Les Denver Broncos vendus pour 4,65 milliards de dollars

Un nouveau record pour la vente d'une franchise de sport américain. En attendant le prochain.

La vente des Broncos entre dans sa phase finale. Dans la nuit de mardi à mercredi, la franchise a annoncé qu’un accord de vente a été trouvé avec la famille Walton-Penner.

Selon ESPN, le montant de la transaction s’élève à 4,65 milliards de dollars, ce qui va constituer un record pour une franchise de sport américain.

Rob Walton est l’héritier du géant des supermarchés Walmart. Il dirige un groupe d’acheteurs également composé de sa fille, Carrie Walton-Penner, qui est elle-même accompagnée par son mari, Greg Penner. Mellody Hobson, co-PDG du groupe Ariel Investments, directrice chez JP Morgan Chase et directrice du conseil d’administration de Starbucks, fait également partie du groupe.

L’accord entre la famille Bowlen, qui vend l’équipe, et les acquéreurs, doit maintenant être approuvé par la NFL. Les propriétaires des autres franchises doivent ensuite voter pour valider la vente. A priori, toutes ces étapes devraient se dérouler sans encombre, dans un délai de 60 à 90 jours.

Greg Penner devrait être le visage le plus visible du groupe de propriétaires.

La franchise NFL la plus chère, mais pas un record mondial

Jusque-là, les Panthers étaient la franchise NFL vendue pour la plus grosse somme. En 2018, David Tepper avait payé 2,3 milliards de dollars pour l’équipe des Caroline. En à peine quatre ans, le prix a donc plus que doublé.

Aux États-Unis, le record était détenu par les Mets (MLB), adjugés pour 2,475 milliards en 2020.

Mais les Broncos ne battent pas le tout frais record du monde ! Il y a quelques semaines, l’équipe de foot de Chelsea a été cédée pour 5 milliards de dollars à un groupe mené par Todd Boehly, qui a déjà des parts dans les Lakers et les Dodgers.

Au final, la bonne affaire est surtout pour la famille Bowlen, qui avait acheté les Broncos pour 78 millions de dollars en 1984. Plus de 4,5 milliards de dollars de plus-value, même en 38 ans, c’est difficile à battre.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires