unibet

Le petit dej’ : les Seahawks intéressés par Jimmy Garoppolo ?

L'essentiel de l'actualité NFL du mardi 12 juillet 2022.

L’actu chaude

. Adieu le Heinz Field, voici le Acrisure Stadium !

. [Clash of Camp 2022] NFC Est : les Cowboys toujours devant?

Tyreek Hill : « C’est la dernière année pour que Tua montre ce qu’il est capable de faire »

Gros recrutement de l’intersaison à Miami, Tyreek Hill (WR, Dolphins) n’en fini pas de défendre la réputation de son nouveau quarterback, Tua Tagovailoa, souvent mis en doute et même par sa propre franchise. Pour Hill, les critiques se trompent, et si Miami a diffusé des images de passes ratées vers lui, c’est pour mettre la pression sur Tua.

« Reporters, analystes, trolls de Twitter,… Tout ces gens vont devoir ravaler leurs mots à propos de Tua. […] Je crois vraiment qu’ils ont montré cette vidéo de Tua sous dosant sa passe vers moi juste pour faire parler les gens. Parce qu’ils savent vraiment de quoi Tua est capable, pour de vrai. »

Pourtant le receveur connait le business de la NFL, et est conscient que cette pression mise sur son lanceur n’est pas que psychologique ou pour faire parler les médias.

« Vous savez, dans la NFL, vous n’avez que deux ou trois ans pour montrer que vous êtes un quarterback qui peut avoir du succès, surtout si vous êtes drafté au premier tour. Et si vous ne réussissez pas après ces quelques années, vous vous faites dégager. Donc ils vont traiter Tua comme ça. En fait c’est basiquement sa dernière année pour montrer ce qu’il est capable de faire. »

Jimmy Garoppolo va bien, et il ne part pas pour Tampa Bay…

Dans le sillage de Tom Brady ? Pas vraiment. Don Yee, l’agent de Jimmy Garoppolo (QB, 49ers) a donné des nouvelles de son client à NFL Network. Suite à son opération de l’épaule, le quarterback de San Francisco va bien et devrait reprendre les lancers rapidement. Mais surtout il ne fait pas ses valises pour la Floride. Les rumeurs l’ont envoyé ce weekend du côté de Tampa Bay, ce qui a été fermement démenti. Même si Jimmy G fera certainement ses adieux à la Californie d’ici au début de saison, ce ne sera pas pour rejoindre les Buccaneers.

« Il progresse bien, et sa convalescence est dans les temps, » a déclaré Yee. « Nous sommes optimistes pour la saison à venir. Durant le weekend, une information est sortie comme quoi j’avais annoncé à un membre des médias des choses concernant cet avenir. Mais l’information est fausse. »

… mais Seattle prend son pouls

Selon ESPN, les Seahawks ont eu des discussions internes à propos d’un possible échange de Jimmy Garoppolo. Selon le média, Seattle a épluché les vidéos du vétéran et entamé des discussions quant à son insertion dans le schéma offensif de l’équipe.

Cependant les échanges entre rivaux de division sont toujours compliqués, surtout quand il s’agit d’un quarterback. De plus Seattle sait pertinemment que San Francisco a le couteau sous la gorge, et que la franchise sera peut être obligée de simplement couper Jimmy G pour économiser ses 25 millions de dollars de salaire d’ici au début de saison.

Marion Barber III est mort d’un coup de chaleur

Selon le bureau du médecin légiste du comté de Collin, Marion Barber III est mort d’un coup de chaleur. La police de Frisco, au Texas, a trouvé l’ancien running back des Cowboys mort à l’intérieur de son appartement le 1er juin dernier, alors qu’elle effectuait une visite de contrôle pour voir si tout allait bien. Selon le rapport d’autopsie obtenu par USA Today, l’un des robinets de la baignoire de son appartement était en marche à l’arrivée des agents, le chauffage était allumé et le thermostat de l’appartement était réglé sur 91°F (33°C). Les officiers ont également trouvé des équipements d’exercice.

« M. Barber était connu pour faire de l’exercice dans des conditions semblables à celles d’un sauna », a écrit le coroner dans son rapport.

Mouvements

Coupe : Sanford Samuels III (CB, Raiders)

Retraite : Daniel Archibong (DT, Steelers)

Blessures

Andrew Thomas (LT, Giants) va bien. Il a annoncé durant le podcast Giants Huddle que son opération de la cheville s’est bien passée, et que la convalescence est satisfaisante. Il devrait être prêt pour participer aux camps d’entrainement qui débuteront ce mois-ci.

– Eagles : Tyree Jackson (TE, genou) et Brett Toth (OL, genou) commenceront les camps sur la liste des joueurs inaptes physiquement (Physically Unable to Perform List). (PhillyVoice.com)

En bref

– Arizona a annoncé 10 entraînements ouverts au public et gratuits durant les camps d’été. Ceux-ci s’étaleront entre le 30 juillet et le 10 août. Ce sera l’occasion d’observer Kyler Murray (QB, non encore resigné) et DeAndre Hopkins (WR, non encore suspendu). Les Cardinals affronteront les Bengals, Ravens et Titans pendant la présaison.

– L’échéance arrive à grands pas pour les joueurs qui ont signé un franchise tag mais n’ont pas encore trouvé d’accord contractuel avec leur club. Pour Jessie Bates (S, Bengals), Orlando Brown (OT, Chiefs), Mike Gesicki (TE, Dolphins) et Dalton Schultz (TE, Cowboys) le gong retentira jeudi. NFL Media est particulièrement optimiste concernant la situation de Schultz et Brown. Sinon ce sera le tag, puis le marché libre à la fin de la saison.

Leslie Frazier espérait un autre poste d’entraîneur en chef

Débarqué en tant que head coach des Vikings en 2013, Leslie Frazier (DC, Bills) a passé deux saisons avec les Buccaneers avant de prendre le poste de coordinateur défensif à Buffalo. Et malgré son succès, le technicien ne cache pas sa déception de ne pas avoir eu une nouvelle chance de diriger le destin d’une franchise. Cette année il a eu des entretiens avec les Dolphins et les Giants, mais sans succès. Pour lui, il porte deux défauts : il est issu d’une minorité, et il est un coach défensif.

« Je mentirais si je vous disais que j’envisageais que ça prendrait si longtemps pour avoir une autre opportunité. Surtout après le succès et particulièrement les succès récents que nous avons eu à Buffalo, » a expliqué Frazier lors du AP Pro Football Podcast. « C’est très décourageant d’une certaine manière, mais on ne peut contrôler que ce qu’on peut contrôler. »

« Dans deux de ces situations, ils m’ont dit qu’ils préféraient un coach offensif, et ils ont annoncé leur jeune quarterback comme la justification. J’ai dit aux deux équipes que je me sentais capable de faire un bon travail en embauchant un bon coordinateur offensif, même si mon expérience est tournée vers la défense. Il y a eu beaucoup de head coaches défensifs qui ont gagné des Super Bowls dans notre ligue, parce que au final ce qu’il faut c’est le bon leadership… C’est malheureux. Je pense que c’est très restrictif de voir l’entraineur principal comme un gars offensif parce que vous avez un jeune quarterback à développer. Il faut le bon leader, quelqu’un qui peut prendre en main plusieurs responsabilités, pas juste appeler des jeux offensifs. Je pense que c’est une approche biaisée, mais ce n’est pas moi qui décide du recrutement. »

Condoleezza Rice rejoint les Broncos comme actionnaire minoritaire

Denver a une nouvelle recrue de poids. Rob Walton, dont la famille s’est récemment offert les Broncos, a annoncé que l’ancienne Secrétaire d’Etat Condoleezza Rice fera partie du groupe des propriétaires de la franchise en tant qu’actionnaire minoritaire. Grande fan de football et ayant eu plusieurs connexions avec la NFL depuis les années 70, la Secrétaire Rice devient donc un vrai acteur de la ligue en intégrant la franchise du Colorado.

« Nous sommes ravis d’accueillir l’ancienne Secrétaire d’Etat Condoleezza Rice dans notre groupe de propriétaires, » a déclaré Walton dans son annonce officielle. « Très respectée pour son service au public, sa formation de haut niveau et son leadership institutionnel, la Secrétaire Rice est bien connue comme une fan passionnée et grande connaisseuse du football. Elle a travaillé pour rendre le sport plus fort et meilleur. Elle est fille d’entraîneur et a servi au sein du premier College Football Playoff Committee. Elle est venue s’installer à Denver avec sa famille à l’âge de 12 ans, et a poursuivi sa formation universitaire à l’Université de Denver. Son expérience unique et son jugement extraordinaire seront un grand atout pour notre groupe et pour l’organisation des Broncos. »

A.J. Brown défend Jalen Hurts

Dans le podcast « Sports Take », les journalistes Derrick Gunn, Rob Ellis et Barrett Brooks ont émis des doutes concernant la progression de Jalen Hurts (QB, Eagles). De grands efforts seraient encore à faire. Selon eux, durant les Organized Team Activities de mai dernier, Hurts aurait lancé 3 interceptions, 4 passes incomplètes et subit 3 sacks sur une série de dix actions.

Fraichement arrivé à Philadelphie, A.J. Brown (WR) en a déjà assez des critiques. Lundi il a tweeté pour défendre son quarterback, en relevant qu’à sa connaissance il est impossible d’être sacké 3 fois lors des alignements à 7 contre 7 alors qu’il n’y a pas de pass rush…

Deshaun Watson : la NFL et la NFL Players Association rendent leurs conclusions écrites

Alors que les auditions se sont clôturées il y a presque deux semaines, la NFL et la NFL Players Association (syndicat des joueurs) vont rendre leurs conclusions écrites à la juge Sue L. Robinson concernant une possible suspension de Deshaun Watson (QB, Browns). La magistrate aura pour tâche de déterminer les sanctions disciplinaires vis-à-vis du quarterback de Cleveland dans le cadre de la Personal Conduct Policy de la NFL. Selon ProFootballTalk.com, le verdict serait attendu pour la fin du mois de juillet, et la ligue devrait rendre publiques les conclusions définitives de la juge. CBS ajoute que dans ce processus, la ligue a principalement basé son dossier sur le témoignage de 4 plaignantes qu’ils ont pu eux-mêmes interroger.

Après le football, ce sera le poker pour Calais Campbell

Calais Campbell (DE, Ravens) poursuit son rêve de décrocher un titre NFL, mais il sait déjà que sa quête de championnat ira au-delà de sa carrière dans la ligue. D’après ESPN, lorsqu’il aura raccroché les crampons, Campbell visera le titre des World Series of Poker. Il joue régulièrement sur le circuit depuis ses années d’université, mais n’a jamais participé à la finale à cause des dates trop rapprochées des camps d’entrainement.

« Je veux gagner la finale des WSOP, » a annoncé Campbell. « C’est très difficile et très peu de gens ont réussi, mais pourquoi pas ? Si c’est faisable, pourquoi pas moi ? »

« Nous parlons d’athlètes entraînés qui ont dédié leur vie à la compétition de haut niveau sous la pression. Penser stratégiquement et prendre des décisions rapides sont les seules choses nécessaires pour gagner un tournoi de poker. Donc ils ont absolument les qualités requises, » a déclaré Jack Effel, vice président des World Series of Poker.

Soutenir TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : TwitterInstagramFacebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en pariant chez Unibet.

Ou en vous abonnant à NordVPN en passant par ce lien.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires