Tyreek Hill (Dolphins) : « C’était dur de quitter Kansas City, mais quand on vous propose beaucoup d’argent… »

Il existe encore des joueurs honnêtes en conférence de presse.

Tyreek Hill a quitté les Chiefs pour Miami il y a quelques jours.

Adieu Patrick Mahomes et Andy Reid, bonjour le soleil, un avenir sportif un peu plus incertain… et 72,2 millions de dollars garantis sur les trois saisons à venir.

Dans une conférence de presse plutôt enjouée, le receveur a concédé qu’il n’avait pas été facile de quitter les Chiefs. Mais il a aussi été honnête sur ce qui a aidé à le décider.

« C’est dur. C’est dur. Mais quand quelqu’un vient te voir avec beaucoup d’argent ? Ça change les choses. Tes sentiments commencent à changer un peu. »

Rires. Mais retour à un ton plus sérieux.

« Non j’arrête. C’était vraiment difficile. Je suis monté dans ma voiture, et en conduisant j’ai repensé à tout ce que j’ai fait à KC. Avec ma famille, mes coachs, les joueurs. J’ai même discuté avec Pat. C’est mon frère pour la vie. Quoi qu’il arrive. Pat, Kelce… Je pourrais citer plein de gars. […] Ces gars vont me manquer. Je sais qu’ils vont continuer à bien jouer. Ce sont des Hall of Famers. »

L’argent aurait-il pu l’emmener chez les Jets ?

« Je savais que j’allais choisir Miami quoi qu’il arrive. Comme je l’ai dit, je suis tout le temps ici. C’est chez moi. »

Hill a en effet rappelé qu’il s’entraînait déjà à Miami pendant l’intersaison, et qu’il a de la famille dans la région.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires