France Autriche Football americain

[Fiches Draft] Calvin Austin III, un problème de taille ?

Le receveur de Memphis a su se montrer plein de ressources, malgré un physique pas toujours à son avantage.

Calvin Austin III – Receveur – 23 ans – SeniorMemphis

Taille : 1m75

Poids : 73 Kg

Position estimée à la draft : 3e tour

Stats 2021 : 74 réceptions, 1 149 yards, 8 touchdowns.

Comparaison NFL : Elijah Moore

Points forts

– Rapide et explosif

– Bons tracés

– Mains fiables

De l’athlétisme au foot US, il n’y a souvent qu’un pas … Arrivé sur la pointe des pieds sur le campus de Memphis, en qualité de joueur non-boursier, Calvin Austin III a peu à peu démontré qu’il avait de l’or dans les jambes. D’abord sprinter émérite durant ses deux premières années dans le Tennessee, le numéro 4 a ensuite intégré durablement la rotation de l’équipe de football américain, pour enchaîner deux saisons de suite à plus de 1 000 yards. Petit et compact, « CAIII » n’en demeure pas moins une vraie bombe, capable d’exploser balles en mains et de trouver les espaces en sortie de backfield. Fiable à la réception, doté d’une bonne vision du jeu et d’appuis non négligeables, le joueur des Tigers a un profil rêvé pour cumuler les yards après réception, notamment dans le slot. Mais n’allez pas penser qu’il ne peut pas sévir sur l’extérieur ! Car avec un panel de tracés assez vaste et surtout déroutant pour les cornerbacks, le joueur de 23 ans sait créer de la séparation. De quoi faire mouche, avec sa vitesse, sur le jeu vertical.

Points faibles

– Physique rédhibitoire

– Rôle préférentiel

En soi, pour un joueur arrivé sur le tard, Austin III a des acquis déjà assez aboutis. Mais dans la NFL moderne, l’aspect physique tient un rôle prépondérant, encore plus pour les receveurs. Difficile d’occulter le poids léger du bonhomme qui a semblé logiquement marqué le pas face à des défenseurs plus adeptes de la press, que ce soit sur des duels à la réception ou sur du run block pur et dur. Si la conférence AAC dans laquelle il a évolué n’a rien de mauvaise, elle n’est pas non plus une conférence élite et présente des niveaux bien différents en fonction des programmes. De quoi se demander également si la marche ne risque pas d’être trop haute dans un premier temps pour le joueur de Memphis …

Destinations possibles

New England Patriots, Kansas City Chiefs, New Orleans Saints, San Francisco 49ers

Un joueur complet mais un profil physique rédhibitoire. Si Calvin Austin III a moyen de faire tourner des têtes dans la NFL actuelle, de par son incroyable explosivité et sa progression constante, nul doute que son utilisation devrait être limitée chez les pros et qu’il devra trouver le système idoine lui permettant d’exploiter les grands espaces, au moins lors de ses premiers mois. Capable d’exceller aussi sur phases de retour, le Tiger devrait être un joueur courtisé dans une classe de receveurs assez dense, et il ne serait pas surprenant d’entendre son nom prononcé dès le deuxième jour de la draft …

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires