Touchdown Shop

Le petit dej’ : Miles Sanders s’enflamme pour les Eagles, le génie Josh McDaniels

L'essentiel de l'actualité NFL du vendredi 1er juillet 2022.

Jerry Jeudy : « Chaque détail compte pour Russell Wilson »

Le receveur des Broncos Jerry Jeudy n’a pas pu participer à l’intégralité du programme d’intersaison de Denver en raison de divers problème médicaux ou extra sportifs. Mais cela ne l’a pas empêché de travailler sa relation avec son nouveau quarterback Russell Wilson. Et il a pu s’apercevoir du degré d’exigence et d’investissement de son coéquipier.

« Chaque détail compte avec lui. Vous apprenez beaucoup, à quel point il travaille dur et à quel point il est concentré lorsqu’il est sur le terrain et sur le tableau « , a déclaré Jeudy à Denver7. « Vous réalisez à quel point il est impliqué. J’ai beaucoup appris. C’est un excellent quarterback. Je suis excité à l’idée de jouer avec lui ».

« Je sens que nous allons être une équipe très explosive. Je pense que nous avons toutes les pièces dont nous avons besoin, il ne nous reste plus qu’à les assembler. Et je suis impatient que cela se produise. »

Miles Sanders : « Nous nous sentons inarrêtables, comme une équipe All-Star »

A.J. Brown (WR), Haason Reddick (DE), Jordan Davis (DT), Nakobe Dean (LB), toutes ces arrivées ont été saluées par les suiveurs. En tout cas, elles enthousiasment Miles Sanders (RB), qui prédit des grandes choses pour 2022.

« Nous avons tous l’impression d’être dans une équipe All-Star, donc nous nous sentons bien », a déclaré Sanders, via CBS Sports. « Nous nous sentons inarrêtables, je ne vais pas mentir. Les vibrations sont géniales, elles l’ont toujours été. Nick Sirianni [HC] fait un excellent travail pour maintenir l’ambiance et l’alchimie. On se bat beaucoup à l’entraînement. Mais nous devons voir. Ça va se jouer au camp, au jour le jour, en mettant tout en place. »

Attention tout de même à l’excès de confiance. Certains se souviennent encore que l’équipe de 2011 était surnommée la « dream team » par Vince Young lors de sa signature à Philadelphie. Les Eagles avaient ensuite fini à 8 victoires – 8 défaites, ratant par la même occasion les playoffs.

L’audience disciplinaire de Deshaun Watson est terminée, décision en attente

Après 3 jours de témoignages et de plaidoiries, l’audience disciplinaire de Deshaun Watson (QB, Browns) est enfin terminée. Selon le Washington Post , la prochaine étape consiste pour les 2 parties à soumettre des mémoires à l’officier Sue L.Robinson d’ici le 11 juillet. À partir de ce moment-là, et une fois les documents étudiés, elle aura tous les éléments pour rendre une décision. ESPN avance que les 2 camps ont entamé des discussions avant la conclusion de l’audience dans le but de parvenir à un accord, mais celles-ci ont échoué.

Michael Strahan élogieux envers Kayvon Thibodeaux

Ancienne gloire des Giants, Michael Strahan a peut-être trouvé en Kayvon Thibodeaux son successeur. Dans une interview accordée à WFAN, le désormais analyste pour Fox ne tarit pas d’éloges envers le rookie, dont il était le mentor lors de son cursus universitaire.

« J’ai rencontré Kayvon [Thibodeaux] quand il était à l’université », a déclaré Strahan. « Je lui tendais la main et lui parlais quand il était à Oregon. Un gamin génial, un gamin intelligent. Je pense qu’il va être un grand joueur »

Blessures

Entre une blessure au ligament collatéral médial et sa suspension de 6 matchs, DeAndre Hopkins (WR, Cardinals) ne va pas rejouer avant au moins le 20 octobre. Mais son équipe ne veut prendre aucun risque avec son receveur numéro 1. Ils ont été prudents avec lui au cours de l’intersaison et comptent adopter une approche ciblée durant les camps d’entraînements.

« Nous essayons de mettre en place un bon plan jusqu’à la semaine 7 de la saison et à nous de nous montrer intelligent à ce sujet », a déclaré Kliff Kingsbury (HC), via ESPN. « Mais la principale chose que je ne veux pas qu’il fasse est de monter en puissance, de faire un tas d’actions pendant le camp d’entraînement, de faire ceci, de s’entraîner très dur et puis ne rien faire pendant 6 semaines. »

Les échos des camps d’entraînement

. Les Rams organiseront 11 séances d’entraînement en présence de leurs fans durant la préparation estivale. Celles-ci se tiendront à l’Université de Californie-Irvine.

. Pour la 16e fois de leur histoire, les Cowboys se rendront à Oxnard, en Californie, pour leur camp d’entraînement, où 13 pratiques seront ouvertes au public.

Transactions

Les Falcons changent de punter. Jeudi, Bradley Pinion s’est engagé pour une année. Après 3 saisons passées avec les Buccaneers, il avait été libéré plus tôt ce mois-ci. Pour faire de la place dans l’effectif, Dom Maggio a lui été coupé.

Rumeurs

Libéré de son contrat en mars dernier par les Seahawks, Carlos Dunlap (DE) suscite de l’intérêt sur le marché de la free agency. Selon Pro Football Focus, plusieurs équipes seraient venues aux renseignements, et pour le moment, le vétéran examine toutes les options.

Derek Carr encense Josh McDaniels

Josh McDaniels (HC) n’est à Las Vegas que depuis quelques semaines, mais il s’est déjà mis son quarterback dans la poche. Interrogé par NBC Sports Boston, Derek Carr a fait l’éloge de son entraîneur en chef. Peut-être le début d’une collaboration qui permettrait au  vétéran de franchir un palier.

« La profondeur des conversations que nous avons est encourageante », a déclaré Carr. « C’est amusant pour moi. La meilleure partie de mon jeu a toujours été le côté mental. Et c’est comme ça que Josh est. C’est un génie lorsqu’il s’agit d’arranger les choses, d’enseigner son système et de tirer le meilleur de ses joueurs. »

« Je me sens comme un meilleur joueur de football. Et j’ai eu beaucoup de grands entraîneurs. Mais il est arrivé, il a vu ces choses, ‘Wow, c’est génial. Et ça aussi !’ Ça m’a aidé à grandir. C’était vraiment sympa d’être avec lui. »

K.J Wright ne veut plus quitter sa famille

Après 10 ans de bons et loyaux services au sein de la défense des Seahawks, KJ Wright (LB) n’a pas été reconduit par sa franchise de toujours lors de la précédente free agency. Et il a dû attendre le mois de septembre avant de trouver un nouveau point de chute. Direction Las Vegas, où il a pu recroiser la route de son ancien coordinateur défensif Gus Bradley. À nouveau libre de tout contrat, le linebacker ne veut pas s’engager n’importe où : ce sera Seattle ou la retraite, car il ne souhaite plus s’éloigner de sa famille.

« J’aime le football, mais je ne suis pas prêt à reprendre et à quitter ma famille comme je l’ai fait l’année dernière », a déclaré Wright dans une interview à SiriusXM. « Parce que ma famille a dû rester. Ils ne sont pas venus avec moi à Vegas. Je ne vais pas refaire ça ».

« Je sais que quitter le jeu sera difficile, vous savez, c’est difficile à faire. Mais ils [les Seahawks] savent où j’en suis. J’aime ma famille plus que j’aime le football. Donc je ne suis pas prêt à me lever et à partir dans une équipe pour cinq mois. J’ai trois enfants et je les aime bien plus que de les laisser et aller jouer au football. … Nous verrons donc. Seattle connaît mes raisons. Cela n’a de sens que pour moi d’y retourner. Et donc nous verrons ce qu’ils finissent par faire ».

Soutenir TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : TwitterInstagramFacebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en pariant chez Unibet.

Ou en vous abonnant à NordVPN en passant par ce lien.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires