golf Channel samedi, le coach de New England y est allé de sa petite comparaison entre les deux sports.

« Jouer au golf procure bien plus de pression parce que vous êtes seul, » explique-t-il. « J’en parlais avec Tom (Brady) et Peyton (Manning), je les tous les deux affrontés cette semaine, et on se disait à quel point c’était plus facile de jouer au football, car on sait exactement ce que l’on doit faire, que d’être ici, seuls, sans aucun coéquipier. »

Seul avantage selon Belichick : les fans. La foule au bord du parcours du golf de Pebble Beach était visiblement nettement moins hostile qu’à Foxborough ou n’importe quelle autre enceinte de la NFL. Difficile de le contredire sur ce point.

« La différence c’est qu’au football, si vous êtes face à un 3e et 5 et que vous gagnez seulement 4 yards devant votre public, les fans vous sifflent, » raconte Belichick. « Ici, même si vous envoyez la balle au fond des bois, au pire vous aurez droit à un ‘Ooooooooooooooooooh!’ Les fans ne sont pas aussi impitoyables. »

Peu probable néanmoins que le vieux sorcier Bill Belichick troquerait le brouhaha d’un stade de football contre le calme d’un parcours de golf.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec