unibet

Présaison 2 (jeudi) : zéro pointé pour Trey Lance

Ce qu'il faut retenir des matchs NFL du jeudi 25 août 2022.

Houston Texans – San Francisco 49ers : 17-0

Deux punts. Un échec sur quatrième tentative. Il faut espérer que le dernier match de présaison n’était pas un avant-goût de la suite pour l’attaque des 49ers version Trey Lance.

Pas aidé par une ligne offensive qui a laissé le pass rush des Texans mettre beaucoup de pression, le jeune quarterback des 49ers termine avec une fiche de 7/11 pour 49 yards. Il faudra assurément faire mieux pour faire oublier Jimmy Garoppolo.

Les titulaires de Houston ont joué plus longtemps encore. Dameon Pierce a été l’homme du début de match, avec 37 yards gagnés en 6 courses sur la première offensive, jusqu’à marquer le premier touchdown du match. Ensuite, Davis Mills (6/10, 58 yards, 1 TD, 1 int) et ses coéquipiers ont échoué sur les cinq séries suivantes. Lovie Smith a alors décidé de les remettre en piste pour une série après la pause.

« Nous voulions juste réussir une bonne série et mettre quelques points. Et c’est ce qu’on a fait », a expliqué le coach à la presse après coup.

C’est en effet ce que Mills a fait en trouvant Chris Moore sur une passe de 16 yards vers la end zone. Un touchdown pour boucler une offensive de 77 longueurs.

Plombés par deux ballons perdus, mais surtout onze pénalités, les remplaçants de San Francisco n’ont jamais réussi à revenir dans le match.

Kansas City Chiefs – Green Bay Packers : 17-10

Dernier match de présaison des 2 équipes sans la plupart des titulaires. Sur le 1er huddle, les Chiefs ont rendu hommage à Len Dawson.
Après un 1er quart-temps calme où le linebacker rookie des Packers Quay Walker (5 plaquages) s’est montré, le 2eme quart temps a vu un joli touchdown signé par le running back Tyler Goodson (7 courses, 28 yards, 1 TD) avec un joli spin-move. Ce qui a permis aux Packers de prendre l’avantage (3-7).

Mais, les Chiefs ont répliqué avec une connexion inattendue : Shane Bueshele (11/17, 166 yds, 2 TD) – Matt Bushman (3 rec, 73 yds, 2 TD). Le quaterback et le tight-end se sont connectés pour 2 touchdowns. Le premier de 54 yards qui leur a permis de reprendre les commandes du match (10-7) et le 2eme de 2 yards juste après la mi-temps pour creuser l’écart (17-10). Le quaterback numéro 3 a marqué des points par rapport à Chad Henne (4/7, 23 yards) qui avait débuté le match.

Du côté des Packers, Jordan Love (16/26, 148 yards, 1 INT) a joué 3 quart temps mais s’est montré inconstant, pas aidé par une ligne offensive en difficulté. Il a même terminé la 1ere mi-temps sur une passe bien trop longue interceptée par le safety rookie Brian Cook. Son bilan statistique en présaison est le suivant : 41/74, 437 yards, 3 touchdowns et 4 interceptions.

Du côté des performances, on peut retenir la belle performance au sol des Chiefs avec le duo Isaih Pacheco – Ronald Jones qui ont cumulé 18 courses pour 85 yards à eux 2. En défense, George Karlaftis a joué quelques minutes en début de match, mais c’est un autre rookie, Bryan Cook, qui a tiré son épingle du jeu avec 4 plaquages, 1 passe déviée et 1 interception en 1 mi-temps.

Malgré le peu de temps passé sur le terrain, les receveurs de Green Bay Amari Rodgers, Romeo Doubs et Samoni Touré ont montré de bonnes choses et ont peut-être gagné leur place dans l’effectif final. A noter la bonne performance du defensive tackle Jeff Heflin (5 plaquages, 1 plaquage pour perte).

Place à la saison régulière pour les 2 équipes avec les Packers qui vont affronter les Vikings à Minnesota le 11 septembre. Même date pour les Chiefs avec un déplacement chez les Cardinals d’Arizona.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires